Informations Covid-19

Culture en Argentine

Buenos Aires : carrefour culturel

* prix à partir de sur une base 2 personnes

Chaque voyage au départ de France est une ouverture vers le monde. Vibrez au rythme de l’Argentine en découvrant sa capitale, ce carrefour de cultures et de civilisations. Au premier regard, vous tomberez sous son charme européen. En effet, vous serez surpris de rencontrer dans la capitale des traces de la culture européenne. Néanmoins, une fois plongée dans l’ambiance, vous remarquerez les traits distinctifs : ville bohème où le fileteado est très expressif. Le fileteado est un art décoratif du début du XXe siècle, mais que vous retrouverez partout dans la ville, sur n’importe quel support : vitrines, enseignes, camions, transports en commun, etc. Le fileteado, également appelé filete porteño, se démarque par ses couleurs vives, ses arabesques, ses spirales, ses volutes et ses fleurs. Ces éléments s’accompagnent souvent de devises populaires ou de mots. Buenos Aires est le reflet des rencontres entre les populations mondiales et le fileteado a forgé l’identité argentine.

La capitale est également le berceau du tango, une danse sociale et d’improvisation. Il reflète également l’identité du pays et témoigne des rencontres entre les civilisations européennes. Le tango est né pendant les vagues d’immigration d’Europe vers l’Amérique. Les Argentins sont une population métissée qui se sont inspirés des musiques traditionnelles d’Europe, d’Afrique et du continent Américain. Les murs de la ville sont gardiens de cette culture en immortalisant les grandes figures de cette danse.

Le maté : une boisson typique

Les habitants sont des gens conviviaux, chaleureux et ont la joie de vivre en eux. La tradition du mate, prononcé maté en français, en est une preuve tangible. Bien plus qu’une boisson, le mate est symbole d’identité argentine et s’invite dans toute réunion sociale. Malgré la géographie en Argentine très étendue, le mate est consommé partout ! Puisqu’il est emblématique, des rituels de préparation sont à respecter, comme le servir dans un mate, une calebasse séchée avec une paille métallique. Le mate est une tradition séculaire, perpétuée depuis des siècles par les habitants, citadins ou ruraux. Cette boisson est le symbole par excellence de la convivialité et du partage. Lors de votre voyage, surtout ne refusez pas quand un autochtone vous invite à boire un mate, sinon vous passerez pour un mal poli et un irrespectueux.

Si le mate tient une place aussi importante, c’est parce qu’il est intrinsèquement lié à son passé. Depuis la nuit des temps, les Gauchos considèrent cette infusion comme miraculeuse. Autrefois, les Guaranis en faisant un multiple usage : objet de culte, lien social et même monnaie d’échange avec les Incas, les Charruas et les Araucans. Le mate a des vertus fortifiantes, stimulantes et anti fatigues. Ne manquez donc pas un moment de convivialité avec la population locale autour d’un mate.

Un pays, des langues

Les populations parlent le castillan, sensiblement similaire au castillan espagnol, mais avec quelques traits distinctifs. La langue officielle du pays est l’espagnol, mais vous pouvez remarquer différents dialectes, notamment issu du castillan. Le rioplantense, tiré de Rio de la Plata, est la plus répandue des variantes du castillan.

Plusieurs langues minoritaires sont également assez présentes dans le pays, dont respectivement le quechua, l’allemand, le yiddish, le guarani, le catalan et le mapuche. Ayant connu de nombreuses vagues d’immigration, le pays voit sa population se multiplier et parler diverses autres langues. Vous rencontrerez ainsi des habitants qui parlent l’irlandais, l’ukrainien, le russe, l’afrikaans ou encore le slovaque.

Les Asiatiques sont également représentés dans ce pays où vous trouverez des gens parlant le mandarin, le coréen ou encore le japonais.

Enfin, le pays répertorie également quelques langues indigènes, parfois en danger, voire éteintes, comme l’aymara et le toba.

Ces nombreuses langues parlées dans le pays témoignent des civilisations qui se côtoient au quotidien. L’Argentine est dont le reflet d’une grande diversité, tolérée, assumée et acceptée.

Argentine : véritable musée de la musique

La musique joue un rôle important dans la culture du pays. Ici, les mélodies rythment le quotidien à travers toutes ses variantes, ses composantes et ses tonalités. Chaque moment est un prétexte pour jouer : naissance, décès, fête ou deuil. Que ce soit dans la ville ou en campagne, la mélodie berce les habitants, petits et grands. Le folklore est l’un des traits typiques des chants où le métissage est ancré dans l’histoire. Plusieurs figures ont su porter haut l’identité argentine à travers leurs voix dont Mercedes Sosa (la Negra) ou encore Atahualpa Yupanqui. Vous retrouverez toute cette beauté mélodieuse au cours de votre séjour.

Le rock est également très vivant en Argentine où de nombreux groupes ont vu le jour. Depuis les années soixante, ce genre musical n’a cessé de progresser et de se distinguer partout. Parmi les grandes figures du rock argentin, on peut citer Charly Garcia, Sumo, Soda Stereo, Los Abuelos de la Nada ou encore Virus. De génération en génération, cette mélodie s’est transmise et la passion n’a pas fléchie.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS