Informations Covid-19

Que faire en Birmanie ?

La Birmanie est un pays qui a eu une histoire les décennies passées plutôt agitée mais la stabilité politique de ces dernières années lui a tout de même permit de s'ouvrir au tourisme.

C’est pour cette raison que la Birmanie, ou Myanmar de son nom officiel, est aujourd'hui l’une des destinations asiatiques les plus en vogue. La culture, l'architecture, le bouddhisme, les différentes ethnies, tout cela constitue des raisons passionnantes de se rendre en Birmanie. Vous donnez envie de découvrir ce pays encore méconnu, c'est avant de partir organiser votre séjour en fonction des endroits et activités à ne pas manquer.

Lire la suiteRéduire
* prix à partir de sur une base 2 personnes

Que faire en Birmanie : TOP 10 des choses à voir

Que voir en Birmanie ? Le pays offre un large choix d'activités à faire, des paysages variés et des endroits à visiter.

La plaine de Bagan

La plaine de Bagan, c’est un ensemble de 2000 temples regroupés dans un espace de 50 km². C’est un endroit incroyable où la multiplication des temples, du plus petit au plus grand, du plus en ruine au plus majestueux, offre un spectacle tout à fait unique. A pied ou à vélo, vous parcourez ces dédales de pagodes et édifices religieux dans une ambiance étonnante. Les levers et couchers de soleils sont particulièrement prisés.

La pagode de Shwedagon à Rangoon

Rangoon, capitale économique du pays, est une visite incontournable et sa pagode de Shwedagon est comme la Tour Eiffel à Paris, elle est majestueuse. Nombreuses sont les raisons à cela, et ses dimensions hors normes surement la première d’entre elle. Pour les birmans, c'est aussi le plus haut lieu de culte du pays, ce qui en explique sa magnificence. Les lieux ne sont d’ailleurs pas qu’une pagode mais un ensemble de 72 édifices dont cette pagode est l’élément central et donc indispensable à votre visite.

Le lac Inle

Le lac Inle est sans doute l’un des endroits les plus connus du pays, tant par les habitants que par les touristes. On y admire ces villages construits sur pilotis, les habitudes de pêche et de navigation typique de la région ainsi que les magnifiques paysages côtiers. C’est l’endroit idéal aussi pour découvrir l’artisanat du pays, très tourné en cette région autour de la fabrique du papier.

Mandalay Hill

La ville de Mandalay est l’une des plus touristiques de la Birmanie, en raison de son Water Festival. Si vous ne deviez voir qu’une chose dans cette ville, ça serait Mandalay Hill, la colline qui surplombe la ville et qui offre une magnifique point de vue sur tous les édifices qui font le charme de la ville.

L’archipel de Myeik

Visiter la Birmanie, c’est prendre en considération la dimension culturelle de son voyage. Pour autant, cela ne veut pas dire que l’on ne doive pas prendre le temps de se reposer. Pour cela, l’archipel de Myeik est sans doute la destination idéale. Au sud du pays, longtemps lieu de contrebande avec la Thaïlande, l’archipel composé de 800 îles s’est reconverti dans le tourisme. On y trouve encore la quiétude et des paysages mêlant montagnes et plages, de toute beauté.

Le mont Popa

Le mont Popa, on le voit venir de loin, d’environ 60 km. Cela s’explique par le fait car il s’agisse d’un ancien volcan qui domine de façon majestueuse et presque verticale plus de 1000 mètres au dessus du reste de la plaine. La visite du monastère bouddhiste qui y trône se mérite tant le chemin est ardu. Mais la vue sur toute la plaine, la luxuriance de la végétation qui pousse sur les flancs de ce volcan endormi sont d’une telle beauté que le Mont Popa est une visite incontournable.

Le rocher d’or

Le rocher d’or, aussi appelé Pagode de Kyaiktiyo, est une curiosité impressionnante. Il s’agit d’un rocher de plusieurs mètres de diamètre posé en équilibre sur le bord de la roche. Ce rocher est devenu lieu de culte pour la religion bouddhiste et il est entièrement recouvert de feuilles d’or.

La grotte de Pindaya

Visiter une grotte peut être banal lorsque l’on a déjà eu le loisir d’en faire quelque unes. Mais en Birmanie, on ne compte pas les stalactites ou les stalagmites mais plutôt les bouddhas. Cette grotte çi, c’est la plus conséquente, en compte le chiffre symbolique de 8888. Si personne n’est mis au défi de les compter, on prendra le temps de découvrir toutes ces ornementations qui viennent de partout dans le monde et qui fait de la grotte de Pindaya une visite particulière.

Rangoon

Rangoon est une ville qui a connu une histoire mouvementée. On peut encore la lire au travers des constructions et des quartiers de la ville. Entre couleurs cubaines, rigueur de l'anglais colonisateur et culture bouddhiste, Rangoon est une ville à visiter absolument.

Monywa

La ville de Monywa est encore peu connue des touristes au niveau international alors même que la ville recèle des joyaux tout à fait étonnant. On peut citer à ce titre le site de Thanboddhay. On y trouve un temple avec plus de 500 000 représentations de Bouddha, ainsi qu’une statue extérieure de plus de 160 mètres de haut. Non loin de là, le site de Boddhi-Ta-Htaung lui fait face avec plus de 1500 bouddhas de taille humaine et en position assise.

Top 10 des choses incontournables à faire en Birmanie

Le Water Festival

Le Water Festival est le nom que l’on donne dans toute l'Asie du Sud est aux grandes fêtes que l’on organise pour fêter le passage à la nouvelle année, qui se fête au mois d’avril. Issue d'une tradition, cette fête a été détourné de son sens pour en faire 3 jours sans limites où chacun se doit d’arroser et d'être arrosé par tout le monde. Le Water Festival se déroule fort heureusement dans le moment le plus chaud de l’année et c’est à Mandalay que la fête atteint son paroxysme.

Bagan et ses montgolfières

La plaine de Bagan offre un incroyable panorama composé de plusieurs milliers d'édifices religieux. C’est bien entendu du ciel que l’on peut admirer la majesté de l’ensemble. C’est pour cela qu’il est très facile de trouver une montgolfière qui, quelque dizaines de minutes durant, vous fera voir vu du ciel et dans une quiétude absolue les pagodes, stupas et la vieille ville de Bagan.

La cuisine de rue

Que l’on soit dans la capitale, une zone très touristique ou au milieu de nul part, la cuisine de rue est toujours facilement accessible. On y mange pour quelques centimes d’euros des plats préparés sur place, devant vous, et avec des produits locaux. On doit absolument goûter par exemple le laphet thoke, un plat à base de feuilles de thé marinées accompagnées de fève de soja et d’ail, ainsi que des crevettes et tomates, un vrai classique. On se régale aussi avec les plats à base de nouilles comme les nouilles Shan, accompagnées de poulet de cacahuètes grillées. Très diversifiée en fonction des régions et des ethnies, la cuisine birmane est un vrai voyage gustatif.

Prendre le train

Le train est une excellente solution pour voyager, à la condition d’avoir du temps devant soi. En effet, le train sillonne toutes les régions du pays, de la plus moderne à la plus reculée. Surtout, au vu de la lenteur des transports en commun, c’est une excellente façon de découvrir les paysages, de jour comme de nuit, qu’offre le pays. Très économique et donc prisé de la population, le train est aussi un très bon moyen de se confronter aux populations, de discuter, d’en apprendre sur leurs rites et coutumes.

Les femmes au long cou

Les femmes au long cou sont une ethnie birmane bien connue des européens. Ces femmes portent des colliers, particulièrement lourds, qui donnent l’impression que le cou s’allonge de plusieurs centimètres. On peut les rencontrer au Loikaw. Attention cependant à ne pas participer à ces visites qui transforment les villages de cette ethnie en un zoo touristique. Prenez le temps de sortir des sentiers battus pour discuter et apprendre. Et si ce n’est pas cette ethnie, vous en rencontrez forcément d’autres sur votre voyage.

La cité de Mrauk U

Si Bagan est le site archéologique incontournable, celui ci est moins connu des touristes et pourtant lui aussi splendide et impressionnant. Aujourd'hui petite ville, la cité fut capitale pendant plus de 3 siècles et propose donc aujourd’hui un ensemble d'édifices, religieux ou profanes dont la visite est magique. Et soyez attentifs car la Birmanie recèle beaucoup de ces endroits magiques.

Prendre le bateau

Après avoir pris le train, le bateau est aussi un moyen de transport exceptionnel. Il permet de voir les paysages différents tout en étant au plus près des populations locales. La rivière Irrawaddy, entre Mingun et Kyauk Myaung, permet de voir des dauphins, ce qui ajoute de plus en plus de magie au fur et à mesure de votre navigation.

Faire un trek

Si vous avez prévu de prendre votre temps pour découvrir la Birmanie avec votre sac à dos, vous avez fait le bon choix. C’est aussi l’occasion d’organiser un trek au travers de quelques unes des plus belles régions du pays. Prendre le temps d’admirer un coucher du soleil, de voir la faune et la flore dans toute sa diversité, d’être au plus près des populations locales, c’est aussi cela le plaisir d’un trek en plein cœur de la Birmanie. Les régions du nord du pays sont celles qui se prêtent le plus à cette forme de voyage.

Aller à la plage

Certes, un voyage en Birmanie est avant tout un voyage culturel. Mais cela n'emperche pas de libérer du temps pour profiter de la mer, chaude, et de belles plages avec sable blanc et cocotier. Les plages donnant sur la mer d’Andaman sont parmi les plus belles du pays. Avec un peu de recherche, vous privilégierez des endroits comme Ngwe Saung, des plages un peu excentrées des points touristiques mais tellement plus calmes et appréciables.

La pagode Shwedagon

La pagode Shwedagon à Rangoon est un lieu incontournable, le plus sacré du pays. Oui, mais le meilleur moyen pour en profiter est le soir, au soleil couchant, lorsque la lumière déclinante et rasante vient rencontrer le toit en or de cette immense pagode. Vous serez alors illuminés dans tous les sens du terme.

La Birmanie est un pays magique. L'omniprésence de la religion bouddhiste, la représentation de Bouddha en tout lieu et cette incroyable présence des édifices religieux donne à chaque voyage en Birmanie un caractère spécial. Il n’est pas de prosélytisme ou de jugement, juste de sentir la spiritualité vous suive à chaque pas pour émerveiller encore un peu plus votre voyage de quelques jours en Birmanie.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS