Informations pratiques Vietnam

Santé

Une visite du Vietnam n'impose aucune vaccination, mais nous vous conseillons toutefois de vérifier que vous êtes à jour pour les vaccins suivants : DT-Polio, typhoïde, et les hépatites A et B. Si vous restez dans les villes, vous écartez quasiment entièrement le risque de paludisme. Toutefois, lors de vos visites dans les campagnes, emportez avec vous un traitement antipaludéen, ainsi que des lotions répulsives. Adoptez aussi certaines pratiques : outre les répulsifs, privilégiez les vêtements couvrants, et dormez sous une moustiquaire. Ces mesures dissuaderont les moustiques, mais aussi les autres insectes. Outre le paludisme, ces insectes peuvent vous transmettre la dengue.
Lors de la plupart des circuits, vous n'aurez pas besoin de prévoir un traitement antipaludéen, mais juste de bien vous protéger à l'aide des pratiques mentionnées plus haut. Toutefois, si vous vous écartez de Hanoï et Saïgon, prévoyez les traitements Lariam ou Malarone, car le Vietnam est un pays classé dans le groupe 3 des risques de malaria.

Autres risques : Ne mangez pas la peau des fruits et des légumes, mais épluchez les soigneusement. Le mieux reste de les faire cuire. Évitez aussi l'eau du robinet, y compris dans ses dérivés tels que les glaces et les glaçons. Favorisez donc l'eau en bouteille, et demandez toujours que l'on décapsule la bouteille devant vous. Faîtes attention aux pailles que l'on vous propose, certaines ne sont pas neuves. La baignade en eau douce peut se révéler dangereuse, préférez la baignade dans la mer.

Electricité

Le réseau électrique distribue en général un courant de 220 volts, surtout dans les bâtiments modernes, mais le courant de 110 volts existe toujours. Les prises électriques sont soit du modèle français, soit du modèle américain. Venez avec un adaptateur et un transformateur. Vous devriez aussi vous munir d'une lampe de poche et de piles de rechange, car les coupures d'électricité sont fréquentes.

Monnaie

La monnaie du Vietnam est le dông vietnamien (VND). Cette devise a la particularité de n'être disponible que sous forme de billets, dont la valeur varie de 100 à 50.000 dôngs. Pour éviter d'être débordé par les billets, changez vos petites coupures régulièrement. Les billets de 20.000 dôngs et ceux de 5.000 dôngs peuvent décontenancer les touristes, car ils sont de la même couleur. En 2016, un euro s'échange généralement contre 25.000 dôngs vietnamiens.

Vous pouvez retirer des dôngs très simplement dans les banques, grâce à un retrait par carte bleue, ou bien en convertissant un chèque de voyage. Vous trouverez au Vietnam les établissements de 20 banques étrangères. Les banques sont ouvertes entre 8h et 16h en semaine, et de 8h à midi le samedi. Par ailleurs, il est conseillé de venir avec des euros plutôt que des dollars américains au Vietnam. Mais, il vaut mieux éviter de changer votre monnaie dans la rue : les arnaques sont monnaie courante. Tous les grands hôtels acceptent en général les cartes de crédit, ce qui simplifiera vos paiements à n'en pas douter.

Vol

Attendez-vous à un vol au long cours pour rejoindre le Vietnam. Il faut compter 15 heures de vol (avec escale) entre Paris et Hanoï, tandis que le trajet dure en général 16h entre Paris et Saïgon. Les escales ont lieu généralement à Bangkok, Hong-Kong ou Singapour.

Vêtements

Préférez les vêtements en coton, et gardez toujours un imperméable sous la main. Si vous visitez le Vietnam durant l'hiver, prévoyez des lainages, car les nuits sont fraîches, surtout dans le nord.

Photos

Planifier soigneusement vos films, et faîtes attention aux appareils à rayons X des aéroports. Lorsque vous voulez prendre des photos d'un sanctuaire, demandez la permission aux moines bouddhistes au préalable.

Pourboires

Les pourboires sont courants dans le pays pour les guides, les chauffeurs, et les bagagistes, c'est un signe de remerciement pour le service rendu qui est très apprécié, mais qui ne doit pas être forcé. Vous pouvez fixer le pourboire à votre guise, toutefois nous vous recommandons de donner au moins 2€ par jour pour les chauffeurs, et au moins le double pour les guides.

Média

Le Courrier du Vietnam est la dernière publication francophone du pays. Le câble est disponible dans la plupart des grands hôtels des principales villes du Vietnam. C'est le moyen le plus simple de regarder les programmes en français de TV5.

Téléphone et Internet

Si vous désirez appeler au Vietnam depuis la France, suivez la procédure suivante : composez le (00) + code Vietnam (84) + indicatif de la province + le numéro de téléphone que vous souhaitez joindre.
Inversement, si vous souhaitez téléphoner en France depuis le Vietnam, composez le (00) + code France (33) + le numéro de téléphone de votre choix, sans le zéro du début.
Chaque appel est facturé par tranches de trois minutes. Les opérateurs sont très chers, mieux vaut choisir les appels automatiques.
Vous trouverez de nombreuses cabines de téléphone dans les rues des villes, et vous pourrez les utiliser si vous disposez de "uniphonée kad", c'est à dire des cartes téléphoniques, trouvables dans tous les bureaux de poste.
Les grandes villes, Hanoï, Saïgon et Hué ne manquent pas de cyber-cafés.

Couverture GSM : le territoire du Vietnam est bien couvert, à l'exception des campagnes les plus isolées et des montagnes. Mieux vaut se renseigner auprès de votre opérateur avant de partir pour éviter les déconvenues.

Cuisine

La cuisine vietnamienne est réputée dans le monde entier. Il vaudrait mieux parler de cuisines vietnamiennes, puisque les pratiques gastronomiques du nord et du sud sont différentes. Hanoï s'est fait une spécialité des salades de liseron d'eau, tandis que les plats sont beaucoup plus gras et sucrés à Saïgon. Le riz est à la base de l'alimentation dans toutes les régions. Il en existe différentes sortes : nature, parfumé ou même gluant. La viande est parfois chère, mais le Vietnam ne manque pas de produits de la mer, et de poissons pêchés dans ses nombreux cours d'eau. Vous apprécierez aussi la chair des fameux cochons vietnamiens, ainsi que la viande de buffle.
Le Vietnamien partage avec le Français le goût d'une bonne table. Avant de savourer les plats qui vous seront proposés, faites attention à l'hygiène. Elle ne pose pas de problèmes dans les grands restaurants, mais dans les boutiques plus petites, il vaut mieux éviter de consommer des produits crus.
Boissons : le thé vert accompagne la plupart des repas. Vous trouverez facilement des jus de fruits, par exemple du lait de coco frais, mais aussi des bières locales, qui sont très légères. Autre spécialité du pays : l'alcool de riz, qui est réservé aux occasions importantes. Vous trouverez aussi des boissons d'importation comme les vins chinois et les sodas occidentaux. Ne manquez pas de goûter au délicieux café vietnamien.
Rappel : ne buvez pas l'eau du robinet, mais seulement de l'eau minérale en bouteille. Cette restriction s'impose aussi aux produits à base d'eau du robinet, comme les glaçons et les glaces.

Météo

L'humidité est impressionnante au Vietnam, car c'est un pays au climat subtropical et tropical. Il y a d'abondantes précipitations, mais aussi de nombreux jours de plein soleil. Les températures moyennes annuelles sont très hautes, entre 22 et 27°C, mais sont assez variables suivant les régions. Le nord est plus froid, avec 23°C de moyenne à Hanoï, tandis que la moyenne des températures est de 26°C à Saïgon, et 25°C à Hué.

La saison sèche du Vietnam s'étend de novembre à avril, tandis que la saison des pluies a lieu entre mai et octobre. Les pluies sont très abondantes sur les côtes entre septembre et janvier, tandis que le sud est sujet à de fortes précipitations de mai à novembre.

Artisanat

Vous serez séduit par la beauté de l'artisanat vietnamien, synonyme de qualité dans le monde entier. Hanoï s'est par exemple fait une spécialité de la peinture sur soie, un art absolument majestueux. Les artisans pratiquent en général des prix raisonnables.
A Saïgon, vous trouverez de superbes boîtes laquées, mais aussi des écailles de tortue assemblées en forme de bracelets, et des bouddhas taillés dans de la corne.
A Hué, on produit les fameux chapeaux coniques qui sont un des symboles du Vietnam.
La région de Da Nang est célèbre pour la subtilité de son travail de la soie.

Si vous voulez réaliser un ao dai, la tunique traditionnelle, sachez que les artisans travaillent très vite, vous pourrez donc l'avoir sous 48 heures, ou même plus rapidement parfois.

Adresses utiles

Un correspondant spécialiste du Vietnam et francophone se tient en permanence à votre disposition dans le pays. Avec l'aide de ses équipes, il travaille en étroite collaboration avec entre autres les hôtels, les guides et les chauffeurs. Ils sera là pour vous prodiguer tous les conseils dont vous aurez besoin, afin que votre séjour au Vietnam soit un moment absolument unique et mémorable. Vous n'aurez pas à chercher votre guide accompagnateur, puisqu'il vous attendra à l'aéroport et se mettra en relation avec vous dès que vous toucherez le sol vietnamien. Il sera votre principal interlocuteur pour faire de votre voyage une expérience fantastique à chaque étape.




Ambassades du Vietnam

Amb. du Vietnam en France
62 rue Boileau – 75116 Paris
Tél : 01 44 14 64 00 - Fax : 01 45 24 39 48
Email : vnparis@club–internet.fr
Amb. du Vietnam en Belgique
1 boulevard du Général Jacques – 1050 Bruxelles
Tél : 02 37 92 737 - Fax : 02 37 49 376
Email : vnemb.brussels@skynet.be
Amb. du Vietnam en Suisse
26, Schlosslistrasse – 3008 Berne
Tél : 31 38 87 878 - Fax : 31 38 87 879
Email : info@vietnam–embassy.ch

Sur Place

Vietnam National Admin. of Tourism
80 Quan Su, à Hanoï
Tél : 84 4 825 22 46 - Fax : 84 4 826 39 56
Ambassade de France
57 Tran Hung Dao, à Hanoï
Tél : 84 4 825 27 19 - Fax : 84 4 826 42 36
Consulat général de France
27 Nguyen Thi Minh Khai, à Hô Chi Minh-Ville
Tél : 84 8 829 72 31 - Fax : 84 88 291 675

Haut
OBTENIR UN DEVIS

foo