Un circuit en Nouvelle-Zélande : votre occasion de faire un voyage inoubliable de l’île Nord à l’île Sud !

Vous rêvez depuis longtemps de faire un séjour en Nouvelle-Zélande, mais avez-vous pensé à faire la decouverte de ce pays sous forme de circuits ? Les nombreux guides et touristes sont unanimes, il ne faut pas moins de deux semaines pour visiter chacune des deux iles. Alors pour ne rien louper des paysages fantastiques de la Nouvelle Zélande, il est conseillé d’organiser son voyage dans ce si lointain bout de terre, l'un des plus isolés de la planète, dans les moindres détails : un circuit touristique est l’idéal !

Un circuit pour visiter l’ile du nord

En atterrissant à l’aéroport d’Auckland, en haut de l’ile, vous commencerez par visiter une ville animée autour de son port avec à la nuit tombée l’occasion de rencontrer les habitants dans les nombreux cafés situés sur les quais ou sur la plage de Takapuna.

Vous remonterez vers le nord, pour voir la forêt de Waipoua et ses arbres géants qui portent le nom de Kauri et qui sont âgés de plus de 2 millénaires. Ils sont désormais bien rares, faisant de ce bout de forêt un havre de paix.
En redescendant vers l’Est, vous vous arrêterez prendre des bains d’eaux chaudes à Hot Water Beach tout en admirant une nature vierge seulement peuplée par les oiseaux migrateurs.

Juste en dessous, les terres volcaniques de Rotorua sont à ne pas manquer ! Le mélange des couleurs y est incroyable. Les trous d’eaux chaudes arborent des couleurs jaunes, rouges ou vertes tantôt de boue tantôt de soufre… Nuages de vapeur et geysers animent les lieux et tranchent avec un ciel bleu azur et le vert des forêts environnantes.

Dans un tout autre style, ce sont les vignobles de la baie d’Hauke et les petites villes coquettes de Napier et Hastings qui vous accueilleront.

Ensuite, c’est l’arrivée à la pointe de l’île et la ville de Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande. Ici, ce sont la visite du Parlement en jolie forme de ruche et le musée Te Papa, reconnu comme le plus beau du pays qui sont à voir absolument.
Vous remonterez vers la côte Ouest, pour atteindre Wanganui une magnifique rivière que vous pourrez emprunter pour une descente de ses eaux en 5 jours, si vous avez le cœur à l’aventure !
Si non, vous poursuivrez votre route vers le premier parc national crée en Nouvelle-Zélande le Tongarino Parc où s’élèvent les 3 volcans du nom de Ruapehu, Ngauruhoe et Tongariro et aux nombreux sites sacrés Maoris.
A Waitomo, vous prendrez plaisir à pénétrer dans les grottes de vers luisants et à faire, pourquoi pas, de la spéléologie, du rafting ou du canyoning.

Enfin, vous reviendrez à votre point de depart dans la ville d’auckland près à reprendre peut-être l’avion pour la france…À moins que vous n’ayez plus envie de repartir !

Un circuit pour visiter l’ile du Sud

Si vous débarquez à l’aéroport de Christchurch, vous pourrez y découvrir la capitale de cette deuxième île. Malgré un séisme en février 2011, la ville a su se reconstruire en gardant tout l’attrait qui la caractérisait, avec cette touche architecturale très anglaise !

Vous descendrez vers Dunedin deuxième ville en termes de population, elle est à l’image des très nombreux étudiants qui y vivent : jeune et dynamique ! Vous apprécierez ses bâtiments aux allures écossaises. Aventurez-vous vers Baldwin street… Elle est la pente la plus raide du monde et fait même partie du Guinness Book des records avec ses 350 mètres à 35 degrés d’inclinaison.

À la pointe, vous verrez les iles Stewart qui se trouvent à 27 km de l’île du Sud. Un ferry permet d’y accéder. La traversée dure une heure. C’est le lieu de vie du fameux Kiwi.

Tout le Sud-ouest de l’île du Sud est occupé par les Fjords ou Fjordland. Très difficile d’accès, une seule route permet d’aller s’y aventurer. Des vols en hélicoptère ou en avions légers sont proposés pour pouvoir les découvrir.

Plus dans les terres, pas très loin, il y a Queenstown. Pour la décrire, il suffit de prendre un lac, le lac Wakatipu entouré par les magnifiques Alpes du Sud. Voici, le décor d’une ville où les fans de sports extrêmes se retrouvent ! Ski sur les pentes des monts Remarkables et Coronet Peak, saut à l’élastique dans les Gorges de Kawarau ou encore du board Jet sur les rivières Shotover et Dart.

Les Alpes néo-zélandaises sont spectaculaires. Le point culminant porte le nom de Mont Cook avec ses 3 724 m d’altitude. Mais, si vous n’avez pas l’âme d’un alpiniste, vous en apprécierez toute la beauté en vous baladant dans la plaine de Canterbury. Ici, ce sont des terres agricoles aux couleurs du blé et des céréales qui dominent, d’où des étendues dorées face aux monts enneigés !

Plus haut, vous vous arrêterez à Punakaiki pour voir les pancake Rocks. Les vagues qui échouent avec force sur ces roches érodées sont un véritable spectacle à ne pas louper. Encore plus fantastique, ce même paysage pendant les différentes niveaux de marée…

Enfin, vous arriverez à Nelson, l’endroit le plus ensoleillé de la Nouvelle Zelande ! Son climat agréable en fait aussi une des destinations les plus touristiques de la Nouvelle-Zélande. Les activités, toutes en rapport avec la mer, sont à tester : baignade bien sûr ! Mais, aussi planche à voile, surf, kayak. Les parcs nationaux Abel Tasman et Nelson Lakes sont de réels petits trésors à découvrir en partant pour de jolies randonnées. Ainsi, montagnes verdoyantes et eaux turquoise cohabitent harmonieusement !

Avant de reprendre la direction de votre ville de départ Christchurch, vous pourrez vous arrêter à Marlborough. Vous dégusterez le fameux vin de l’un des plus grands vignobles de la Nouvelle-Zélande. Comme dessinées le plus parfaitement possible, les vignes s’étalent à perte de vue, que seules quelques montagnes bien vertes encadrent et gardent jalousement.

Un périple dans la Nouvelle-Zélande, terre voisine de l’Australie ne peut se faire qu’en organisant quelque peu son voyage. Les circuits sont une alternative pour tous ceux qui souhaitent vivre un voyage sans soucis ou un voyage sans rien manquer de cette destinations magique !

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS