tour_domain_name: vietnam
tour_domain_name: vietnam
tour_domain_name: vietnam
tour_domain_name: vietnam
tour_domain_name: vietnam
Séjour Cambodge | Prestige Voyages au Vietnam

Séjour Cambodge

Comment ne pas succomber à la magie du Cambodge, pays à la fois charmant et déroutant ? Célèbre pour son temple principal Angkor Wat, il se découvre aussi à travers ses plages de sable blanc, sa jungle et ses mangroves à perte de vue. Mais au final, sans avoir la prétention d'énumérer tous les atouts de ce pays, vous retiendrez surtout le sourire contagieux de sa population si attachante, l'ambiance particulière à Phnom Penh, sa capitale trépidante. Cependant, bien d'autres trésors attendent le visiteur curieux comme Sihanoukville, sa principale station balnéaire, ses îles paradisiaques ou le coucher de soleil au temple du Mebon oriental !

Aventure et paysages multiples au pays du sourire

Pays aussi fascinant qu'encore méconnu, le Cambodge n'a rien à envier aux destinations voisines que sont la Thaïlande et le Vietnam. Ses bourgs parsèment des paysages authentiques entre étendues régulières de cocotiers et rangées de palmiers à sucre qui marquent à perte de vue le tapis des rizières. Parcourir le fleuve du Mékong ou le lac de Tonlé Sap reste un passage obligé à la découverte de villages de natures variées pour enfin atteindre les plages de l'extrême sud du pays. Pour partir au Cambodge, la meilleure période est la saison sèche qui s'étale de novembre à avril. L'humidité et la chaleur y sont plus supportables que pendant la mousson.

Un séjour au Cambodge commence forcément par la visite de Phnom Penh, sa capitale : les rives du Mékong, le musée d'art khmer, le Palais Royal, la pagode d'Argent. Ce « Paris de l'Orient » constitue également une étape incontournable pour son marché russe et ses somptueux couchers de soleil sur le lac. Son décor ainsi que le rythme dynamique qui s'y déroule témoignent du Cambodge actuel. Siem Reap est, quant à elle, un point de départ incontournable pour visiter le plus grand complexe religieux au monde sur le site d'Angkor. Dominée au loin par quelques collines esseulées, cette capitale de l'empire Khmer est de nouveau le symbole de la nation. Préparez-vous donc à pousser des coudes pour contempler les plus beaux vestiges de ses temples.

Au Sud du pays, Sihanoukville est la première station balnéaire du Cambodge. Avec ses plages de sable blanc et ses palmiers, elle représente une destination idéale pour les amateurs des côtes préservées. Non loin de Sihanoukville, le parc national de Ream a de quoi vous ravir : populations de papillons et d'oiseaux, criques, singes et dauphins. Plus à l'ouest vers Kep, vous pourrez découvrir Kampot, un lieu paisible où le poivre est roi. À bien des égards cette ville empreinte d'architecture coloniale ressemble étrangement à certaines villes des Caraïbes.

Comme toutes les côtes de l'Asie du sud-est, le littoral cambodgien possède aussi son lot d'îles paradisiaque. Koh Rong et Koh Rong Samloem font partis de ces joyaux du golfe de Thaïlande qui méritent le détour. Adepte de plongée sous-marine ? Vous serez sous le charme des fonds marins de ces îles illuminés de nuit par le spectacle des planctons phosphorescents. Pour ceux qui préfèrent rester à la surface, il est possible de faire des tours en bateau ou des séances de pêche. Si vous préférez plutôt l'aventure et le retour aux sources, ne manquez pas d'explorer des îles vierges comme Koh Ta Kiev et Koh Thmei. Vous pourrez camper sur la plage, face à la mer, ou vous frayer un chemin à travers les forêts de mangroves pour rallier quelques petits villages de pêcheurs et faire la rencontre des habitants.

Un trek au Cambodge à la découverte de ses merveilles naturelles et culturelles fournit toutes les raisons de prolonger son voyage. Des circuits de randonnée sont proposés au choix sur un ou plusieurs jours par les agences locales. L'un des plus beaux itinéraires se trouve près de Siem Reap où deux jours de marche dans la jungle vous emmènent au sommet de Phnom Kulen, la montagne sacrée des Khmers. Dans le nord, vous pourrez profiter de la fraîcheur des cascades !

Une jungle tropicale recouvre une grande partie de l'est et du centre du pays, offrant ainsi plusieurs sentiers de randonnée, notamment près du site d'Angkor et dans la région méconnue du Mondolkiri. Proche de la frontière vietnamienne, cette province abrite de nombreuses ethnies. Aux confins de cette frontière, la ville de Banlung constitue également un point de départ intéressant pour parcourir des sentiers uniques à travers les plantations d'hévéas, de café. Vous traversez d'abord la rivière Sé San en pirogue, avant de commencer une première marche qui vous emmène dans des villages Jaraï, où vous découvrez la vie des montagnards cambodgiens.

Un séjour dédié aux traditions cambodgiens

Si vous souhaitez connaître davantage la culture khmère, l'art culinaire cambodgien en est l'une des pierres angulaires. Assez proche de ses voisines thaïes ou vietnamiennes, cette cuisine se révèle rustique, variée, riche en saveurs. Un repas complet comprend généralement un ou deux plats à base de riz, salades de crudités, ainsi que des plats tels les currys, les sautés, les soupes de nouilles. Pour bien commencer la journée, faites comme les Cambodgiens et demandez le Katiev sack kho, une soupe de nouilles à base de bœuf. D'origine vietnamienne, le katiev est très consistant et se décline dans d'autres variantes comme les abats de porc. L'Amok Trei est un autre passage obligé pour vos papilles. Il s'agit de poisson cuit à la vapeur dans du lait de Coco. À Phnom Penh et le long du Mékong, vous pourrez déguster des crevettes d'eau douce.

Durant votre séjour au Cambodge, vous allez également découvrir des préparations incorporant une saumure de poisson (prahok), dont le goût fort peut choquer les papilles occidentales. Le pain en baguette et les cuisses de grenouilles, très courants en ville, témoignent, eux, de la présence française. Durant votre voyage, laissez-vous également tenter par quelques douceurs comme les rouleaux de riz gluant fourrés de banane mûre ou les boulettes de pâte de riz au sucre de palme. Réservées aux repas de fête et aux offrandes, ces desserts sont souvent préparés à l'occasion des fêtes religieuses, surtout à la fête du mariage. Et si vous allez faire un tour dans les marchés, vous pourrez peut être ramener des criquets et des mygales grillées dans votre panier !

Pour vivre profondément votre séjour au Cambodge, rien de mieux que de vous imprégner de l'atmosphère des fêtes traditionnelles ou nationales du royaume. Durant le nouvel an Khmer, ce pays pourrait bien être l'un des endroits les plus festifs de la planète. Célébrée le 13 ou 14 avril de chaque année, cette tradition veut que l'on échange des vêtements neufs et que l'on s'asperge d'eau pour se souhaiter une bonne saison des pluies. La période du nouvel an marque la fin de la saison sèche. Chaque mois de novembre, les Cambodgiens se donnent rendez-vous à Siem Reap et à Phnom Penh pour célébrer la fête de l'eau. Un phénomène unique au monde où le grand lac de Tonlé Sap vide ses eaux via le fleuve pour rejoindre le Mékong. Durant cette fête, des embarcations colorées sillonnent la rivière sous les applaudissements de deux millions de Cambodgiens.

Pchum Ben, ou fête des ancêtres, est un autre rendez-vous très important au Cambodge. Comparable à la Toussaint, ce festival dure généralement de la fin septembre à la mi-octobre. Pendant Pchum Ben, les habitants s'habillent tout en blanc et apportent des offrandes de toutes sortes aux moines dans les pagodes. Lors de ce moment de communion entre le monde des vivants et celui de l'au-delà, on pense que les esprits des ancêtres sont particulièrement actifs. Si vous souhaitez plutôt apercevoir la famille royale, ne manquez pas la cérémonie du sillon sacré, ou Chat Preah Nengkal, au début du mois de mai. Voici une fête bien originale, celle qui célèbre le début de la saison rizicole. Généralement animé par le roi qui trace les premiers sillons de la rizière sacrée à l'aide d'une paire de bœufs sacrés, ce labourage se déroule devant le Musée national de Phnom Penh. Les deux bœufs royaux ont pour mission de choisir parmi sept plateaux différents, garnis en denrées alimentaires, afin de prédire l'avenir des récoltes.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS