Séjour Vietnam

Des kilomètres carrés verts de rizières en terrasse, des forêts spectaculaires de bambous, des villes animées et hyperactives telles des ruches d’abeilles, des paysages inédits à couper le souffle. Il est presque incroyable de croire que le Vietnam a été, durant une période, ravagé par des années de guerre. Pays d’Indochine, en forme de dragon, multiculturel et avec une population hétéroclite, le Vietnam fait partie des plus belles destinations vacances en Asie du Sud-est. Faire un séjour au Vietnam, c’est profiter des airs tropicaux du pays et se réjouir de la gentillesse et de l’hospitalité de sa population. Lors de votre séjour Vietnam, découvrez les mille et un contrastes cachés dans le pays. Ce dernier, mélange de culture traditionnelle et de monde moderne, vous réserve des tas de surprises. Depuis ses plages à ses monuments historiques, de l’intérieur de ses grottes à la jolie baie d’Ha Long, vous apprécierez chaque seconde de vos vacances.

Le Vietnam : d’innombrables lieux incontournables

L’un des patrimoines mondiaux de l’UNESCO se trouve dans ce pays d’Indochine. Il s’agit de la fameuse baie d’Ha Long. Le paysage spectaculaire offert par cette baie lui vaut bien le mérite de figurer parmi les patrimoines du monde. Si vous désirez obtenir un peu de tranquillité, ce lieu constitue un vrai petit havre de paix. Bercez-vous par le son de la nature environnante. Le clapotis de ses eaux bleues, accompagné du bruissement de la forêt dans les îles qui la constituent, caressera vos oreilles. La baie d’Ha Long est constituée en tout de 1969 îles composées de roches karstiques. Durant un séjour Vietnam, découvrir cette baie en kayak ou à bord d’une jonque – embarcation très utilisée dans le pays – fait partie des activités incontournables. Visiter le delta du Mékong doit aussi figurer sur la liste de vos activités. Le lieu se trouve à l’extrême sud du pays. L’immense plaine est traversée par neuf bras d’un fleuve ; et elle constitue le grenier à riz du Vietnam. La découverte de l’endroit ouvrira vos yeux sur la vie quotidienne incroyable de ses habitants. D’innombrables barques remplies de marchandises colorées et de personnes aux yeux bridés et aux symboliques chapeaux pointus envahissent les canaux. N’oubliez surtout pas de passer dans les jardins aux fleurs multicolores du delta et d’observer ses étangs où fleurissent des milliers de lotus et près desquels paissent tranquillement des troupeaux de buffles.

Les côtes du pays sont constituées de plusieurs kilomètres de plages, toutes aussi belles les unes que les autres. Plutôt calmes et sauvages ou plus ou moins peuplées et animées, les plages vietnamiennes n’attendent que vous. Longez les sables fins de la plage de Nha Trang, et profitez d’un instant pour découvrir les îles que vous trouverez à l’horizon. Si vous êtes à la recherche de belles vagues pour faire du surf, la plage Da Nang est celle qu’il vous faut. Pour ceux qui désirent se prélasser tranquillement sous le soleil, il y a les plages de Mui Ne et de Phu Quoc. La première est bordée de cocotiers ; et il vous est possible d’y découvrir des jets d’eau douce en creusant dans le sable. La deuxième possède des eaux calmes et limpides dans lesquelles vous pouvez faire de la plongée et même pêcher. La plage de Phu Quoc est le lieu idéal si vous désirez échapper à tous vos soucis du quotidien : petit paradis sur terre.

Du nord au Sud, il existe de nombreuses grottes visitables dans le pays. Vous trouverez certaines de ces grottes dans la baie d’Ha Long. Parmi celles trouvées dans la baie, il y a la grotte Kim Quy avec la fameuse Tortue d’or, la grotte de Thien Cung avec ses stalactites saisissantes et la grotte Trinh Nu ou la grotte des amoureux, pour une petite balade en couple. Pour les amateurs de légendes urbaines, faites un tour à la grotte Hua Ma, au centre du parc national de Ba Be. Cette grotte a longtemps été considérée comme étant hantée. Aujourd’hui, c’est un lieu sacré depuis lequel il est possible d’apercevoir un paysage calcaire remarquable.

Les villes vietnamiennes promettent des treks urbains d’excellence. Commencez l’exploration au nord, par la capitale du pays, Hanoï, la « ville en deçà du fleuve ». Vous trouverez une énorme variété culturelle dans cette capitale. En effet, les Français et les Chinois y ont laissé leurs traces. Des pagodes majestueuses et des temples ancestraux démarquent la ville des autres cités vietnamiennes. Faire un séjour au Vietnam, c’est découvrir la cuisine du pays. C’est à Hanoï que vous ferez plus ample connaissance avec la gastronomie locale, en y dégustant les meilleurs banh xeo (crêpes du Vietnam) et de délicieuses soupes de nouilles. Si vous désirez observer la ville la plus active du pays, il vous faut aller à Ho Chi Minh-ville, appelée autrefois (et aujourd’hui encore par une partie de la population) Saigon. C’est la capitale économique et plus grande ville du Vietnam. Vous y percevrez une forte influence de la culture française. La cité possède le « Chinatown », endroit dans lequel vous découvrirez de nombreuses boutiques de souvenirs et des magasins d’antiquités. Sinon, vous pouvez acheter des fruits et légumes frais au marché flottant de Cai Be ou dans le marché couvert de Ben Thanh. Entre Hanoï et Ho Chi Minh-ville se trouve l’ancienne cité impériale de Hue. Elle renferme des palais et des sanctuaires séculaires. Lors de votre visite à Hue, vous ne pourrez pas rater la grande Citadelle avec ses grands murs de pierre renfermant la Cité pourpre interdite, ancienne demeure de l’empereur Annam.

Pour un voyage réussi au Vietnam

Pour un séjour Vietnam bien réussi, il existe quelques petites précautions à prendre et certaines informations à connaître. Noter d’abord que le Vietnam est un pays où règne un climat tropical et subtropical. Et qui rime avec climat tropical dit également humidité importante et soleil chaud. Pour des vacances d’excellence dans le pays, il est recommandé d’y aller entre novembre et avril, lors de la saison sèche. Sinon, il est toujours possible d’y aller à la période de la mousson ; c’est-à-dire de juillet à septembre, où il fera chaud avec quelques averses ponctuelles. La période de septembre à janvier constitue la période des typhons : il est préférable d’éviter de passer dans le pays durant ces mois. Concernant le voyage, le vol dure 15 heures de Paris à Hanoï et 16 heures de Paris à Ho Chi Minh-ville. Ce sont des vols avec escale. Les trois principaux lieux d’escale sont : Bangkok, Hong-Kong et Singapour.

Au moment de ranger votre valise, ne vous précipitez surtout pas. Prenez votre temps en faisant bien le point, car faire un séjour au Vietnam nécessite quelques petits éléments plus ou moins spécifiques. Dans votre trousse médicale, mettez, par précaution, des traitements antipaludéens. Attraper le paludisme n’est en effet pas rare dans les pays tropicaux. Emportez également avec vous des lotions répulsives pour éloigner les moustiques. Si vous avez prévu de dormir dans les villes, les chances d’attraper le paludisme sont moindres. Mais lors de votre exploration en campagne, il est recommandé de dormir sous une moustiquaire. Vous aurez également besoin de traitement anti-malaria, le Vietnam ayant un classement de groupe 3 de risques de malaria. Dans votre valise, favorisez les vêtements en coton. Et surtout, n’oubliez pas d’apporter un imperméable, car vous risquerez de faire face aux petites pluies assez fréquentez du pays. Emportez quelques vêtements couvrants en laine, notamment pour les nuits fraîches, histoire de rester au chaud, mais également pour se protéger des moustiques. Pour charger votre téléphone et votre caméra numérique, emportez chargeur, adaptateur et transformateur avec vous. Les prises au Vietnam peuvent être du modèle français ou américain, dépendant du bâtiment ; et le courant distribué par le réseau électrique du pays est généralement de 220 V (110 V dans certains cas). Il est conseillé de ranger une lampe de poche avec les piles de rechange nécessaires dans votre valise, car il n’est pas rare de se trouver face à une coupure d’électricité au Vietnam.

Mode de vie et savoir-vivre. Sachez que le Vietnam est un pays qui respecte méticuleusement les traditions laissées par les ancêtres. De ce fait, écoutez bien ce que vous dit le guide : les gestes à exécuter, ce qu’il ne faut pas faire, etc. Lors d’une visite dans un sanctuaire ou dans un temple, il est souvent interdit de prendre des photos. Vous devez obligatoirement demander la permission aux moines bouddhistes qui occupent les lieux s’il est possible de le faire. S’ils refusent, vous devez absolument respecter leur décision. Les Vietnamiens sont des personnes amicales, chaleureuses, ayant un sens de l’humour hors du commun, mais sont surtout très respectueux. Il ne sera pas rare que l’on vous salue à longueur de journée, dans le pays. Il vous suffit de répondre à ce salut avec le sourire. Attention, n’oubliez pas que les habitants du Vietnam accordent une grande importance à la hiérarchie. Quand vous saluez une personne âgée, prenez sa poignée de main avec vos deux mains.

Côté cuisine et gastronomie, il existe de nombreux restaurants où déguster les plats locaux. Le riz constitue l’aliment de base de tous les Vietnamiens. Il est d’ailleurs cuisiné de façons très variées. À vous de le découvrir ! Si vous êtes amateur de plats légers, vous trouverez ce qu’il vous faut dans la capitale, à Hanoï. Pour des plats plus consistants et gras, c’est à Saigon qu’il faut aller. Si vous avez acheté un fruit sur les étals du marché, le mieux serait de ne pas le manger avec sa peau, mais de bien l’éplucher. De même que pour les légumes. Il est fortement recommandé de faire cuire à point ces dernières lors de leur préparation. En tant que non-habitué du pays, éviter de boire l’eau du robinet est préférable. Le mieux, c’est de toujours boire de l’eau minérale en bouteille. Vous aurez donc besoin de vous fournir plusieurs paquets de bouteilles d’eau lors de votre séjour Vietnam.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS