Informations Covid-19

Les douanes en Inde: tout savoir sur les formalités pour passer à la douane au départ de la France

Voyager à l’autre bout de la planète demande de la préparation, mais aussi de résoudre certaines questions administratives.

C’est le cas avec les formalités douanières auxquelles il faut répondre avant de partir en Inde. Si elles peuvent sembler compliquées de prime abord, un peu d’organisation et nos informations vous permettront de partir en respectant les règles douanières en Inde.

Lire la suiteRéduire
* prix à partir de sur une base 2 personnes

Des formalités simplifiées

L’inde, à l’instar d’un nombre de pays sans cesse croissant dans le monde, s’est tourné vers la délivrance d’un visa électronique pour faciliter les démarches d’arrivée du transport de passagers. Ainsi, il faut toujours être en possession d’un passeport français valable au minimum 6 mois après sa date de retour. Mais il faut aussi faire une demande de e-visa sur le site des affaires étrangères de l’Inde https://indianvisaonline.gov.in/visa/tvoa.html. On doit faire la demande d’un visa en fonction de la raison qui est à l’origine du voyage, tourisme, affaires ou raison médical. Le visa est délivré électroniquement, après son règlement, pour une durée allant de 3 à 6 mois et doit impérativement être tamponné à l’arrivée dans le pays. Quand vous faites une demande de visa, n'oubliez pas de prendre en compte les jours fériés en Inde qui vont avoir un impact sur les horaires de travail des services de e-visa. L'e-visa permet seulement d’atterrir dans les principaux aéroports du pays, ceux par lesquels vous avez justement le plus de chance de venir.

Les différents visas

L’Inde est un pays strict concernant la délivrance de visa. Si les conditions se sont assouplies vis à vis des touristes, tous les visas ne peuvent s'obtenir de façon électronique. Ainsi, des visas sont à demander à l’ambassade en France en cas de voyage pour découvrir le yoga, pour l’alpinisme ou le travail. Il convient donc de bien s’assurer de mentionner clairement la raison de son voyage et de bien prévoir ses dates car aucune prolongation de visa n’est possible sur place.

Les documents à fournir à la douane

C’est l’ambassade qui fixe la liste exacte et mis à jour régulièrement des papiers nécessaires à fournir lors de la demande d’un visa, liste qui peut varier en fonction de la demande. D’une façon générale, il est bon de savoir que son passeport doit être encore valable 6 mois après la date de retour et compter au minimum 3 pages vierges. Des photos d’identité ainsi qu’une copie de votre pièce d’identité doit accompagner cette demande. Une lettre de motivation, justifiant notamment des dates de votre séjour, doit être présentée avec votre dossier et rédigée en langue anglaise. Il est bon de savoir aussi que de nombreux frais annexes sont à régler, qu’il s’agisse d’un visa traditionnel ou d’un visa électronique. Si le prix varie, un visa touristique coûte autour de 150 euros.

Votre valise à la douane

Il est nécessaire que vous déclariez toute vos possessions et déclariez correctement le contenu de votre valise, notamment la présence de produits informatiques et des moyens de communication comme téléphone portable ou ordinateur. De la même façon, les bijoux et l’argent liquide doivent être déclarés avant de passer la douane. Si ces formalités ne sont pas contraignantes, elles vous éviteront tout de même possible déboires en douane.

Les précautions générales après les services des douanes

Partir en Inde demande de prendre ses précautions aussi une fois les douanes franchies. En effet, il convient tout d’abord de scrupuleusement respecter les dates indiquées sur votre visa. Ensuite, chaque papier tamponné par les administrations douanières comme le visa ou le passeport doivent être précieusement gardés. Le mieux est d’en faire une copie et d’en garder un exemplaire sur vous pour pouvoir toujours faire valoir vos droits. Ces précautions vous seront nécessaires pour passer la douane dans l’autre sens afin de revenir en France ou si vous perdez vos papiers. Il ne faut pas oublier que les contrôles policiers sont assez nombreux en Inde.

Les régions dangereuses

Si d’aventures vous souhaitez partir faire du tourisme dans les parties les plus dangereuses du pays, c’est notamment le cas à la frontière avec le Pakistan ou encore dans le Cachemire en raison d’une forte menace terroriste, sachez que vous devrez demander en plus du visa des autorisations spécifiques. Les indiens ne jouent pas avec leur sécurité, il convient donc de respecter les règles. A noter que le gouvernement de la France déconseille fortement ces régions.

Voyager avec vos médicaments

La contrefaçon de médicament pour l’international ou pour le marché indien est un vrai problème et la lutte contre ce fléau est donc active. Il est possible de voyager avec ses médicaments à condition de les déclarer en douane. II faut aussi n’emporter que la dose nécessaire et avoir copie de l'ordonnance. En cas de traitement particulier, l'ambassade saura vous conseiller.

Partir en voyage en Inde, c’est réaliser un magnifique voyage, qui vous emmènera dans un pays si différent de l’Europe. Mais connaitre ses droits et savoir gérer les formalités douanières sera absolument nécessaire si vous voulez partir sans avoir à vous inquiéter et ne penser qu’à profiter de votre séjour. Aussi, pensez à vous renseignez sur les

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS