Infos pratiques Cambodge

Le Cambodge compte de nombreux sites inscrits au Patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO, par exemple les majestueux temples d'Angkor, qui défient le temps et les ravages de la guerre.

Santé

Vaccination : Il ne vous est demandé aucune vaccination particulière avant de vous envoler vers le Cambodge. Toutefois, nous vous conseillons de vérifier la validité des vaccins suivants : diphtérie, tétanos et polio, mais aussi les vaccins luttant contre les fièvres typhoïde et jaune, et contre les hépatites A et B.
De plus, avant d'explorer les superbes campagnes cambodgiennes, faîtes-vous vacciner contre l'encéphalite japonaise.
Règles d'hygiène et d'alimentation : l'eau du robinet n'est pas potable au Cambodge, pour vous hydrater, vous devrez donc vous procurer des bouteilles d'eau minérale. Ne consommez aucun produit fabriqué à partir de l'eau du robinet, par exemple des glaces ou des glaçons. Lorsque vous vous lavez les mains, employez toujours du savon.
Les pharmacies cambodgiennes ne sont pas toujours bien approvisionnées en médicaments. Avant le départ, emportez une trousse à pharmacie contenant les essentiels : des pansements, du désinfectant, du paracétamol, mais aussi des médicaments pour lutter contre les infections courantes que sont les diarrhées, et quelques antibiotiques.
Pour lutter contre les maladies tropicales que sont la dengue et le paludisme, emportez aussi avec vous du répulsif anti-moustique.

Décalage horaire

L'Asie du sud-est n'adopte pas l'heure d'été, le décalage horaire avec la France est donc de six heures en hiver, mais seulement de cinq heures en été. En juin, midi en France correspond à cinq heures de l'après-midi au Vietnam. Le Vietnam, la Thaïlande et le Laos sont sur le même fuseau horaire.

Climat

Le Cambodge est un pays tropical. L'année est donc divisée en deux saisons. Entre mai et novembre, la saison des pluies menace d'inondations tout le pays. Les précipitations sont particulièrement intenses entre septembre et octobre. Les randonnées sont donc déconseillées.
Durant la saison sèche, qui s'étend de décembre à avril, le mercure monte très haut dans les thermomètres, puisque les températures atteignent fréquemment les 30 ou même les 35°C.
La meilleure combinaison entre humidité raisonnable et températures modérées a lieu entre les mois de décembre et janvier, qui sont les plus agréables au Cambodge. Il pleut en général très peu.

Electricité

Le réseau électrique fournit un courant de 220 volts. Vous n'aurez pas à vous préoccuper de trouver un adaptateur spécial pour les prises électriques, car celles-ci sont de type français, un vestige de la colonisation.

Monnaie

La monnaie du Cambodge est le riel (KHR). Vous pourrez cependant très facilement payer en bahts de Thaïlande ou même en dollars américains, car ces monnaies sont acceptées à peu près partout. En 2016, un euro s'échange contre environ 4 550 riels.
Vous n'aurez aucun mal à changer vos euros à Phnom Penh et dans les autres grandes villes du pays. Toutefois, la commission ponctionnée par les banques est élevée. Dans les villages, mieux vaut venir avec des riels, ou des dollars et des bahts, car les moyens de retirer de l'argent sont rares, et très peu de commerçants acceptent les cartes de crédit.

Pourboires

Le pourboire n'est pas une pratique répandue dans le pays, elle n'est donc pas exigée. C'est ce qui la rend d'autant plus appréciée.

Langue

La langue officielle du Cambodge est le khmer, c'est le cambodgien courant. Les habitants parlent aussi le vietnamien, la langue du pays voisin, mais également l'anglais et le français, un vestige de la colonisation.
Cette dernière langue est toujours employée sur de nombreux papiers administratifs, mais seule une partie des Cambodgiens la parle toujours.
Nous vous proposons quelques expressions courantes pour entamer une conversation :
Bonjour : Suai s'dei
Au revoir : Lia sunh hao-y
Oui : Baat (pour les hommes), jaa ( pour les femmes)
Non : Te
S'il vous plaît : Sohm
Merci : Aw kohn
Je viens de... : Kh'nyohm mao pii...

Cuisine

La cuisine cambodgienne est à la croisée des gastronomies chinoise, thaïe et indienne. Vous y trouverez principalement des plats à base de poisson, de riz, mais aussi de nombreux fruits et légumes exotiques. Comme dans tous les pays tropicaux, les épices ont une place très importante dans les préparations culinaires : vous trouverez de nombreux plats incluant de l'anis, du gingembre, de la coriandre, et plusieurs variétés de poivre.
La gastronomie du Cambodge se distingue en intégrant nombre de soupes aux repas. La plus connue est la soupe samlor chapek, composée à partir de porc et de gingembre.
Le Cambodge n'est pas non plus avare de boissons délicieuses et rafraichissantes : le thé vert, les nombreux jus de fruits locaux et même la bière locale, portant le nom d'un célèbre site touristique, Angkor.

Politesse

Le Cambodge est un pays majoritairement bouddhiste, et cette religion a un grand impact sur les coutumes et les pratiques culturelles du pays.
Nous vous présentons quelques règles de savoir-vivre pour respecter ces coutumes :

  • Si vous désirez visiter un temple bouddhiste, vous devrez porter une tenue correcte, enlever vos chaussures à l'entrée, et faire bien attention à ne pas mettre vos pieds face à la statue de Bouddha.
  • Il faut aussi retirer ses chaussures lorsque l'on visite la maison d'un Cambodgien, ou même un musée.
  • On ne serre pas la main au Cambodge, mais on salue avec les deux mains jointes.
  • La tête est considérée par la religion bouddhiste comme la partie sacrée du corps, évitez donc de la toucher, et en particulier celle des enfants.

Les fêtes

Le Cambodge est un pays au multiples ethnies. Les populations chinoise et vietnamienne célèbrent le Nouvel An lunaire entre la fin de janvier et le début de février.
Le Nouvel An khmer est quand à lui fêté à la mi-avril. Le pays s'arrête littéralement de fonctionner pour cette célébration très importante. Les Cambodgiens profitent de cette occasion pour s'asperger d'eau.
Les premiers jours de mai voient se dérouler la fête des labours royaux (Chat Preah Nengkal) qui secoue tout Phnom Penh.
La plus grande fête du Cambodge est cependant le Bom Om Tuk, en novembre, à l'occasion de la saison sèche tant attendue par les Cambodgiens.

Photos et vidéos

Pour être sûr de prendre des photos de toutes les curiosités que vous rencontrerez, assurez-vous d'emporter suffisamment de mémoire pour vos appareils numériques.
Méfiez vous du climat : les conditions atmosphériques cambodgiennes (humidité et températures) peuvent être extrêmes, pensez donc à protéger votre matériel, par exemple à l'aide d'une pochette étanche.

Haut
OBTENIR UN DEVIS

foo