Infos pratiques Laos

Vous entendrez souvent le Laos être appelé le "pays au million d'éléphants", car ses habitants se sont fait une spécialité du dressage des majestueux pachydermes. Sa capitale royale, Luang Prabang, est une de ses principales destinations. Le pays est baigné par le Mékong, et fortement marqué par la spiritualité bouddhiste. Vous apprécierez sans nul doute son climat favorable, et la promptitude de ses habitants à partager leurs traditions.

Santé

Vaccination : aucun vaccin n'est obligatoire avant de vous envoler pour le Laos. Nous vous conseillons toutefois de vérifier que vous êtes à jour pour les vaccins suivants : contre la diphtérie, le tétanos et la polio, mais aussi contre les fièvres jaune et typhoïde, ainsi que contre les hépatites A et B.
Avant de visiter les riantes campagnes laotiennes, faîtes-vous vacciner pour contrer l'encéphalite japonaise.
Règles d'hygiène et d'alimentation : pour vous hydrater au Laos, préférez les bouteilles d'eau minérale, car l'eau du robinet n'est pas potable. Cette restriction s'étend à tous les produits confectionnés à partir de l'eau du robinet, tels que les glaces et glaçons.
Les pharmacies ne manquent pas de médicaments. Avant de partir, vérifiez malgré tout que votre trousse à pharmacie est bien fournie : pansements, désinfectant, paracétamol, des produits pour lutter contre les infections courantes que sont les diarrhées, et des antibiotiques.
Le Laos est un pays tropical : pour lutter contre la dengue et le paludisme, n'oubliez pas d'emporter des produits repoussant les moustiques.

Décalage horaire

Le Laos n'adopte pas l'heure d'été, il y a donc un décalage horaire de six heures avec la France durant l'hiver, mais de seulement cinq heures en été. Ainsi, en juillet il est midi à Paris lorsqu'il est cinq heures de l'après-midi à Vientiane. Le Laos est sur le même fuseau horaire que ses voisins, Vietnam, Thaïlande et Cambodge.

Climat

Le Laos compte deux saisons principales, et une saison de mousson. La meilleure saison pour visiter le Laos est sans conteste la saison sèche, entre novembre et avril : les températures sont alors très modérées, et les précipitations rares. Emportez avec vous des vêtements légers, et prenez de la crème solaire pour lutter contre les rayons, et des lunettes de soleil contre les reflets parfois aveuglants.
La saison des pluies s'étend de mai à octobre. Les températures sont alors très importantes, et peuvent atteindre 35°C en mai. Les précipitations provoquent des crues subites, qui peuvent couper les routes. C'est un phénomène fréquent dans le sud du pays. Si vous êtes dans le pays durant cette période de l'année, prévoyez des vêtements imperméables.
Les nuits peuvent êtres très froides dans les montagnes du Laos entre novembre et décembre, il faut donc prévoir des vêtements chauds pour les explorer.

Electricité

Le réseau électrique distribue un courant de 220 volts. Les coupures électriques sont fréquentes, il vaut mieux emporter une lampe de poche avec des piles de rechange. Deux types de prises sont employés : le modèle français et le modèle américain. Pour éviter les déconvenues, emportez un adaptateur et un transformateur avec vous.

Monnaie

La monnaie du Laos est le Kip. Toutefois, vous n'aurez aucun mal à régler vos dépenses en bahts de Thaïlande et en dollars américains, qui sont acceptés dans la plupart des commerces. Particularité du pays : le Kip se décline essentiellement sous forme de billets, de 1 à 50.000 kips. En 2016, un euro vaut environ 9.100 kips.
Vientiane ne manque pas d'agents de change. Choisissez toujours de faire confiance aux banques plutôt qu'aux changeurs de rue. Il est par contre difficile de changer votre argent dans les autres villes : munissez-vous de suffisamment de kips, ou bien venez avec des bahts ou des dollars.
Les horaires d'ouverture des banques sont 9h à 15h en semaine.
Une carte VISA ou Master Card permet de retirer de l'argent dans toutes les banques de Vientiane. Elles prennent une commission variant entre 3 et 5 %. Vous pourrez aussi payer avec ces cartes dans les établissements touristiques de la capitale et les grandes villes, mais pas dans les campagnes, où vous devrez avoir des espèces sur vous.

Pourboires

Les pourboires sont courants, ils sont très appréciés par les guides, chauffeurs, bagagistes, etc. à titre de remerciement. Vous êtes libre de fixer le montant du pourboire. Les Laotiens n'accepteront le pourboire que si vous leur faîtes percevoir qu'il s'agit d'une récompense pour la qualité de leur service.

Langue

Le Lao est la langue officielle du pays. Les dialectes thaïs sont aussi couramment employés, de même que l'Anglais et le Français.
La pratique de cette dernière langue tend toutefois à reculer, et elle n'est plus comprise que par une partie de la population.
Voici quelques expressions utiles de la vie courante :
Bonjour : Sabaidii
Merci : Khwap jai
Je viens de… : Khawy maa tae
Oui : Doy
Non : Bo

Cuisine

Comme dans de nombreux pays de la région, la gastronomie locale fait la part belle aux épices. La gastronomie est très variée, et vous apprécierez sûrement ses parfums délicats.
De nombreux types de poissons sont accommodés avec savoir-faire, et les viandes mettent le porc, le bœuf et les volailles en valeur. Les légumes et les herbes entrent dans la composition de nombreuses soupes.
Le riz est cultivé à travers tout le pays, c'est un aliment central dans la culture gastronomique du pays. Il entre dans la composition du riz gluant, le fameux "Khao niao".
Entre autres spécialités du pays, vous pourrez savourer la délicieuse "tamahung", de la papaye crue assaisonnée d'ail, de piments, de sucre et de sauce de poissons fermentés, et relevée par du jus de citron vert.
Les soupes les plus célèbres de la cuisine laotienne sont la "Fue", une soupe de nouilles associées à de la viande ou des légumes, et la "tom-name", une simple soupe de poulet.

Politesse

Les coutumes laotiennes ressemblent beaucoup à celles des autres pays de la région. Vous serez sans nul doute envoûté par l'hospitalité des laotiens, un peuple à la gentillesse proverbiale.
Voici quelques règles de savoir-vivre propres au pays :

  • Lors de vos visites aux temples bouddhiques, revêtez une tenue correcte, enlevez vos chaussures à l'entrée, et veillez à ne pas mettre les pieds en face de la statue du Bouddha.
  • Outre les temples, vous devrez retirer vos chaussures avant de visiter un habitant, ou un musée.
  • Lorsque vous dîtes "non" à une personne plus âgée, inclinez légèrement le buste : c'est une marque de respect indispensable.
  • On ne serre pas la main au Laos, mais on salue avec les deux mains jointes. Plus les mains sont levées haut, plus le respect est important. On ne lève toutefois jamais les mains jusqu'à hauteur du nez.
  • Il est strictement interdit à un moine bouddhiste d'entrer en contact physique avec une femme. Évitez de les toucher même si vous êtes un homme.
  • Ne touchez pas la tête des laotiens : c'est la partie sacrée de leur anatomie. Ce conseil vaut particulièrement pour les enfants.

Les fêtes

Les fêtes du Laos, les "boun", sont décidées par le calendrier lunaire. Elles sont inspirées par la religion bouddhiste, ou bien par le rythme agricole.
Voici les fêtes les plus importantes du pays :

  • Le nouvel An lunaire a lieu entre la mi-avril et la mi-mai. C'est à cette occasion que les éléphants défilent en plein cœur de la cité royale de Luang Prabang. Les temples et les autels bouddhistes sont aussi recouverts d'offrandes par les habitants, généralement des fruits ou des fleurs.
  • Un peu plus tard en mai se déroule la "Bun Bang Fai", la fête des fusées. Il s'agit d'une fête agricole, où les Laotiens appellent la pluie de leurs vœux. Les rues prennent alors des allures de carnaval, avec de nombreuses danses, accompagnées de musique et de processions. Le clou du spectacle est bien sûr le lancer de fusées traditionnelles, des engins en bambou remplis de poudre.
  • La fête du That Luang a lieu durant la pleine lune de novembre. Elle dure une semaine, et c'est l'occasion pour la population de vénérer le vestige du Bouddha qui se trouve dans le grand reliquaire.
  • La fête nationale laotienne est célébrée en décembre, pour commémorer la révolution qui renversa la monarchie en 1975.

Artisanat

Le talent des artisans laotiens s'exerce dans de nombreuses directions.
L'artisanat textile est tout particulièrement remarquable. Les Laotiens travaillent la soie, mais aussi le coton. Le style des broderies qui ornent les tissues varie selon les régions.
Les marchés sont aussi couverts de superbes sculptures. Les artisans favorisent l'utilisation du bois, de la corne ou de la pierre comme supports pour leurs œuvres. Ces objets représentent généralement Bouddha, ou bien des animaux. Ils ont souvent une valeur religieuse.
L'orfèvrerie laotienne est aussi réputée, et les bijoux en argent ou en or vous plairont certainement.

Photos et vidéos

Le Laos ne manque pas de curiosités à prendre en photo. Assurez-vous donc d'emporter suffisamment de mémoire de rechange pour vos appareils numériques.
Le climat peut-être très corrosif : l'humidité et la chaleur peuvent endommager ou dérégler vos appareils. Prévoyez des pochettes étanches pour les protéger des conditions climatiques.

Haut
OBTENIR UN DEVIS

foo