Informations Covid-19

Faune et flore de Cuba

En voyage à Cuba vous vous trouverez sur la plus grande île des Caraïbes, à la jonction de la mer des Caraïbes, du golfe du Mexique et de l’océan Atlantique. Son climat tropical agréable pour le touriste entretient une nature riche et généreuse, assurant la protection d’une multitude de variétés végétales et animales sauvages. Pour communiquer étroitement avec la faune et la flore, éloignez-vous de la ville et armez-vous d’un bon appareil photo et d’un peu de patience. Vous serez récompensé.

La Faune

Il existe sur l’Île plusieurs milliers d'espèces d’oiseaux, de reptiles, d'invertébrés et de mammifères. A l’exception peut-être des crocodiles, aucun d’entre eux ne présente de danger pour l’homme. Les animaux emblématiques de Cuba que vous pourrez découvrir au cours de vos balades dans les parcs touristiques ou au hasard de vos escapades dans une nature luxuriante sont :
  • Le colibri abeille, le plus petit oiseau de la planète,
  • L’iguane terrestre de Cuba, identifiable à ses yeux rouges, qui vit près des côtes à proximité de cactus pour se protéger,
  • La limbatus Eleutherodactylus qui porte un bien grand nom pour une si petite grenouille de quelques 12mm,
  • La chauve-souris Nycticelus Cubanus,
  • Le crocodile qui chasse poissons, tortues et petits mammifères pour se nourrir et que vous rencontrerez surtout dans la Cienaga de Zapata.
Parmi les mammifères qui peuplent l’île cubaine attendez-vous à croiser le chemin d’un rat poilu, d’un agouti ou, avec de la chance, des cerfs, porcs sauvages et sangliers, voire des singes. Parmi les milliers d’espèces d’oiseaux présentes à Cuba amusez-vous à repérer le Toco roro aux couleurs du drapeau national. Outre la chevrette, la corneille, l’épervier, l’oriole et le todier de Cuba, vous traquerez le troglodyte et le râle de Zapata, le flamant des Caraïbes et le dendrocygne des Antilles. Pélicans et autres échassiers, colombes et perroquets, buses et autres rapaces ne sont que quelques-unes de vos découvertes ornithologiques. Dans les provinces de l’est, cherchez des polimatas, de drôles d’escargots aux couleurs variées. La mer aussi abrite une faune impressionnante : poissons, crabes, langoustes, éponges y foisonnent. Pour observer des requins allez plutôt dans le sud. La Havane abrite le magnifique aquarium de Miramar où évoluent poissons d’eau salée et tortues marines, lions marins et dauphins. Des dauphins vous attendent aussi dans le Parc National Punta Hicacos. Pour côtoyer les animaux en ville, rendez-vous au Jardin zoologique El Bosque ou au Parc zoologique National de Calabazar. Les crocodiles vous intéressent? Allez à leur rencontre à l’élevage de Guamà ou celui de Nueva Gerona.

La Flore

La destination est réputée pour son soleil omniprésent. Ses paysages ont aussi un impact sur la biodiversité du pays. Des décors semi-désertiques contrastent avec les forêts tropicales humides, des hauteurs s’opposent aux plages de sable blancs. Ce sont plus de 7000 espèces végétales qui recouvrent le sol cubain. Les palmiers dont le fameux palmier royal, les pins, cocotiers et eucalyptus sont les arbres les plus présents sur le territoire. Le cactus fait également partie du décor. On peut trouver aussi des essences précieuses comme l’acajou, le cèdre et le baobab. Il existe plus de 300 variétés d’orchidées dont le parfum de l’une rappelle celui du chocolat. Elles se caractérisent par une multitude de couleurs et de formes. La mariposa blanche étant la fleur fétiche de Cuba! A La Havane, vous découvrirez des serres présentant une grande variété de cactus et de fleurs tropicales au Jardin botanique d’Arroyo Naranjo. Un paradis pour les passionnés de nature ! Vous apprécierez une balade au Parc Lenin ou un moment récréatif avec des enfants au Parc Almendares, le long de la rivière qui traverse de centre de la capitale.

Les exploitations agricoles

L’agriculture vivrière est très développée à Cuba. Vos excursions vous permettront d’aborder la culture de café, canne à sucre, riz, patate douce et autres productions maraîchères. Les vergers vous attireront par leurs effluves d’agrumes, d’ananas, de mangues et de bananes. Le tabac a fait la notoriété de Cuba pour la fabrication de cigares réputés dans le monde entier y compris en France. Si votre voyage à Cuba est prévu à la saison sèche, de novembre à avril, vous jouirez de belles journées ensoleillées pour explorer une nature généreuse et vous extasier devant chaque arbre, chaque plante, chaque fleur qui se présentera sur votre parcours. Avec de la patience, de l’attention et un œil avisé vous pourrez observer la vie animale dans toute sa splendeur. Cayo Coco, Cayo largo et Baracoa sont des endroits de prédilection pour apprécier l’aventure. Si vous voyagez pendant la saison humide, soyez rassuré, il pleut rarement plus de 48 d’heures consécutives et les autorités disposent d’une logistique redoutable pour protéger les biens et les personnes en cas d’ouragan.
Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS