Fiche pays Mexique

Mexique

Intitulé officiel du pays : Mexique
Capitale : Mexico
Superficie : 1 967 183 km²
Population : Environ 110 millions d’habitants
Peuples et ethnies : Constituée pour 1/3 par des jeunes de moins de 15 ans, on peut considérer la population du Mexique comme une population jeune, issue qui plus est de nombreuses ethnies. Véritable melting-pot, celle-ci est formée de personnes d'origine espagnole, européenne ou encore de descendants du peuple indien et d'esclaves venus d'Afrique. Bien que la majeure partie d'entre eux se soit parfaitement mélangée, 60 cultures indiennes environ perdurent et avec elles, des traditions ancestrales et des dialectes propres, plus particulièrement dans les parties les plus retranchées du Mexique.
Langues : Espagnol
Religions : Le catholicisme domine, dans un pays où la vénération des Dieux a été, au XVe siècle, remplacée par la croyance en un seul : le Christ.
Régimes politiques : République fédérale
Président : Enrique Peña Nieto
Monnaie : Le Peso mexicain


Histoire

Le Mexique est constitué par une cohabitation entre différentes civilisations préhispaniques établies auprès de cités et d'états qui se disputent les terres pour s'établir. Cette sédentarisation est également à l'origine, entre 7000 et 3000 avant J.-C., du développement de l'agriculture. Parmi les cultures qui prédominent dans le pays et qui ont une influence forte, se trouvent les civilisations des Mayas, des Toltèques, des Aztèques ou encore des Olmèques. La première des civilisations à s'être établie sur le territoire mexicain est celle des Olmèques qui s'installent près du Golf. Cette civilisation présente des connaissances manuelles avancées et on voit apparaître les premiers outils taillés dans la pierre. Ils servent par ailleurs de modèles et d'influents par rapport aux autres civilisations et leur transmettent même leur organisation sociale et leurs croyances, comme c'est le cas avec le Serpent à plumes. Les Mayas, leurs successeurs, montrent les premiers signes d'organisations sociales au sein de leur culture, avec l'établissement de cités-états. C'est une civilisation encore plus évoluée que les autres qui montre des connaissances et des maîtrises en termes de mathématiques, d'astronomie, d'architecture des plus exceptionnelles. On connaît les Toltèques, peuple du centre du Mexique, pour leurs rituels de sacrifices aux Dieux et notamment au Dieu de la guerre et de la sorcellerie, Tezcatlipoca, et par leurs grandes compétences de bâtisseurs. Se servant de ce qui a été établi par les civilisations antérieures, les Aztèques assoient un large pouvoir jusqu'au XVe siècle en dominant toute la région de Tenochtitlan et en créant par l'intermédiaire de leur cité, des lieux de pouvoir.

Un siècle plus tard, la civilisation aztèque est réduite et tombe sous le joug des premiers colons espagnols. Montant une alliance avec les populations locales, mais contre les Aztèques, l'espagnol Cortès fait un coup d'état et s'empare de Tenochtitlan. Entre les affrontements et les épidémies apparues avec les Espagnols, les populations sont affaiblies et les Espagnols en profitent pour prendre la main sur le pays. S'appropriant les principales richesses économiques du pays, ils imposent également aux autochtones leur christianisme.

Un soulèvement révolutionnaire est lancé depuis la ville de Queretaro par le prête Hidalgo, ce qui permet au Mexique de gagner son indépendance en 1821, cependant le pays reste affaibli politiquement pendant les quarante années qui suivent. Avec Porfirio Diaz, le pays connaît une nouvelle ère industrielle tout en subissant une politique très austère qui prend fin avec la révolution mexicaine. S'en suit de nouveau un contexte politique très instable, jusqu'à la prise de pouvoir 10 ans plus tard par le PRI, le Partido Revolucionario Institucional qui n'hésite pas à frauder lors des élections des années 60 pour prendre le pouvoir. Ce parti demeure le seul au pouvoir jusqu'à l'an 2000, date à laquelle d'autres partis arrivent enfin à le renverser.


Géographie

Pays enclavé entre le Belize, le Guatemala, les Caraïbes et les Etats-Unis, la superficie du Mexique représente 4 fois celle de la France. On y trouve de hauts plateaux et de nombreuses chaînes montagneuses comme les Sierra Madre occidentale et orientale. Le point culminant du pays est le volcan de Pico de Orizaba à 5 700 mètres.

Le Mexique connaît une grande diversité tant géographique que climatique et arbore des paysages variés allant des plages aux hautes montagnes, en passant par la jungle et les déserts dans la région de Basse-Californie. La faune et la flore y sont, de ce fait, très hétéroclites. En ce qui concerne le climat, celui-ci est chaud en été et froid en hiver, et les zones sont très sujettes aux intempéries, avec une saison des pluies qui s'installe de mai à septembre et des ouragans qui peuvent surgir sur les côtes.


Economie

Membre de l'ALENA, Accord de Libre-Echange nord-américain, le Mexique réalise la majorité de ses échanges commerciaux avec les Etats-Unis. Ce commerce représente un volume de 85 % des produits exportés et 50 % de ceux importés. Les usines les plus importantes, qui appartiennent à des investisseurs étrangers et que l'on nomme les maquiladoras, sont implantées pour la majeure partie dans le nord du pays et sont une manne financière pour ces investisseurs nord-américains qui délocalisent la fabrication de leurs produits au Mexique pour bénéficier d'une main-d’œuvre meilleur marché.
Outre ces maquiladoras, la seconde ressource financière et économique provient du tourisme au détriment du secteur primaire agricole, qui est en fort recul depuis les années 80, malgré les exportations de café, de légumes, de canne à sucre, mais aussi de minéraux divers ou de pétrole.


La Culture

Bien que le Mexique soit sous la domination américaine de par son économie et sa proximité géographique, il n'en demeure pas moins que celui-ci arrive à conserver son intégrité culturelle en préservant ses coutumes, son patrimoine et sa gastronomie. Si la majorité des Mexicains se concentre dans les villes, ceux-ci sont très attachés à leur culture ancestrale, comme par exemple l'héritage qui provient des autres civilisations. L'un des sites les plus fantastiques en termes de patrimoine reste celui du Yucatan dans lequel on trouve encore des sites archéologiques, des pyramides et des cités préhispaniques de toute beauté. Les cités religieuses et politiques des civilisations mayas ou aztèques sont de purs bijoux et représentent les trésors les plus précieux du Mexique. C'est au travers des spectacles folkloriques et des danses locales que l'on peut encore comprendre de nos jours les us et coutumes de ces anciennes civilisations et faire perdurer les croyances indiennes.

Autre empreinte, autre patrimoine, celui de la colonisation espagnole qui a largement marqué le Mexique et qui a notamment laissé un patrimoine très riche dans les tableaux, les fresques et autres ornements précieux et ce, dans les églises ou les sanctuaires. Quelle que soit l'époque qui a influencé le style architectural, on y retrouve la splendeur et la grandeur de l'architecture espagnole.

Côté artistique et musical, de grands noms ont marqué leur époque comme par exemple Riviera, Orozco ou encore Frida Khalo. Que cela soit par sa peinture ou sa musique, le Mexique des temps modernes n'a pas fini de surprendre.


Haut
OBTENIR UN DEVIS

foo