Informations Covid-19

Fiche Pays Népal

Le Népal

Intitulé officiel du pays : République démocratique fédérale du Népal
Capitale du Népal : Katmandou
Superficie du pays : 147 181 km²
Population : 29 384 297 d’habitants
Peuples et ethnies présents : Les Indo-Népalais et les Tibéto-Népalais, ainsi que diverses minorités indigènes.
Langues parlées : le Népali
Religions présentes : Hindouisme (81 %), et bouddhisme (9 %)
Institutions politiques du pays : République fédérale
Président du Népal : Bidya Devi Bhandari
Monnaie utilisée : Roupie népalaise


Histoire du Népal

C'est par la dynastie de Kha qu'est né le népali, la langue officielle du pays. Du fait d'un véritable brassage des populations venues de Chine et d'Inde, c'est assurément l'anglais qui est la langue la plus parlée au Népal. A travers le pays, de nombreux temples hindouistes existent, mais une partie importante de la population pratique la religion bouddhiste. Depuis la création du pays, ces deux religions cohabitent bien au sein du même territoire. Les Newar ayant construit de nombreux monuments et temples, c'est par leur inspiration que l'on doit l'héritage culturel du pays. On leur doit aussi le développement artisanal avec la production de belles sculptures ou encore de peintures. Avec un très grand nombre d'ethnies présentes dans le pays, le Népal est une République assurément à part. De multiples traditions, coutumes et croyances ont vu le jour, ce qui les a éloignés de toute unicité possible. Chaque ethnie a en effet développé un fonctionnement comportant ses repères propres, comme un groupe distinct et autonome.


Géographie

Encastré entre la Chine et l'Inde, deux pays imposants, le Népal est un petit pays qui est caractérisé par l'Himalaya, sa chaîne de montagnes avec le plus haut sommet du monde qui culmine à plus de 8 000 m d'altitude : l'Everest. Dans ces paysages nordiques, on peut observer divers plateaux et des plaines, au coeur du paysage montagneux. Le plateau du Pahar se trouve sur les moyennes montagnes, avec la présence de Katmandou, la capitale. L'espace désertique de Transhimalaya est protégé des pluies par la chaîne de montagnes, alors que les vallées arides affichent un mystère étant donné que c'est seulement en 1991 que celle du Mustang a rejoint le pays. On peut donc affirmer que toutes les régions n'ont pas encore dévoilé toutes leurs caractéristiques. Le pays s'étend au sud jusqu'au fleuve Gange, avec le Teraï dans son prolongement, une plaine fertile qui occupe une grande partie des terres.


L'économie

L'activité principale du Népal repose essentiellement sur l'agriculture. Le pays est un grand producteur de céréales et de riz. Fort de son succès commercial, il multiplie largement les exportations de ses productions agricoles, ce qui lui permettra de faire progresser le pays économiquement. La structure économique du pays repose aussi sur le commerce du bétail, des épices ainsi que du tabac. Moins importante que l'agriculture, l'industrie connaît également une croissance constante. Elle joue un rôle essentiel dans la transformation des produits agricoles. Le développement de l'industrie du papier, du textile et des tapis est en constant développement avec des demandes d'exportation en croissance. A noter que le pays importe plus qu'il n'exporte, car pour pouvoir se moderniser et progresser, il doit se doter d'équipements spécialisés mais également de pétrole. Il exporte essentiellement au Bangladesh, en Inde, ainsi qu'en Allemagne, qui sont des pays très preneurs de matières textiles. En effet, ils les achètent pour leur grande qualité afin de réaliser leurs confections.


La Culture

Le pays connaîtra d'importantes influences et évolutions de par les évènements notoires, régimes et dynasties qui auront marqué très profondément le pays depuis des siècles. Voici la chronologie des événements : 700 av. J.-C. : Installation des Kirati au Népal, instauration du bouddhisme en tant que religion officielle. 300 av. J.-C. : Renversement du pouvoir par les Licchavi, qui instaurent l'hindouisme comme religion officielle en remplacement de la religion bouddhiste. XIe siècle : Création de la ville de Katmandou par les Thakuri qui sont alors au pouvoir. XIIIe siècle : Période de prospérité où les Malla élèvent les monuments les plus célèbres de la ville de Katmandou. XVIIIe siècle : Autorité affirmée par les Shah, qui profitent des divers désaccords survenus au fil du temps dans la lignée Malla. Katmandou est proclamée capitale du Népal à cette période. Les Shah seront contraints de s'incliner plusieurs années après devant la Chine qui s'empare alors du Népal, sur un territoire immense s'étendant jusqu'au Gange ainsi qu'aux frontières du Tibet. XXe siècle : Le pays, après un grand nombre d'affrontements, retrouve enfin son indépendance.


Haut
OBTENIR UN DEVIS