Le savoir vivre dans le pays tel que la Chine a comparer à la France

Quelques règles de savoir-vivre en Chine

Si vous visitez la Chine pour la première fois, vous serez autant charmé par ses paysages époustouflants que par la gentillesse de sa population. Cependant, et pour vous faire connaître sous votre meilleur jour, il convient d'assimiler quelques règles chères au cœur des habitants. Découvrez quelques conseils pour bien anticiper ces règles et profiter d'une sérénité tout au long de votre voyage, et faire de votre séjour l'un des plus beaux au monde.

Patience et discrétion sont de mise en Chine

Les traits principaux du caractère des asiatiques, et plus particulièrement des chinois sont avant tout la patience et la discrétion. L'énervement sous toutes ses formes est à proscrire, sous peine de vous attirer les foudres de la population. Par ailleurs, si les habitants sur place font preuve d'une relative égalité homme femme, et ne voient pas d'objection à ce que deux personnes du même genre se tiennent la main, les effusions d'affection (comme les embrassades, les gestes tendres appuyés ou encore les baisers) sont à éviter soigneusement, pour respecter la pudeur naturelle des habitants. A ce titre, les tenues provocantes ou les excès de maquillage et de bijoux ne sont pas bien vus par la population. Un comportement global adéquat vous permet de recevoir de grandes marques de respect et de sympathie de la part des habitants, qui pourront développer timidement des marques d'appréciation, toujours discrètement et après plusieurs semaines sur place.

Éviter le conflit et l'opposition

Ce qu'exècre par dessus tout un chinois, c'est de « perdre la face », et cette situation se matérialise de bien des façons. Outre le fait d'avoir tort sur un sujet, et de se le faire dire, ils ne tolèrent pas, non plus, qu'une demande qui lui soit adressée alors que la réponse négative est sérieusement envisagée. Le fait qu'on le sollicite sur une réponse à l'évidence négative l'oblige à ne pas répondre, et ainsi à « perdre la face » également. Bien entendu, les échanges de points de vue sont possibles, tout pendant qu'ils restent clairs et qu'ils ne remettent pas en cause la tranquillité de la population. Par exemple, il n'est pas de bon ton d'aborder les sujets tels que la politique ou encore les médias en Chine avec un habitant, s'il ne vous en parle pas lui-même. Hormis cette petite habitude à prendre, les chinois aiment partager leur savoir-faire, leur culture et leurs connaissances ancestrales dans de nombreux domaines, avec le plus grand nombre, et s’intéressent avec curiosité aux habitudes culturelles des français.

Respecter les rythmes de la journée et l'alimentation

Dans l'empire du milieu, on se lève assez tôt, aux alentours de 6 heures du matin. Il n'est pas rare de se lever encore plus tôt à l'extérieur des grandes villes, comme les villages de campagne. La journée des habitants de Pékin, comme de tout autre ville du pays du Soleil Levant, commence très tôt, ainsi les rythmes alimentaires sont avancés en comparaison des rythmes en France. Ainsi, le repas du midi se tient entre 10h30 et 11h30, et n'excède jamais 13h30. Au cours du repas, on déguste de nombreuses variétés de légumes, de riz et de viande bouillie. Après une sieste de quelques minutes, où vous ne devrez déranger l'habitant sous aucun prétexte, il reprend sa journée de travail, jusqu'au soir, ou le repas est servi aux alentours de 18h30. Les chinois se couchent généralement tôt, ce qui est logique lorsque la journée commence plus tôt. Côté alimentation, les déjeuners sont copieux, basés essentiellement sur des légumes et du riz, y compris au petit-déjeuner, où il n'est pas rare de manger les restes de la veille.

Quelques différences avec notre propre savoir-vivre déroutantes

Mais la liste des règles de savoir-vivre dans la société chinoise n'est bien évidemment pas exhaustive, et à adapter au cas par cas, notamment en terme de respect, et de coutumes familiales. Toutefois, certaines habitudes de vie des chinois risqueront de vous surprendre de prime abord. Par exemple, il est de bon goût de faire énormément de bruit en buvant une soupe, contrairement à chez nous. En outre, les sujets de discussion sont plus variés, et moins sujets à caution. Ainsi, il n'est pas considéré comme irrespectueux le fait de parler d'âge, de corpulence ou encore de revenus avec la population locale au cours d'une discussion. Ces sujets sont parfois gênants pour les français qui ne tiendrait pas ce type de discussion, alors qu'au contraire, dire de quelqu'un qu'il a pris un peu de poids depuis la dernière rencontre est souvent considéré comme une marque de respect, même s'il convient d'être certain que la personne comprenne bien le sens de cette phrase peu habituelle dans notre quotidien. Si les règles traditionnelles chinoises de savoir-vivre peuvent parfois surprendre, elles sont en revanche très facilement compréhensibles et acceptables par tous. Moyennant un petit temps d'adaptation, vous profiterez rapidement de la gentillesse et de la générosité de la population locale, qui finalisent votre séjour (déjà riche en découvertes) de la plus agréable des manières, faisant de votre séjour un moment inoubliable à l'étranger pour vous dépayser.
Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS