Fiche pays Japon

Fiche voyage du Japon

Intitulé officiel du pays : Japon
Capitale du Japon : Tokyo
Superficie : 377 835 km²
Population : 127 288 419 habitants
Peuples et ethnies : Les spécialistes s'accordent à dire que les Japonais sont issus de vagues d'immigration venant de Chine, de Corée et des îles du Pacifique.
Le Japon est ainsi composé de 2 217 000 étrangers, soit 1,74 % (chiffre datant de 2008). En dix ans, ce chiffre a augmenté de 50 %. Ce sont les Chinois qui sont les plus représentés avec 30 % des étrangers, soit 655 000 personnes. Les Coréens sont 589 000, les Brésiliens sont 313 000, les Philippins sont 211 000. Enfin, 60 000 Péruviens ont fait le choix de s'y installer.
Langues : Japonais
Religions : Malgré les influences apportées par les différentes vagues d'immigration, le Japon reste un peuple qui n'a pas de religion propre. Certains sont convertis au christianisme, mais la plupart sont animistes. Ils utilisent des amulettes pour les protéger à la maison et en voyage. Cette pratique se rapproche du chamanique, grâce au shintoïsme.
Institutions politiques : Monarchie constitutionnelle
Empereur : Akihito
Premier Ministre : Shinzō Abe


Histoire du Japon

Faute de preuves formelles, on suppose que l'archipel a un jour fait partie du continent asiatique. Ainsi relié aux autres pays, l'archipel a été envahi par des peuples venus des terres sibériennes. Selon les dires de certains, des tribus vivant sur l'île d’Hokkaido auraient des ancêtres sibériens. Le sud aurait plutôt été habité par les Coréens et les Chinois. Néanmoins, les historiens qui se sont penchés sur l'histoire du Japon ont décelé des inspirations polynésiennes et indonésiennes dans la culture du pays. Le mystère autour des origines de la population reste donc entier.
Durant des siècles, le Japon a évolué en étant fermé au monde. Il s'est concentré sur ses traditions et ses propres richesses pour vivre à son rythme. C'est pour cette raison que les traditions sont toujours aussi ancrées dans sa culture aujourd'hui. Seuls quelques échanges avec la Chine, la Corée et la Hollande étaient effectués. Ce n'est qu'en 1854 que le Japon s'ouvre de nouveau, sous la menace américaine. Il se voit contraint d'accepter un traité commercial avec les États-Unis. Avec le temps, ce traité sera signé pas d'autres pays de l'occident. Depuis des siècles, le Japon est dirigé par un empereur et par les samouraïs, mais en 1867, sa politique est changée pour mettre un terme au shogunat. A partir de ce moment-là, l'empereur est le seul à contrôler le pays. Il faut attendre jusqu'en 1946 pour que l'empereur Hirohito instaure une constitution et abandonne son droit divin.

Lors de la Première Guerre mondiale, le Japon rejoint les alliés pour leur prêter main forte. A partir de cette époque, le pays s'impose comme une puissance militaire et économique avec laquelle il faut compter. Elle participe ensuite à la Seconde Guerre mondiale avec l'Allemagne et l'Italie. L'un de ses combats les plus connus de l'histoire reste celui de l'attaque de Pearl Harbor, la base américaine. Elle essuie alors les conséquences de la réponse militaire et de sa bombe atomique. Toutefois, le Japon se relève rapidement grâce au traité signé avec les États-Unis. Elle devient l'une des plus grandes puissances mondiales du siècle.
Entre 1950 et 1980, on assiste à une croissance culturelle et économique du Japon. Mais cet essor s'arrête brutalement au moment de la bulle spéculative qui éclate en 1990. Les dix années qui suivent forment alors la "décennie perdue". Cette période est influencée par la chute du gouvernement, la censure et des catastrophes humaines et naturelles qui font plusieurs morts.

Aujourd'hui, le Japon consacre un budget plutôt faible pour les dépenses militaires. Elle reste toutefois la cinquième du monde en termes de puissance armée. La constitution japonaise précise qu'il est interdit de maintenir une armée. Elle interdit également le droit de belligérance qui veut que le pays ait le droit de prendre part aux guerres. Ainsi, il est impossible pour le Japon de mener une opération militaire à l'étranger, sauf s'il s'agit d'une manœuvre d'autodéfense. Une armée d'autodéfense est donc formée, en cas de besoin.


Géographie du Japon

Le Japon est un ensemble d'îles qui s'étale sur plus de 3 000 km de long. Situé entre la Russie et Taïwan, l'archipel longe l'Asie. Il possède quatre îles principales : Hokkaidō qui mesure 79 000 m² et était auparavant habitée par les Aïnous, Honshū qui s'étale sur une superficie de 227 000 km² et qui est habitée par 105 millions de personnes, Shikoku avec ses 18 000 km² et Kyūshū (36 000 km²). Elles représentent ainsi 95 % du territoire.

Si l'on s'intéresse davantage à l'intérieur des terres du Japon, on constate que sa géographie est majoritairement montagneuse. Les îles sont situées le long des fosses océaniques du Pacifique, ce qui place le pays sur une zone de fracture. Les risques de séismes sont donc constants. Sur ses terres, le Japon possède également une vingtaine de volcans encore en activité, dont le mont Fuji. De par la distance qui sépare les îles au sud et au nord, il est possible d'avoir des différences climatiques opposées les unes aux autres. Au nord, un froid intense sévit, alors qu'au sud, les habitants souffrent d'une chaleur étouffante. Les pluies sont également régulières et abondantes. Les risques de typhons sont aussi présents. Mais face à ces risques, le Japon garde tout son mystère, notamment lorsque, comme en 1986, une île est apparue durant une éruption volcanique. Venu de nulle part, ce morceau de terre est sorti de l'eau près d’Iwojima.


Économie du Japon

Avec 8,05 % du PIB mondial, le Japon est la deuxième puissance économique mondiale selon la banque mondiale. Elle devance ainsi la Chine et l'Allemagne, tout en restant derrière les États-Unis. Sa puissance, le Japon la doit essentiellement aux grands groupes qui ont fait le choix de s'installer sur ses îles (Toyota, Canon, Panasonic, Nintendo, Nissan...). Il est ainsi le premier mondial de l'automobile, de l'électronique et le deuxième mondial de la construction navale. Le Japon est également performant sur les services de pointe.
Si dans quelques années, la surpopulation, le vieillissement de la population et l'emploi sont trois problèmes qu'il faudra régler, son avancée dans la robotique le place parmi les pays les plus évolués. Le Japon est vu comme un laboratoire post-industriel qui possède plus de la moitié des robots industriels du monde.
Le 1er septembre 2009, la Suisse et le Japon ont conclu un accord de libre-échange et de partenariat économique (ALEPE).


Haut
OBTENIR UN DEVIS