Séjour Japon

Tout sejour au Japon quel qu’il soit demande un minimum de préparation, notamment s’il s’agit de la première fois. Budget, visa, mode de transport, vaccination et alimentation, tels sont les critères qui doivent être pris en compte avant de partir vers le Pays du Soleil Levant.

Avant toutes choses, définissez vos envies lors de votre voyage au Japon: êtes-vous plutôt aventurier, amateur d’art, urbain, rural ? Au niveau des visites : allez-vous jeter votre dévolu pour les îles nippones, le mont Fuji, la triste et mémorable ville de Hiroshima ou les diverses randonnées pédestres au cœur de la nature asiatique ? Autant de questions qu’il est important de se poser avant même de réserver votre voyage au Japon.

Lire la suiteRéduire

Le choix du séjour au Japon

Lors d’un séjour au Japon, plusieurs options s’offrent à vous avant de vous envoler vers le Pays du Soleil Levant. Voici quelques idées de séjours. Vous pouvez partir à l’aventure : vous décidez librement de vos visites au gré de vos envies et selon votre planning. Dans ce cas, n’hésitez pas à vous documenter afin de gérer au mieux votre temps et les sites touristiques à explorer.
Si vous préférez d'un séjour pris en charge, pour profiter pleinement de vos vacances, alors optez pour un circuit organisé : il s’agit dans ce cas d’un séjour au Japon clé en main, en compagnie d’un guide expérimenté dans la culture nippone. Enfin vous aurez aussi le choix avec un circuit sur-mesure, qui permet de planifier le rythme des visites selon vos envies et vos exigences, mais vous êtes totalement libre une fois sur place. Ce type de circuit est idéal si vous préférez être totalement libre, sans guide touristique.

Le mode de déplacement durant votre séjour au Japon

Si vous optez pour un circuit organisé, les modes de déplacement et autres transports sont pris en charge. Mais si vous envisagez un séjour au Japon en totale autonomie, il va falloir songer aux divers modes de transport. Pour vous déplacer en métro ou en train, privilégiez les cartes Suica et Pasmo qui vous feront gagner du temps et de l’argent. De même, le JR Pass est idéal pour sillonner le pays en train. A titre d’exemple et sachant que les prix évoluent régulièrement, un budget de 200 € est à prévoir pour une semaine de train illimité.
Il est évidemment possible de louer une voiture sur place, surtout si vous souhaitez découvrir des contrées plus lointaines. La location du véhicule peut être effectuée en avance. L’éloignement des villes japonaises entre elles est à prendre en compte lors de la planification de votre voyage au Japon. Il serait dommage de perdre du temps entre chaque visite, surtout si votre séjour ne dure que quelques jours.

Les formalités avant de partir au Japon

Le Japon requiert assez peu de formalités administratives pour entrer sur le territoire. Ce qui facilite grandement les démarches lors de la préparation d’un voyage au japon.
Le visa
Dans le cadre d’un séjour touristique au Japon, il n’est pas nécessaire pour les ressortissants français d’obtenir un visa. Il est possible de séjourner jusqu’à 90 jours avec un passeport en cours de validité et toujours valable une fois de retour en France. Tous les passeports sont acceptés, biométriques ou non.
La santé
Les vaccins ne sont pas obligatoires pour entrer sur le sol japonais. Néanmoins, il est souhaitable d’être à jour au niveau des vaccinations classiques telles que le tétanos, la poliomyélite et la diphtérie. Par ailleurs, l’eau du robinet est à éviter, même si elle est potable. Enfin, les frais médicaux sont onéreux. Aussi, veillez à souscrire une assurance par le biais du voyage, de votre carte bancaire ou d’un contrat indépendant, afin de palier tous frais imprévus de santé ou d’hospitalisation.
La banque
Les espèces sont de rigueur sur place pour payer la nourriture, les visites ou les souvenirs. Il vaut mieux prévoir suffisamment d’argent liquide avant de partir, bien que des retraits puissent être effectués sur le territoire dans la plupart des établissements bancaires. Avant de partir, n’hésitez pas à surveiller le cours de la bourse, afin de changer vos espèces au moment le plus opportun. Cela permet de gagner un peu d’argent sur le change. De même, effectuer le change sur place au Japon engendrera des frais inutiles et élevés. Autant le faire avant de partir et prévoir une carte bancaire à l’international en cas d’imprévus.

Quand partir pour un séjour Japon ?

Évidemment cela va dépendre aussi de vos disponibilités et de vos dates de vacances. Néanmoins, chaque saison offre son lot de surprises, mais aussi d'avantages ou d'inconvénients. Le printemps : entre les cerisiers en fleurs et les multiples festivals organisés, le printemps est la période de prédilection mais aussi la plus coûteuse. L’été : le climat est humide et très chaud durant les mois d’été, mais les événements culturels sont variés, ce qui attire chaque année de plus en plus de touristes. Cette période reste également onéreuse.
La période idéale pour profiter d’un climat plus doux, de températures clémentes et des couleurs chatoyantes de la nature est en Automne. Il faudra cependant veiller à éviter les typhons plus présents durant les mois d’automne. Enfin l’hiver : les mois d’hiver sont l’occasion d’admirer le mont Fujo à moindres frais et d’éviter les hordes de touristes.

Se restaurer au Japon

Tout séjour touristique qui se respecte implique de découvrir les spécialités locales. Raffinée et unique en son genre, la cuisine japonaise se droit d’être dégustée dans les règles de l’art. Voici quelques exemples de lieux uniques à découvrir le temps de votre séjour au japon :
Le marché au poisson de Tsukiji, Tōkyō : il faut se lever tôt pour profiter pleinement de ce lieu atypique. Plus grand marché de poissons au monde, il ne cesse d’attirer les foules tant pour le spectacle que pour les spécialités culinaires.
Kaiseki, Kyōto : la cuisine kaiseki, autrement dit la haute gastronomie japonaise, est à apprécier le temps d’un repas en famille ou entre amis au sein de la capitale.
Kuidaore, Ōsaka : les repas à volonté sont légion au Japon. Alors profitez-en ! Cela permet de se régaler sans impacter votre budget vacances. La cuisine d’Ōsaka est savoureuse, abordable et copieuse. Vos papilles et votre porte-monnaie vous remercieront.
La cuisine de rue, plus communément appelée street food, la cuisine de rue permet de se plonger dans la culture nipponne et de déguster des produits hors du commun. Les stands en plein air ou yatai sont l’occasion de goûter des beignets de poulpe (tako-yaki), des patates douces (yaki-imo) ou des gâteaux de haricots rouges (tai-yaki).
Sachez que la nourriture est peu coûteuse au Japon. Il est possible de bien se restaurer pour seulement 20 € par jour et par personne.Et si vous n’avez pas peur de tenter des défis culinaires en plus des aventures physiques, après avoir escaladé le mont Fuji, voici quelques idées pour mettre vos papilles et vos sens à l’épreuve.
Le fugu : il s’agit d’un poisson-globe qui se déguste sous toutes ses formes.
Le Nattō : il s’agit de soja fermenté. Il ne faut pas se fier à l’odeur omniprésente d’ammoniaque. Il suffit de goûter !
L’Uni : c’est un oursin de couleur orangée, principalement consommé sous forme de sashimis.
Le Namako est un concombre de mer. Mais attention, même les Japonais ont du mal à le manger. Alors avis aux amateurs de défis.

Ou aller durant son séjour au Japon

Une visite à Tokyo
Tout séjour au Japon vous dirigera vers Tokyo tant pour les richesses culturelles et architecturales de la ville, que pour ses spécialités culinaires. A Tokyo, vous pourrez vous régaler et déguster des sushis, des recettes à base de ramen ou des sashimis dans des restaurants haut de gamme, mais relativement abordables. Les comptoirs à sushis permettent de se familiariser visuellement avec les différents mets avant de les déguster.
Une halte au mont Fuji
La région du mont Fuji est célèbre pour la majesté du mont et la beauté de la région des Cinq Lacs, mais pas seulement. De passage dans ce coin du Japon, n’hésitez pas à consommer les nouilles hōtō, servies avec un bouillon moi, des légumes, des patates douces et du potiron. Ce plat réchauffe et éveille les papilles, surtout après une ascension de quelques heures du mont Fuji.
Et enfin le Yuba est un plat traditionnel et célèbre de la région de Nikkō. A base de tofu, il se compose de nouilles, de sashimis et de beignets de haricots rouges.
Un séjour au Japon est quoi qu’il arrive riche en émotions en tout genre : émotions visuelles, gustatives ou artistiques. Tous les sens sont en émoi. Bien préparer votre voyage permet de palier les imprévus, de gérer votre budget et de visiter un maximum de choses. Que vos vacances durent une semaine ou quinze jours, l’émerveillement et le dépaysement seront au rendez-vous. Il suffit de bien s’organiser et de cibler les sites incontournables à visiter en priorité. Bon voyage et...Mata itsu ka (またいつか) !

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS