Informations Covid-19

Boston : une ville des Etats-Unis aux nombreux charmes

A 3h15 de vol des Bahamas et à 5h25 de vol de San francisco, la ville de Boston est le symbole de la fierté des Américains.

Allant du Boston Common au Hall Faneuil, en passant par le parc Fenway, la ville est sans doute une plaque tournante de l’histoire et de la culture américaines. Les quartiers du North End, du Beacon Hill et du Back Bay, tous animés en continu, reflètent la joie de vivre et l’enthousiasme des Yankees. De l’autre côté de la Charles River se trouve un Cambridge aussi animé que le siège de l’université de Harvard et le MIT.

Lire la suiteRéduire
* prix par personne à partir de et sur une base 4 personnes (autres bases nous contacter pour devis)

Quand y aller ?

Boston est une grande ville, mais elle donne l’impression contraire quand on s’y promène. Et détrompez-vous, c’est l’une de ces villes qui se prêtent parfaitement aux promenades à pieds.
En 20 minutes, vous pourrez vous promener du Boston Central Park jusqu’au bord du lac, tout en passant en revue les principales attractions historiques, des magasins et des restaurants fast-food.
Le meilleur moment pour visiter la ville est sans doute entre juin et octobre, une période qui vous permettra de profiter de la ville à pied et peut-être assister à un emblématique match de baseball ou encore à un concert de plein air.
Pendant l’été, l’affluence touristique est un facteur à considérer, mais le temps relativement chaud permet de profiter de ce que la ville a de mieux à offrir.
En automne, il fait encore assez chaud pour se promener dans la plupart des quartiers ; tandis qu’en hiver, les températures chutent sensiblement pour vous donner envie de vous réchauffer. En d’autres termes, il vaut mieux visiter Boston pendant l’été et l’automne. Dans tous les cas, vous pourrez louer une voiture pour partir ensuite pour de belles excursions dans la journée, le long de la côte ou dans l’ouest du Massachusetts.

Que voir, que faire à Boston ?

Pour un avant-goût de l’histoire des États-Unis, parcourez le Freedom Trail, un sentier d’environ 4 km qui relie 16 sites historiques. Commencez la journée au centre d’informations touristique sur Tremont Street, où vous pouvez recueillir des cartes et des renseignements sur les offres de différents sites d’intérêt.
Consacrez au moins une journée entière pour faire le tour des curiosités touristiques. Et ne manquez pas la tombe de la Mère l’Oye qui se trouve au Granary Burying Ground sur Tremont Street.

Le Musée des Beaux-Arts est l’un des plus beaux musées d’art du pays. Particulièrement connu pour sa collection impressionniste, il réjouira à coup sûr les amateurs de Monet.

Le musée Isabella Stewart Gardner, situé dans l’ancienne bâtisse du collectionneur éclectique, abrite une collection originale et raffinée dans un bâtiment du 19e siècle, conçu pour ressembler à un palais vénitien du 15e siècle. Les peintures, meubles, sculptures et autres chefs d’œuvres sont toujours exposés exactement comme ils l’étaient par Isabella elle-même.

Le New England Aquarium abrite une excellente collection de créatures marines qui incluent manchots, pieuvres géantes du Pacifique et Myrtle, la tortue verte de 80 ans. L’aquarium propose également d’impressionnantes excursions d’observation des baleines.

Le quartier Chinatown propose, outre son impressionnante porte d’entrée, un large choix de restaurants asiatiques et de boutiques de cadeaux pas chers pour faire des heureux à votre retour en France. Pour le dim sum, visitez Empire Garden, situé dans le lieu inhabituel d’un ancien théâtre, à l’adresse 690 Washington Street.

Les billets se font rares ces temps-ci, mais une promenade dans le Fenway Park, pour voir l’emblématique Red Sox, est un must.
Boston Common, le quartier jumeau du New York Central Park, est tout simplement adorable, surtout par beau temps. Ne manquez pas le jardin public adjacent, en particulier le lagon où vous découvrirez les célèbres services de croisières Swan. Le trajet est de 15 min, mais durant les belles journées, les lignes de voyage peuvent être longues.

Shopping et cuisine

La scène culinaire de Boston va bien au-delà du « chowda » et de tous les fruits de mer.
e North End abrite certains des meilleurs restaurants italiens de la ville, en plus d’autres restaurants typiques dans les environs de Boston. Bien évidemment, vous n’aurez que l’embarras du choix à Faneuil Hall. L’aire de restauration offre un peu de tout, allant des sushis aux pizzas, en passant par des feuilles de vigne farcies. Pour réserver une table, prévoyez de visiter le Durgin Park Restaurant ou encore le bar Oyster.

Côté shopping, la ville n’a aussi rien à envier aux centres du monde de la mode, comme Paris ou New York.
La ville propose des magasins haut de gamme sur le quartier de Back Bay, dont les étals animés sont l’endroit rêvé pour combler votre passion inassouvie. Et comme pour protéger votre portefeuille, il n’y a pas de taxe sur les produits alimentaires et la plupart des prêts-à-porter. En quête d’idées souvenirs ? Les préférences vont des pulls molletonnés de Harvard et de MIT jusqu’à l’attirail de Red Sox, en passant par les tasses de Cheers.

Que vous soyez en quête de shopping, de spécialités culinaires, d’attractions touristiques ou d’architecture atypique, la ville de Boston a tout pour combler à votre envie de découvertes et de sensations. Où que vous prévoyiez d’aller, les restaurants locaux, ses galeries chics et boutiques alléchantes agrémenteront vos promenades sans pour autant dégarnir votre portefeuille.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS