Informations Covid-19

Partir en Birmanie

À savoir avant de partir en Birmanie

* prix à partir de sur une base 2 personnes

Un pays en pleine mutation

La Birmanie (aujourd'hui appelée la République de l'Union du Myanmar) est un pays d'Asie du sud-est limitrophe à la Chine, au Bangladesh, à l'Inde, à la Thaïlande et au Laos. Ce pays regroupe environ 130 minorités ethniques distinctes en plus de la majorité birmane dite de souche. Jusque dans les années 1990, la Birmanie était très repliée sur elle-même. Elle s'ouvre de plus en plus au tourisme ainsi qu'aux marchés internationaux. La junte militaire s'est particulièrement assouplie à partir de 2010, permettant aux populations d'accéder aux moyens technologiques actuels (la télévision étrangère, internet, les réseaux sociaux, ou encore les téléphones portables). De nombreux biens de consommation ont fait leur apparition, facilitant ainsi le développement du tourisme sur place. En 2015, avec la victoire du parti d'Aung San Suu Kyi, la démocratie a fait un véritable pas en avant. Un autre bouleversement qui n'a pas manqué d'attirer encore plus le regard sur ce pays en pleine mutation.

Se rendre en Birmanie pour y découvrir ses splendeurs

Aujourd'hui comme autrefois, la Birmanie fascine pour son côté magique, ainsi que pour l'accueil très chaleureux de ses habitants. Son histoire est peu banale, et ses sites sont d'une beauté époustouflante. Lors d'un voyage en Birmanie, vous avez l'embarras du choix pour profiter de la diversité des sites. Un passage au Lac Inle vous permet d'apprécier les jolis villages lacustres, alors que la région plus au Sud révèle des plages fabuleuses bordées de cocotiers. Parmi les lieux emblématiques, songez à découvrir Nyaung shwe, les temples de Bagan ou encore la Paya Shwedagon de Yangon, des sites chargés d'histoire. Si envoûtante qu'elle est, la Birmanie n'a pas encore tout dévoilé au reste du monde.

La situation générale du pays

De nombreux efforts de paix ont été menés depuis 2015, rendant la situation sécuritaire intérieure du pays beaucoup plus apaisée. Des accords de cessez-le-feu ont été signé avec environ la moitié des groupes armés, abaissant les tensions de façon remarquable. Pourtant, des affrontements perdurent entre des groupes armés de minorités ethniques et les forces gouvernementales dans certaines provinces (le Kachin, le Shan, ou à Rakhine). Certains heurts ont également lieu entre diverses communautés religieuses et ethniques, en particulier envers la communauté musulmane qui est une minorité. Les risques d'attaques terroristes ne sont donc pas exclus, ce qui peut amener les autorités locales à refuser les voyages dans certaines régions touchées. En tant que voyageur, vous devez maintenir une vigilance de tous les instants en particulier dans certains endroits mouvementés et vous éloigner en cas d'affrontement. Toute participation à des manifestations locales sont punissables.

Les infrastructures et les transports en Birmanie

Pour vous déplacer dans le pays, il est vivement conseillé de louer une voiture avec chauffeur. Les routes ne sont pas en bon état et les accidents sont fréquents. En général, il est totalement déconseillé de se déplacer de nuit. Actuellement, les compagnies d'aviation, de ferrys et de chemins de fer n'appliquent pas encore spontanément les normes internationales et européennes. Dans les grandes villes, vous avez l'embarras du choix pour vous déplacer d'un endroit à l'autre, notamment en prenant le taxi, le trishaw, les bus, la carriole à cheval ou encore la camionnette-taxi (pick-up). Pour relier deux grandes destinations, des lignes de bus longue distance sont disponibles. Prévoyez d'acheter vos billets en avance dans les gares routières, ce qui vous garantira d'avoir une place. Un déplacement en train vous permet de vous immerger dans des paysages fabuleux ; vous vous enfoncez dans la Birmanie authentique et profonde, au milieu de la population. L'accès au réseau téléphonique n'est pas possible partout ; en général, il est assuré dans les zones touristiques importantes. Cependant il n'est pas garanti, également dans la capitale du pays. Il est recommandé de vous procurer une carte SIM locale dans un magasin de téléphones mobiles ou un commerce. Veillez pour autant à posséder un portable débloqué, afin de pouvoir profiter du réseau local. Ce sont certainement les modèles les plus anciens qui seront les plus efficaces dans ce contexte. Les principaux opérateurs couvrant le pays sont Telenor, MPT ou encore MC Tel. Vous pouvez accéder à internet généralement dans les hôtels (débit très lent).

Attitude à adopter en Birmanie

Pour que votre séjour se déroule sans problème, il est important de respecter certaines règles locales et dispositions légales spécifiques. A aucun moment vous ne pouvez prendre des photos de personnes en uniforme. C'est une règle qui s'applique aussi aux installations militaires ou encore aux infrastructures publiques. Le contexte politique actuel n'est pas encore totalement apaisé, malgré diverses réformes. Il est important de ne pas commenter ou critiquer les actions du gouvernement birman. Le respect envers les pratiques religieuses doit également être observé. Pour les birmans, il est interdit de porter des tatouages avec des symboles religieux. Ils arrêtent également toute personne commettant un acte à caractère homosexuel, ou possédant de la drogue. La loi sur les stupéfiants est extrêmement stricte et des peines de mort sont prononcées selon les cas les plus graves. Au niveau culturel, il est important de savoir que la Birmanie est un pays majoritairement bouddhiste, avec un quotidien marqué par les rites religieux et les cérémonies. Portez des tenues vestimentaires respectueuses et adoptez un comportement exemplaire sur place.

Partir en Birmanie : informations et formalités administratives

Les formalités d'entrée et les papiers

Votre voyage en Birmanie doit être dûment anticipé. En effet, vous devez posséder un passeport valable au moins encore 6 mois depuis le jour du départ prévu en Birmanie. Il doit posséder au minimum 3 pages vides. Si vous faites un voyage touristique, vous devez en tous les cas faire une demande de visa. Un visa birman est valable durant 3 mois après son émission et vous permet de rester jusqu'à 28 jours sur place. Vous devez obtenir le visa avant votre départ. Pour le moment, il est impossible de l'obtenir sur place. Il convient de bien se renseigner avant de partir. Pour l'obtenir, vous avez 3 options possibles :

  • Faire une demande auprès de l'ambassade de Birmanie en France
  • - Faire une demande d'E-visa par internet
  • - Passer par une agence spécialisée.

Voici les informations nécessaires pour effectuer une demande de visa en bonne et due forme auprès de l'ambassade :

  • Votre passeport
  • Un formulaire de demande de visa dûment rempli (à télécharger sur le site internet de l'ambassade)
  • 2 photos d'identité en couleur, sur fond clair, et très récentes
  • La somme de 70€ (en espèces ou payée par carte bancaire)
  • Les preuves de vos vols (photocopie des billets d'avion aller et retour)
  • Une confirmation des vols
  • Une attestation fournie par une agence pour confirmer la venue par voyage organisé ; cette attestation doit contenir les dates d'entrée et de sortie de Birmanie, la liste des hôtels réservés et les numéros de vols.

Le délai pour l'obtention du visa est très rapide ; une fois les documents reçus par l'ambassade, il faut compter un jour de traitement. Le visa est alors prêt le lendemain. En cas d'envoi postal de la demande, vous devez transmettre les émoluments (70€) en espèces dans l'enveloppe ou effectuer un virement bancaire au préalable.

Voici les instructions à suivre pour une demande d'E-visa :

Si vous souhaitez faire votre demande de E-Visa par le biais du site internet evisa.moip.gov.mm, suivez attentivement les instructions. Avec un E-visa, vous avez le droit d'entrer dans le pays depuis certains aéroports internationaux et lieux frontaliers :

  • Aéroport de Yangon
  • Aéroport de Mandalay
  • Aéroport de Naypyidaw
  • Poste-frontière avec la Thaïlande de Tachileik, de Kawthaung et de Myawaddy.

Le prix pour cette demande est de 50$. Les refus sont rares mais pas impossibles ; dans ce cas, aucun remboursement n'est possible.

Procédure pour une demande de visa avec une agence :

Veillez à solliciter une agence sérieuse afin d'obtenir votre visa. De façon générale, le traitement de votre dossier est rapide, avec une haute qualité de service. Vous pouvez faire une demande par internet ou par courrier depuis la province. Une fois la demande faite, vous recevez un courriel avec la liste des documents à rassembler. A chaque étape de votre demande, l'agence vous informe de l'avancée du dossier.

Comment prolonger son séjour en Birmanie ?

Si vous devez prolonger votre séjour pour quelconque raison, le service d'immigration de l'aéroport de Yangon tolère une période allant jusqu'à une semaine. Il convient de payer les émoluments demandés (3$ par jour dépassé) ou de solliciter votre agence de voyage en cas de refus du service de l'immigration.

Quelle vaccination avant de partir en Birmanie ?

Avant de partir en Birmanie, il est essentiel d'être à jour sur les vaccins classifiés comme "universels", à savoir les vaccinations contre :

  • Le tétanos
  • La diphtérie
  • La coqueluche,
  • La polio
  • L'hépatite B
  • L'hépatite A
  • La fièvre typhoïde (combiné avec l'hépatite A).

En cas de séjour prolongé dans certaines localisations rurales assez éloignées (2 jours de la capitale) il faut peut être envisager de vous faire vacciner contre la rage (vivement recommandé).

Les risques de rage proviennent principalement des chiens, qui sont des porteurs de maladie. Si vous avez été mordu, veillez à laver soigneusement et abondamment la plaie en utilisant du savon, avant de contacter en urgence un médecin agréé (demander la liste aux autorités consulaires). En général, les premiers symptômes n'apparaissent que 10 à 15 jours après l'événement. En tous les cas, même si vous avez été vacciné, un rappel doit être injecté immédiatement (ainsi qu'une autre dose dans les 24 heures qui suivent).

Dans certaines régions, les risques d'encéphalite japonaise sont fréquents, en particulier lors de la période de mousson, dans les zones de rizières. Cette maladie grave peut être anticipée par un vaccin très bien toléré qui doit être fait sur 28 jours d'intervalle, par 2 injections.

Que faire en cas d'urgence médicale en Birmanie

A l'intérieur du pays, les soins médicaux ne sont pas garantis. Lors d'urgence médicale, il est nécessaire de se rendre à Yangon ou de se faire expatrier au plus vite pour vous faire soigner en Europe. Si votre rhésus sanguin est rare, vous risquez de ne pas pouvoir être transfusés. En cas d'opération chirurgicale sur place, les hôpitaux exigeront une garantie financière pour le paiement des frais. De plus, la facture des soins doit être immédiatement réglée en espèces (en USD). Si vous êtes sous traitement médical avant de partir en Birmanie, prenez avec vous les ordonnances médicales et de la réserve en suffisance dans votre trousse à pharmacie. Certains médicaments peuvent être apparentés à des stupéfiants ; il est donc conseillé de vous renseigner auprès de l'ambassade sur la bonne démarche à entreprendre pour le passage à la douane.

De façon générale, la Birmanie est un pays qui offre toutes les infrastructures et services dont vous avez besoin. Les compagnies aériennes locales ainsi que les infrastructures routières peuvent cependant présenter un confort moindre en comparaison aux pays européens. Avant le départ pour visiter la Birmanie, prenez soin de vous documenter sur les régions à visiter, et n'hésitez pas à consulter les informations sur la situation politique locale, afin d'éviter d'entrer dans une région à risque. Sur place, tenez-vous également régulièrement informés et éloignez-vous des zones de tension.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS