Dégustez la cuisine chinoise de Chine

Les spécialités salés typiques de la Chine

La cuisine chinoise est riche de différents spécialités, tous plus gourmands les uns que les autres. Le plus connu est sûrement le canard laqué. En général, il vous est proposé avec des légumes crus, ainsi qu'une galette de blé. Il allie parfaitement les goûts et vous donne envie d'en remanger ! Le dim sum est aussi l'un des plats-phares du pays. Issu de la tradition cantonaise, il se présente sous la forme de plusieurs bouchées cuites au four, à la friture ou, plus souvent, à la vapeur. Il en existe de tous les genres et de toutes les formes. Les baozi (pains fourrés à la viande et aux haricots rouges) et les jiaozi (raviolis à la vapeur) en sont deux bons exemples. Les Chinois sont des amoureux de cochon. Cela se ressent dans leur cuisine, notamment avec le porc à la sauce aigre douce. Parfait mélange sucré-salé, il est composé de morceaux caramélisé. L'ensemble est ensuite recouvert d'une sauce sucrée. Tout dans ce plat est réussi, de l'aspect à l'odeur.

Les spécialités sucrés typiques de la Chine

La nourriture du pays est gourmande, on vous l'a promis. Cela se ressent surtout dans ses desserts. On peut notamment nommer les beignets de banane. Pour les réaliser, il faut préparer une pâte dans laquelle les morceaux de banane sont ensuite enveloppés. Une fois cela fait, il ne reste plus qu'à plonger les beignets dans l'huile chaude et le tour est joué ! Vous pouvez aller dans l'originalité en testant les boules de coco. Elles sont constituées de coco râpée, de farine de riz, de sucre, d’œuf et de lait. Il faut donc apprécier la coco pour aimer ce dessert. Cette saveur apporte de la douceur et de l'onctuosité à ce met typiquement chinois. Avec l'influence du reste du monde, la cuisine s'est mise à développer ses propres desserts, comme le gâteau cuit à la vapeur. Les Chinois se sont ainsi appropriés les traditions mondiales pour créer son gâteau à la vapeur. Parmi les ingrédients de ce dessert, vous trouver des œufs, du sucre, de la farine, de l'extrait d'amande. Ensuite, le gâteau est cuit dans un panier à vapeur en bambou.

Les spécialités de fête de la Chine

Vous allez peut-être avoir la chance de visiter le pays pendant l'une de ses fêtes. C'est l'occasion de goûter à des spécialités traditionnels. Parmi ceux-ci, vous trouvez la fondue chinoise, ou Hot Pot. Dans une marmite, les habitants glissent un bouillon porté à l'ébullition. Ensuite, chaque gourmand est invité à y plonger de la viande (bœuf, mouton...), des fruits de mer (crevettes...) Dans le nord, les raviolis bouillis font partie des recettes à transmettre aux générations futures. Ils sont farcis avec de la viande, parfois du poulet, avant d'être cuits. Dans l'est du pays, la tradition veut que l'on dépose une pièce de monnaie dans un ravioli. Celui qui a la chance de la découvrir obtient bonne fortune. La cuisine chinoise est surtout connue pour ses nouilles. Pendant votre voyage Chine, vous êtes donc amené à en manger beaucoup. Elles accompagnent les spécialités ou constituent le plat principal. Si les habitants en mangent des au Nouvel An, c'est pour son côté porte-bonheur. En effet, la croyance veut que plus elles sont longues, plus les invités vivent longtemps.

Les boissons typiques

Pour accompagner un repas, les Chinois adorent boire. La bière est notamment répandue dans tout le pays. La majorité des restaurants propose ainsi des bières de toutes les marques. Elles sont tellement appréciées que de nombreuses villes confectionnent leurs propres boissons. En général, la bière coûte entre 2,5 et 4 ¥ dans un magasin. Les vins de riz sont courants et sont utilisés pour accompagner la cuisine. Ils ont un goût plutôt doux et ne sont pas forts en alcool. Ils sont bien différents des vins de raisin. Ces derniers sont fabriqués localement. Ils sont vendus à 15 ¥ dans les magasins. La cuisine veut qu'ils soient servis avec de la glace ou mélangés avec de la limonade.

Les endroits pour goûter à la cuisine chinoise

Pour découvrir la nourriture locale, il n'y a rien de mieux que les marchés. Il y a toujours deux ou trois stands qui vous proposent de goûter à des plats traditionnels. En échangeant quelques mots avec le cuisinier, vous apprenez alors tout ce qu'il y a à savoir sur les spécialités que vous dégustez. Ce passage au marché est aussi l'occasion de vous plonger dans l'ambiance de la ville et d'acheter quelques fruits et légumes typiques. Les restaurants sont aussi une bonne manière de découvrir les spécialités Les techniques y sont davantage maîtrisées. Les chefs se permettent quelques appropriations et modifications. Le mieux est de manger dans un restaurant traditionnel pour découvrir la recette d'origine. Expérience culinaire agréable garantie !
Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS