Infos pratiques Nouvelle Calédonie

Langue

La Nouvelle-Calédonie est une collectivité française qui baigne dans l'influence culturelle de la métropole, bien qu'elle en soit très éloignée, à savoir de plus de 17 000 km. La langue officielle est par ailleurs le français qui est parlé par 98 % des locaux. D'autres langues sont également parlées en Nouvelle-Calédonie. On dénombre environ trente dialectes dont les origines sont austronésiennes. Ces dialectes sont répandus sur l'ensemble de l'archipel.

Décalage horaire

Bien éloignée du continent européen, la Nouvelle-Calédonie se situe à l'est de l'Australie, dans le Pacifique. Le décalage horaire étant des plus conséquents, il est conseillé de bien se préparer à ce passage : en été, il s'élève à +9, et en hiver à +10. En guise de prévention, opter pour la sieste. Celle-ci s'avère être très efficace pour réduire l'impact du changement de fuseau horaire.

Climat

L'île est dominée par un climat tropical relativement tempéré grâce à l'océan et les vents tels que l’alizé. En général, la moyenne de température oscille entre 22°C et 25°C. Sur l'île, il y a deux saisons au cours de l'année :

  • Entre novembre et avril, il s'agit de la saison humide et chaude. En raison des cyclones fréquents à cette période, il est déconseillé d'entreprendre un voyage dans ce pays.
  • Entre mai et octobre se déroule la saison la plus propice pour venir en vacances. Les précipitations sont rares et il fait assez chaud.

Faune et flore

La biodiversité est phénoménale en Nouvelle-Calédonie, tant pour la faune que pour la flore. Votre voyage dans ce pays vous donnera l'occasion d'observer des paysages très diversifiés et même étonnants. Les plages de sable fin sont de véritables paradis sur terre, et de magnifiques plantes exotiques telles que les palmiers prospèrent dans les forêts tropicales de l'archipel. En raison de sa situation géographie, la Nouvelle-Calédonie compte une multitude d'espèces animales endémiques que vous pourrez admirer à loisir comme nulle part ailleurs.

Monnaie

Sur l'archipel, la monnaie officielle utilisée est le franc Pacifique (abrégé CFP). En métropole, il n'est pas évident de trouver un agent de change. En revanche, de nombreux bureaux sont présents sur l'archipel, permettant aux touristes d'échanger leurs euros contre de la monnaie locale, en particulier dans l'aéroport et les banques. Généralement, l'ensemble des restaurants et des commerces acceptent les paiements par carte bancaire. Les retraits en franc CFP sont également possibles. Il faut cependant ne pas oublier que le coût de la vie est assez élevé sur l'archipel. Il est donc conseillé de prévoir un budget équivalent à celui octroyé pour des vacances dans la métropole. A noter : la Nouvelle-Calédonie ne pratique pas la coutume du pourboire.

Gastronomie

La gastronomie sur l'archipel est très variée et riche, avec des influences multiculturelles. Dans les plats locaux, on trouve des saveurs chinoises, vietnamiennes, tahitiennes. Grâce aux produits importés de France métropolitaine, la cuisine française y trouve pleinement sa place. Très courante aussi, la cuisine japonaise est généralement consommée sous forme de plats typiques, comme les sushis ou sashimis. La cuisine d'influence anglo-saxonne est également très présente, du fait de la proximité à la Nouvelle-Zélande et à l'Australie. Tous ces pays diffusent leurs saveurs dans la gastronomie de l'archipel, de manière plus ou moins prononcée. Définir la cuisine locale est donc un défi : elle est à la fois éclectique, énigmatique, exotique, mais aussi élégante. Pour mieux la découvrir, faites un petit tour d'horizon des lieux les plus emblématiques de l'archipel, face à une beauté fascinante, voire parfois même intimidante.

Haut
OBTENIR UN DEVIS

foo