Informations Covid-19

Quel aéroport Inde choisir pour découvrir ce pays magique ?

En Asie du Sud, la République d’Inde fait figure de géant. C’est le deuxième pays le plus peuplé et le septième pays le plus grand du monde. Avec ses presque 3,3 millions de km2, l’Inde est un vaste état administré en fédération.

Chaque région possède ses richesses et peut devenir une destination touristique appréciée. Située à plus de 7000 km de la France, l’Inde est évidemment accessible par voie aerienne pour un vol moyen d’une durée de 10 heures trente minutes.

Lire la suiteRéduire
* prix à partir de sur une base 2 personnes

Les rotations depuis la France:

Depuis la France, la République d’Inde est accessible par avion en vol direct aller-retour au départ de la capitale uniquement. Depuis Paris, on peut atteindre directement les villes de New Delhi au Nord, de Bombay sur la côte Ouest et de Bengalore dans le Sud du pays. D’autres aéroports comme ceux de Nice, Lyon ou Marseille peuvent proposer des liaisons vers l’Inde mais avec une escale obligatoire.

Au départ de Nice Côte d’Azur, il existe, par exemple, une liaison avec New Dehli avec une escale. Soit une escale d’une heure trente à Rome ou d’une nuit à Dubaï.

Outre Air France qui assure les liaisons directes au départ de l'Hexagone, vous pouvez trouver quelques compagnies low cost qui proposent des trajets avec escale(s). IndiGo, SpiceJet ou Jet Airways sont les compagnies plus abordables vers l’Inde.

Bien sélectionner sa destination

L’Inde étant un pays si vaste, qu’il vous sera impossible de tout voir. C’est pour cette raison, qu’il faut, en amont, déterminer ses centres d’intérêt pour pouvoir sélectionner la région qui vous correspondra le mieux. Cela dépendra aussi du temps accordé à votre séjour ainsi que de votre budget. Ainsi pour un séjour d’un mois, il vous sera possible d’atterrir dans une grande métropole depuis la France. Une fois sur place vous aurez une multitude de possibilités pour prendre des vols intérnatuaunaux. Cette formule peut être intéressante pour vaincre les distances facilement sans empiéter sur votre temps de visite.

Sachez enfin que la meilleure période de l’année pour se rendre à New Delhi et en Inde du Nord est comprise entre début décembre et mi-mars. Si vous optez plutôt pour le Sud, nous vous conseillons la période entre novembre et mars.

Des aéroports nombreux et partout

Devant la grandeur du pays, il est aisé d’imaginer que le nombre d’aéroports présents sur le sol indien est, lui aussi, impressionnant. L’Inde ne compte pas moins de 30 aéroports internationaux et environ 80 à vocation intérieure uniquement. Cela signifie que toutes les régions sont desservies, de quoi satisfaire la moindre de vos envies.

L’avion est vraiment le moyen de transport à privilégier pour vous déplacer dans le territoire. La route peut s’avérer splendide mais fastidieuse, vu l’état de certains tronçons. Le train peut paraître folklorique mais il est plutôt lent. L’avion reste donc le moyen idéal pour optimiser vos temps de trajet et pour profiter plus largement de vos visites et découvertes.

Aéroport International Indira Gandhi

Cet aéroport international est le principal de la région de Delhi. Il est le premier aéroport indien en terme de voyageurs et vient de dépasser depuis 2015 celui de Mumbai en terme de fret. Avec l’ouverture du troisième terminal en 2010, Indira Gandhi est devenu le hub le plus important du Sud de l’Asie avec une capacité impressionnante de 40 millions de voyageurs. Devant l’augmentation du trafic, il est prévu d’agrandir et de moderniser l’aéroport. La construction de trois nouveaux terminaux est prévue afin de pouvoir accueillir 100 millions de voyageurs. Une nouvelle zone de fret est également planifiée.

Aéroport international de Chhatrapati-Shivaji

Mumbai ou Bombay est la capitale économique de l’Inde. Située sur la côte Ouest au bord de l’Océan Indien, elle possède le premier port du pays et le second aéroport international. Il gère pratiquement la moitié des échanges de voyageurs en Inde. Il reste la référence en matière de plateforme d’échanges et permet de relier toutes les régions indiennes en vols intérieurs. Il possède actuellement deux aérogares pour les passagers et une pour le fret. Air France dessert cet aéroport de manière régulière depuis Paris Charles de Gaulle.

Aéroport international de Chennai

Au Sud de l’Inde sur le Golfe du Bengale, Chennai, autrefois appelé Madras, possède le troisième aéroport international en terme de trafic. Son trafic annuel avoisine les 9 millions de passagers et le trafic est en constante augmentation. Il faut dire que la ville, elle-même, connaît une forte poussée démographique, parmi les plus importantes du pays. Il possède un terminal international et un autre pour les vols intérieurs. Air Austral y propose une connexion avec l’ile de la Réunion (Roland Garros).

Pour conclure, on peut dire que l'Inde reste un pays bien connecté au point de vue international et notamment au départ de l'Europe et que toutes les régions sont accessibles par voie aérienne soit depuis l'étranger soit en passant par un des trois aéroports internationaux présentés plus haut. Avant de partir, n'oubliez pas à vous renseigner sur les visas, les formalités administratives et les vaccins pour préparer votre voyage en Inde.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS