Voyage Vietnam Cambodge

Le Cambodge est un des plus beaux pays d'Asie du sud-est, aux paysages et à la culture complètement dépaysants.

Le pays a longtemps été une colonie française, mais les traces de la présence occidentale s'effacent petit à petit pour faire place à l'authenticité originelle du Cambodge. Vous apprécierez les beautés de la jungle, insérées dans des paysages féeriques, la culture millénaire, et le mode de vie cambodgien qui fait la part belle à une gastronomie savoureuse.

Le Cambodge sollicitera votre imagination. Vous serez particulièrement impressionné par ses ruines sortant comme par magie de la jungle. Leur position à l'écart de la civilisation leur assure une conversation étonnante.

DES PAYSAGES À COUPER LE SOUFFLE

La baie d’Ha-long au Vietnam

Cette baie est unanimement considérée comme une des plus belles du monde. Vous serez envoûté par la magie de ses îlots verticaux, doigts tendus émergeant de la mer pour toucher le ciel cambodgien. Le site recèle un écosystème aux espèces foisonnantes.

La baie d'Ha-long est inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO depuis 1994.

Elle est parsemée de 1.600 pitons karstiques, des îlots calcaires tout en hauteur. Quelques îles sont habitables, et servent de base pour les pêcheurs de la baie.

Vous embarquez dans une petite barque pour vous balader entre ces pitons forgés par l'érosion, qui a créé une multitude de formes. Vous explorerez les nombreuses grottes à fleur d'eau. Il s'agit d'un authentique labyrinthe, repaire naturel pour de nombreux contrebandiers et pirates.

Le delta du Mékong

Le Mékong est un des plus grands fleuves du monde, et la principale artère de l'Asie du sud-est. Vous ne pouvez manquer l'atmosphère de ses berges embrumées durant votre voyage au Cambodge et au Vietnam.

Ce fleuve paisible d'une longueur de presque 5.000 kilomètres est issu d'une source chinoise. Il traverse la Birmanie, le Laos et la Thaïlande avant de pénétrer au Cambodge. C'est à Phnom Penh qu'il commence à se scinder en une multitude de bras qui forment son delta. Celui-ci termine sa course au Vietnam, où il rejoint les eaux de la mer de Chine méridionale. Le delta est une région extrêmement fertile et poissonneuse. On estime que 18 millions de personnes vivent sur ses berges, généralement de la pêche ou de l'agriculture.

Le paysage est ainsi marqué par les constructions sur pilotis, typiques de la zone, mais aussi par les innombrables rizières irriguées par les canaux issus du delta. Les bras du fleuve sont constamment sillonnés par des embarcations transportant les pêcheurs sur les zones où vivent les poissons, ou bien charriant les denrées jusqu'aux pittoresques marchés flottants. La faune est dominée par les puissants buffles, tandis que l'agriculture, outre le riz, fait la part belle aux bananes, aux différentes sortes de poivres, ainsi qu'aux pamplemousses.

Les rizières en terrasse du nord Vietnam

La frontière avec la Chine, au nord du Vietnam, est marquée par la barrière naturelle des montagnes de Hoang Lien, en plein dans la province de Lao Cai.

C'est région est célèbre pour servir de refuge à de nombreuses ethnies minoritaires, qui y veillent sur les traditions, souvent vieilles de plusieurs centaines d'années. La culture du riz est leur principale ressource. Les rizières couvrent les flancs des montagnes de couleurs superbes, changeant au gré des saisons. Pour embrasser du regard une large portion du paysage, escaladez le mont Fansipan pour rejoindre la station climatique de Sapa.

NOS ENDROITS PRÉFÉRÉS LORS D'UN VOYAGE AU VIETNAM ET CAMBODGE

Le complexe religieux d’Angkor au Cambodge

Angkor est un des sites les plus connus, classé au Patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO à partir de 1992.

Ce site archéologique est célèbre par le monde entier. Il s'agit d'un site unique par ses dimensions impressionnantes, qui couvrent près de 400 km² de superficie. La plupart de ses ruines sont remarquablement conservées.

Son temple principal est son attraction la plus connue. Mais Angkor était la capitale de l'empire khmer entre le IXe et XVe siècle, avec un pic de prospérité, où la ville abritait près d'un million d'habitants. C'est pour cela qu'elle abrite de nombreux autres bâtiments, plus ou moins bien conservés. Vous serez époustouflé par la qualité de son réseau hydraulique, un entrelacs complexe de canaux, d'aqueducs et de bassins. Parcourez les larges avenues du site, qui relient les temples entre eux. Le site est toujours occupé par de petites communautés de paysans, qui entretiennent des rizières sûrement centenaires.

La vieille ville de Hoi An au Vietnam

La vieille ville de Hoi An est inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'Humanité de l'UNESCO depuis 1999. Longtemps un des ports marchands les plus actifs de la région, elle est entrée en récession à la fin du XIXe siècle, et a donc préservé par la même occasion toute l'authenticité de son cadre.

Hoi An est bâtie selon un plan hippodaméen, sur la rive nord du fleuve Thu Bon, qui se jette dans la mer à proximité. Ses rues bien droites sont bordées par de pittoresques maisons multicolores. La façade portant sur la rue est généralement occupée par une échoppe, tandis que celle donnant sur le fleuve est dotée d'un embarcadère et d'un entrepôt. Ses maisons sont superbement décorées de motifs de bois sculpté.

Autre attraction de la ville : son superbe pont couvert du XVIIIe siècle, un ouvrage japonais, qui témoigne du multiculturalisme et de l'ouverture sur le monde de ce superbe port.

Phnom Penh, la perle d’Asie

Phnom Penh est une ville plusieurs fois centenaire, puisque sa fondation remonte au milieu du XVe siècle. Sa situation géographique est exceptionnelle, puisqu'elle se trouve à la jonction de quatre fleuves. Capitale du Cambodge depuis 1966, elle abrite un palais royal bâti dans le respect des principes architecturaux khmers.

L'influence des colo

ns français est toujours visible dans ses grands boulevards, et dans ses admirables maisons coloniales, bâties durant les années 1920. Vous pouvez toujours y admirer sa poste centrale, un des plus beaux bâtiments d'Asie du sud-est.

Ses nombreux temples sont tous entourés par un parc calme, où s'épanouissent de nombreuses espèces de la flore locale. Les quartiers sont organisés autour de leur marché. La ville est connue pour son marché couvert, où de nombreuses belles occasions sont à saisir.

Si vous souhaitez découvrir l'art khmer traditionnel, visitez le ravissant musée national du Cambodge. Faîtes un passage émouvant au musée Tuol Sleng, consacré à la mémoire de l'affreuse dictature khmère rouge.

Haut
OBTENIR UN DEVIS