Voyage Hanoi

Faire un voyage à Hanoï, c'est visiter une ville moderne et trépidante, où l'histoire millénaire du pays se manifeste à chaque coin de rue. La capitale du Vietnam est la ville où fut prononcée l'indépendance du pays et où vécut Hô-Chi-Minh, le "Père de la Nation". Il y est enterré, et son mausolée est toujours visible. Hanoï compte plus de 600 temples ; vous y admirerez la beauté de ces pagodes plusieurs fois centenaires mais parfaitement conservées. Vous vous baladerez aussi bien à pied qu'à vélo ou en cyclo-pousse dans ses rues animées, parmi les arômes des restaurants qui se mêlent aux clameurs des ateliers d'artisans. Pour échapper à l'activité bruissante de la ville, reposez-vous un instant dans un des nombreux espaces verts que comporte Hanoï, avant de savourer un délicieux repas vietnamien traditionnel dans un restaurant de la vieille ville.

Les 5 bonnes raisons d'entreprendre un voyage à Hanoï


Ses restaurants de rues

Hanoï est une ville très dynamique. Vous apprécierez sans nul doute le kaléidoscope de couleurs qu'offre ses rues, où les échoppes des artisans côtoient les étals des marchands. De nombreux artisans travaillent en plein air, au beau milieu de la cohue.

Ses villages d'artisans

L'artisanat est toujours organisé par corporations, elles-mêmes rassemblées dans des villages tout autour de Hanoï. Vous pourrez ainsi visiter le village des chapeaux coniques, mais aussi le village de la laque, ou encore le village de la broderie !

Ses poteries

Les poteries sont fabriquées suivant des procédés traditionnels, soigneusement préservés par les artisans. Vous serez particulièrement charmé par les pièces de Bat Trang. Mettez la main à l'argile, et produisez une poterie vous-même, guidé par les conseils d'un potier local.

Ville dynamique et artisanale

Au cœur de la ville, le quartier des 36 rues est le repaire des artisans. Hanoï est aussi une grande capitale gastronomique : laissez-vous séduire par les délicieux produits des marchands de nourriture ambulants. Les rues sont bordées de restaurants, des endroits parfaits pour découvrir la savoureuse cuisine vietnamienne.

Ses paysages variés

Le fleuve Rouge, Song Hong en vietnamien, est l'une des attractions de la ville. Hanoï est aussi une ville fleurie, riche en parcs, mais aussi en points d'eau. Si vous vous écartez de la ville pour sillonner la campagne, vous serez surpris par le nombre de rizières qui semblent s'étendre aussi loin que porte le regard. Les embarcadères de la ville permettent d'emprunter des bateaux pour voguer en direction de la superbe baie d'Halong.

Un marché traditionnel de rue
Un marché traditionnel de rue
Vue sur la baie d'Halong
Vue sur la baie d'Halong

Les 5 sites incontournables d'Hanoï


Le centre historique d'Hanoï

Difficile de faire plus authentique que cette partie de la ville : son quartier marchand, le fameux quartier des 36 rues, date d'il y a plus d'un millénaire ! Il est facile de s'y repérer, puisque les rues sont nommées d'après les produits offerts à la vente. Elles sont bordées par des maisons traditionnelles, où vivent toujours les artisans qui y tiennent d'ailleurs leurs boutiques.

Le lac Hoan Kiem et le temple Ngoc Son

Le lac Hoan Kiem est un des joyaux du quartier colonial d'Hanoï. Vous adorerez son atmosphère unique. Vous accéderez à son îlot central, lequel abrite le temple Ngoc Son, un des symboles de la ville, par un pont rouge typique du Vietnam.

Le temple de la littérature

Il s'agit de l'un des plus anciens bâtiments d'Hanoï encore debout, puisqu'il date du XIe siècle. Ses cinq cours intérieures sont d'une tranquillité absolue. On y trouve par ailleurs d'impressionnantes statues de dragons à observer.

Le mausolée de Ho Chi Minh

Hanoï est une ville où l'histoire récente apparaît à chaque coin de rue. Le mausolée de Hô Chi Minh, le "Père de la Nation", recueille les restes embaumés du héros vietnamien, et se dresse à l'emplacement où s'est tenu le célèbre discours déclarant l'indépendance du pays.

Le musée de la prison Hoa Lo

Cette prison tristement célèbre fut bâtie par les Français vers la fin du XIXe siècle. C'est ici que fut emprisonné Hô-Chi-Minh, durant la lutte pour l'indépendance du pays. La prison fut d'ailleurs fermée une fois l'indépendance acquise. Le musée qui lui est adjoint raconte l'histoire de cet édifice, indissociable du reste de l'histoire du pays.

Le temple de la littérature
Le temple de la littérature
Le mausolée de Ho Chi Minh
Le mausolée de Ho Chi Minh

Haut
OBTENIR UN DEVIS

foo