Est-ce-que les règles de savoir-vivre en Inde sont différentes de celles d’en France et des autres pays occidentaux dans le monde ?

Le savoir-vivre en Inde est assez formel, dérivant de la culture occidentale et asiatique. Ayant fait partie de l’association Commonwealth britannique, l’Inde a vu son passé influencé par le mode de vie britannique, lequel est formel et quelque peu conservateur. Mais c’est à ce stade-là que l’influence britannique s'arrête : le savoir-vivre indien est assez unique. L'Inde abrite une population majoritairement hindoue, près de 14 % constituée de musulmans, 2,4 % de chrétiens, 2 % de sikhs, 0,7 % de bouddhistes et 0,5 % de jains. Bien évidemment, la religion constitue un des facteurs qui conditionnent les coutumes, le savoir-vivre et l’alimentation de la population.

Voici quelques informations utiles à prendre en compte lors de votre voyage en Inde. 

Les règles de savoir-vivre indien : à table

En matière de déjeuner, le savoir-vivre indien est différent de celui d’en France et des pays occidentaux dans le monde. En effet, la majorité des gens mangent avec les mains. Bien que très peu de gens pratiquent cette coutume dans les hôtels et restaurants 5 étoiles, il vaudrait mieux la respecter, surtout si vous voulez vous adapter à la culture partout où vous allez. Si vous êtes à table avec des compagnons qui n'utilisent pas de couverts, prenez soin au moins de manger à la façon traditionnelle.

Les coutumes varient sensiblement d'une région à l'autre. Dans le nord, par exemple, il est impoli de salir plus de deux doigts, et les plats principaux sont constitués de rôtis et de currys secs. En revanche, dans le sud, on mange beaucoup de riz, et les currys sont appréciés lorsqu’ils sont sautés. Étant donné cette différence, il est indispensable d’observer les pratiques locales.

Si vous êtes invité à un dîner, essayez de ne pas utiliser votre main gauche : cette pratique est généralement considérée comme impure et plutôt choquante.

Les cadeaux

Lorsqu’on est invité par des amis, il est préférable d’apporter un petit présent, tel qu’une boîte de chocolats ou des fleurs. Si votre hôte a des enfants, un petit cadeau comme un livre ou un jouet est un bon geste. Côté fleurs, les bonnes manières indiennes sont un peu complexes. En effet, beaucoup de fleurs ont des connotations différentes dans les régions indiennes. Alors, si vous envisagez d’offrir des fleurs, demandez au fleuriste ce qu’il convient d’apporter.

Et puisque l’alcool n’est pas admis, il vaudrait mieux que vous vous en absteniez lorsque vous êtes invité par une famille indienne. Par ailleurs, soyez prudent si vous voulez offrir un cadeau en cuir, puisque de nombreux hindous sont végétariens et qu’un objet en cuir est généralement non admis dans les foyers en Inde.

Les principes familiaux et sociaux

Avant d’entrer dans la maison de vos hôtes, enlevez vos chaussures et sandales et laissez-les dehors. Il est considéré comme adéquat d’arriver en retard (15 à 30 minutes suffisent). Dans de nombreux foyers, les femmes restent dans la cuisine. À la fin du déjeuner, complimentez-les sur la saveur du repas. Cependant, un simple merci n’a pas sa place dans les coutumes de l'Inde, et est considéré comme un geste inapproprié et impersonnel.

Par ailleurs, si vous organisez un événement social, il est indispensable de contacter directement chaque invité par téléphone, même si vous avez déjà envoyé une invitation (n’oubliez surtout pas de prendre en compte le décalage horaire en Inde quand vous fixez l'heure d'invitation. Aussi, cette dernière doit être envoyée tôt et l’appel doit la suivre, à quelques jours avant la date de l’événement. Durant l’événement, attendez-vous à ce que vos invités arrivent en retard, car être à l’heure est considéré comme impoli en Inde. Et ne soyez pas surpris si certains de vos convives ne se présentent pas du tout à l’heure de l’événement, même s’ils ont promis d’arriver. De plus, certains de vos invités emmèneront probablement leurs amis et leurs proches. Un tel comportement est considéré comme un signe d’amitié avec l’hôte qui devra alors rester chaleureux, gracieux et accueillant.

Comment converser ?

Les Indiens sont très accueillants et se trouvent toujours prêts à discuter avec des étrangers. Tout ce que vous avez à faire, c’est de vous présenter. Les sujets de conversation ne manquent pas : vous pouvez parler du repas, de films, de liens familiaux, d’enfants, de vêtements. Parmi les sujets à éviter, citons la politique, le Pakistan, la religion, les relations musulmanes et hindoues, les droits des femmes, le sexe, les tributs et la pauvreté.

En Inde, on pose souvent des questions personnelles et on vous demandera des conseils presque immédiatement après les retrouvailles. Les questions sur les mariages et les salaires peuvent s’incruster dans les conversations. Aussi, on vous demandera probablement votre adresse, et il est adéquat de donner en retour une adresse même fausse si vous préférez ne plus revoir votre interlocuteur. Enfin, beaucoup de gens échangent des cartes de visite dans toutes sortes de situations sociales, alors prenez soin d’apporter les vôtres lors de votre voyage.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS