Informations Covid-19

L'île du Sud en Nouvelle Zélande

Présentation

A la fois la plus sauvage et la plus grande île de Nouvelle-Zélande, elle est partagée par les Southern Alps ou Alpes du Sud sur toute la longueur, offrant ainsi un paysage particulièrement montagneux dominé par le mont Cook, qui domine la chaîne (3 574 mètres). L'île du Sud n'est pas beaucoup habitée, elle est recouverte de vastes forêts qui créent un paysage très naturel en plus de glaciers, fjords et montagnes enneigées qui forment un paysage unique sur l'ensemble de la surface de l'île du Sud. On n'y dénombre que peu de villes.

Climat

En comparaison à l'hémisphère nord, les saisons sont toutes inversées sur l'île du Sud. Elle est majoritairement sujette à un climat tempéré et froid. De décembre à mars, c'est l'été alors que de juin à septembre, c'est l'hiver qui s'installe. Durant l'hiver, il faut subir de grandes chutes de neige avec un grand froid. L'atmosphère est refroidie par des vents impétueux qui viennent de l'Antarctique, en particulier en montagne. Il n'est pas rare que les valeurs de température soient négatives. Durant la saison estivale, les températures sont agréables, pouvant atteindre parfois 25°C en février, dans le parc national Abel Tasman.

A faire / A voir

Eté comme hiver, les amateurs de sports, de randonnées et de beaux espaces naturels seront comblés lors de leur séjour sur l'île du Sud. Les activités principales sont les randonnées ainsi que l'observation des animaux. Sur l'île, la diversité biologique est très importante, et sait ravir les amateurs de photographie naturelle. On pourra observer entre autres le très rare kiwi, le pingouin aux yeux jaunes ou encore le dauphin le plus petit qui existe : l'Hector's dolphin. Sur la baie de Tasman, il ne faut pas manquer d'admirer le Milford Sound, qui est un fjord impressionnant au cœur des Southern Alps. A découvrir aussi, les paysages quasi tropicaux et uniques au monde.
* prix à partir de sur une base 2 personnes
Haut
OBTENIR UN DEVIS