Informations Covid-19

Que voir en Birmanie ?

Magnifique pays d’Asie du Sud, la Birmanie est un véritable joyau qu’il vous faut découvrir lors de vos prochaines vacances. Ce pays était encore il y a peu replié sur lui-même à cause d’un régime militaire. Il s’est pourtant récemment ouvert et permet maintenant aux voyageurs du monde entier de découvrir ses merveilles : un mélange de civilisations unique au monde, des paysages naturels à couper le souffle, des milliers de temples et autres pagodes disséminés à travers le pays, une population accueillante et authentique, une gastronomie renommée, etc. En Birmanie, c’est tous les jours un spectacle extraordinaire qui s’offre à vos yeux.

Comme vous le verrez très vite dans ce pays dont la population est à 90% bouddhiste, la religiosité est omniprésente dans la vie des Birmans. D’ailleurs, l’opulence, la beauté et la finesse des dizaines de milliers de temples du pays contraste souvent avec un pays qui reste l’un des plus pauvres de la planète. Il n’en reste pas moins que cet attachement à la religion bouddhiste fait de chaque temple un lieu incroyable à découvrir. 

Que voir en Birmanie ? Il y a tant à faire, à voir et à découvrir lors de votre voyage en Birmanie qu’il serait impossible de dresser ici une liste exhaustive des nombreuses merveilles du pays. Cet article vous présentera toutefois d’une part les endroits incontournables qui constitueront les étapes les plus marquantes de votre séjour et d’autre part certains sites moins connus, à l’écart des sentiers battus et des chemins touristiques, pour découvrir l’authenticité de ce pays.

Pour organiser votre voyage au Myanmar et profiter de bons plans, notamment si c’est votre première fois dans ce pays, pensez avant de partir à consulter une agence de voyage spécialisée dans cette région du monde telle que Prestige Voyages.

Lire la suiteRéduire
* prix à partir de sur une base 2 personnes

Les sites incontournables en Birmanie

Bagan

Bagan et ses milliers de temples bouddhistes - La ville mythique de Bagan (parfois appelée Pagan) présente un spectacle à couper le souffle qui vaut incontestablement le détour. Sur près de 50 kilomètres carrés se dressent les vestiges de l’ancienne capitale du royaume de Pagan. Aujourd’hui, disséminés au milieu des arbres se dresse une véritable forêt de près de 2000 temples qui est peut-être l’un des plus beaux endroits de Birmanie. Plusieurs de ces temples valent en particulier le détour. Le temple Sulamani, datant du 12ème siècle et dont le nom signifie “joyau de la couronne” est reconnu pour la richesse de ses ornementations extérieures. Le temple de Shwezigon se distingue également par sa couleur d’or et les quatre statuettes de bouddha en bronze qui figurent à chaque point cardinal du temple. Pour prendre de magnifiques photos et profiter d’une vue exceptionnelle, pensez à monter sur certains temples au moment du coucher du soleil et voir ainsi les temples sous la belle lumière de la fin de journée.

Rangoon

Rangoon, également appelée Yangon est la plus grande ville du pays. Pour l’anecdote, cette ville fut la capitale de la Birmanie jusqu’à ce que la junte militaire décide, en 2005, de déménager la capitale à plusieurs centaines de kilomètres. La nouvelle capitale Naypyidaw, construite en seulement quelques années pour accueillir deux millions d’habitants n’a pas rencontré l’engouement des birmans qui ne seraient aujourd’hui que quelques dizaines de milliers à y habiter. Yangon est aujourd’hui une ville tentaculaire, caractérisée par son développement anarchique et ses embouteillages fréquents. Reste que la ville réserve un certain nombre de merveilles à découvrir (notamment la grande pagode Shwedagon ci-dessous). Contrastant avec le vrombissement constant de la ville, Rangoon possède deux grands lacs artificiels, les lacs Inya et Kandawgyi. Prenez le temps de vous balader le long des rives de ces lacs pour vous imprégner de l’atmosphère de ces lieux fréquentés de la jeunesse birmane. Le centre-ville de Rangoon présente un certain nombre de bâtiments coloniaux à l’architecture pleine de charme. La capitale est enfin connue pour ces nombreux marchés. L’un des plus célèbres est celui de Bogyoke où vous trouverez un véritable aperçu de l’artisanat birman : antiquités, souvenirs, habits traditionnels, or, épices, pierres précieuses, etc. 

Grande pagode Shwedagon

La célèbre pagode Shwedagon est à Rangoon ce que la Tour Eiffel est à la France. Située sur colline de Singuttara, cette magnifique pagode se distingue par son stupa intégralement recouvert d’or, mais également d’autres pièces précieuses. Certains avancent que le stupa serait recouvert de 700 kg d’or. Que cette information soit vraie ou non, vous serez submergés par la richesse architecturale des lieux, la diversité des couleurs et la ferveur qui se dégage des lieux. Parce que la pagode Shwedagon contient plusieurs répliques du Bouddha, elle constitue le lieu le plus sacré du bouddhisme birman. Vous serez surpris de voir de nombreux birmans s’arrêter pour une rapide prière lorsqu’ils passent devant la pagode, c’est notamment le cas des chauffeurs de taxi. A la nuit tombante, quoi de mieux que de prendre un apéritif dans l’un des nombreux bars roof tops des environs et qui offrent une vue imprenable de la pagode le tout dans un cadre convivial. 

Lac Inle

Merveille naturelle de la Birmanie, le lac Inle est l’une des attractions majeures du pays et un très bel endroit à découvrir pour un dépaysement garanti. Grâce à la faible profondeur du lac, toute une population s’est établie non pas sur ces rives mais partout sur le lac, construisant de nombreux villages sur pilotis et de magnifiques jardins flottants pour cultures vivrières. Les pêcheurs traditionnels sont également ici maîtres en leur royaume et vous pourrez admirer la chorégraphie qu’ils effectuent depuis des siècles afin de se déplacer sur le lac sans faire fuir les poissons. Au cœur du lac se trouve un magnifique petit temple en bois qui accueille cinq statues du bouddha. La tradition veut que quiconque colle une feuille d’or sur l’une des statues assurera sa santé et sa prospérité. L’une des conséquences de cette tradition est que les statues ne sont aujourd’hui plus tellement reconnaissables car recouvertes de plusieurs dizaines de milliers de feuille d’or. 

Rocher d’Or

Le Rocher d’Or, également connu sous le nom de Pagode de Kyaiktiyo est une curiosité à la fois naturelle et religieuse qui mérite que vous vous y arrêtiez lors de votre séjour en Birmanie. Splendeur géologique, il s’agit d’un rocher qui semble avoir été posé à flanc de colline. Selon la légende locale, le rocher aurait été déposé ici par deux esprits il y a des milliers d’années et ne tiendrait en équilibre que par un fil, plus précisément que par l’un des cheveux de Bouddha. Petite précision qui a son importance : ce lieu est un lieu de culte assez fréquenté par les birmans et les femmes ne sont pas admises dans un certain périmètre autour du Rocher d’Or. 

Les sites peu connus en Birmanie

Outre les incontournables mentionnés ci-dessus, la Birmanie regorge également de nombreux sites exceptionnels, pourtant moins connus et se trouvant à l’abri des principales routes touristiques.

Grand Bouddha de Taung Khatakan

La petite ville de Taung Khatakan est située un peu à l’écart des grandes routes touristiques de Birmanie, ce qui explique que trop peu de voyageurs prennent le temps de s’y arrêter. Cette ville abrite pourtant une curiosité qui vaut incontestablement le détour : l’un des plus grands bouddhas au monde. Cette magnifique statue, qui témoigne de la religiosité des birmans s’élève à près de 116 mètres de haut. C’est la seconde plus grande représentation du bouddha au monde après une autre statue située en Chine. Un ascenseur vous permet d’accéder au sommet de la statue et de bénéficier d’une vue panoramique grandiose sur toute la région. Les locaux racontent que cette statue aurait été construite en hommage aux gigantesques bouddhas de Bamiyan, détruits en Afghanistan par les talibans en 2001. Aux pieds de la statue se dresse une autre statue toute aussi impressionnante du bouddha qui cette fois-ci est représenté couché. La ville de Taung Khataken est située sur la route reliant Mandalay à Bagan et vous permettra ainsi de faire une pause époustouflante pendant le trajet. 

Le plus grand Bouddha couché du monde

Autre statue de divinité aux dimensions impressionnantes, arrêtez-vous dans la petite ville de Mawlamyne pour admirer cette fois-ci le plus grand Bouddha couché au monde. Cette statue, entièrement construite grâce aux dons des fidèles, mesure plus de 180 mètres de long. La ville en elle-même vaut également un rapide détour. Il s’agit en effet de l’ancienne capitale de la Birmanie lorsque cette dernière était administrée par le Royaume-Uni. Vous pourrez y admirer certains bâtiments publics à l’architecture coloniale, bien que fortement dégradés.

Monastère Kha Khat Wain Kyaung

Ce temple est l’un des plus grands de Birmanie puisqu’il abritait récemment jusqu’à 1500 moines. Aujourd’hui, ils ne sont plus que 500 à vivre dans ce lieu unique. L’attraction principale consiste à assister au déjeuner des moines. Vous pourrez alors voir plusieurs centaines de jeunes hommes, vêtus de leurs robes pourpres caractéristiques. Ce monastère est avant tout un lieu d’études où les jeunes bonzes viennent perfectionner leurs connaissances religieuses. Vous serez frappé par la vue de ces centaines de moines qui étudient simultanément. Si les touristes sont parfaitement acceptés en ce lieu, gardez toutefois à l’esprit qu’il s’agit d’un espace de prière et de dévotion. Les moines se plieront volontiers à vos demandes de photos, à la condition toutefois que vous leur demandiez l’autorisation.

Pindaya et ses stupéfiantes grottes

A seulement une cinquantaine de kilomètres des rives touristiques du Lac Inle, les grottes de Pindaya sont trop souvent délaissées des touristes malgré les trésors qu’elles recèlent. Creusées dans la falaise par des moines bouddhistes depuis des siècles, les grottes de Pindaya servent d’abri à plus de 10.000 statues de bouddha. Ce chiffre continue d’augmenter d’année en année en fonction de la générosité des fidèles qui contribuent à l’achat de nouvelles statues. 

Mandalay et Amarapura

Mandalay est souvent décrite comme la capitale culturelle de la Birmanie. En effet, à proximité immédiate de cette ville se trouvent trois anciennes capitales qui furent successivement utilisées par l’empire birman. L’une de ces capitales est Amarapura, particulièrement réputée pour abriter un magnifique pont en teck, le Pont d’U Bien, qui traverse le légendaire fleuve Irrawaddy. Grimpez à bord d’une des nombreuses pirogues proposées aux touristes pour bénéficier d’une magnifique vue lors du coucher du soleil sur le fleuve Irrawaddy. Amarapura est une ville particulièrement réputée pour la richesse de son artisanat traditionnel. Pensez à visiter le quartier où sont fabriquées les feuilles d’or qui servent à recouvrir les statues de Bouddha. Vous aurez de quoi ramener quelques souvenirs de votre séjour en Birmanie !

Après des décennies de junte militaire et de fermeture du pays, la Birmanie s’est enfin véritablement ouverte au tourisme il y a quelques années. De plus en plus de voyageurs s’y pressent, attirés par la beauté de ses paysages, l’architecture époustouflante de ses temples et monuments historiques et l’hospitalité légendaire de ses habitants. Si vous cherchez une destination qui combine un dépaysement total, une richesse culturelle et un peuple accueillant alors choisissez la Birmanie pour votre prochain voyage.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS