Langues de l'Argentine

La langue officielle

La langue officielle est l'espagnol. Elle est ainsi la langue maternelle de 91 % des Argentins. Elle est également parlée par 97 % des habitants. Elle est ainsi le dialecte de mise pour les échanges officiels et les discussions. Enseignée dans les écoles, elle est aussi largement pratiquée sur internet. On constate ainsi que 84 % des Argentins tweetent en espagnol, plutôt qu'en anglais ou en portugais.

Toutefois, il est préférable d'oublier quelques notions importantes de l'espagnol d'Espagne. En effet, la version argentine a quelques différences. C'est notamment le cas pour le "ll" et le "y" qui se prononcent comme un "j". En visitant le pays, il faut également vous attendre à rencontrer de nombreux accents, en fonction des régions et des villes.

L'espagnol argentin est apparu en même temps que les premiers habitants. Il s'est ensuite transformé, sous l'influence de la culture espagnole. Le castillan, l'andalou et le galicien sont venus l'enrichir. D'autres dialectes ont également inspiré quelques mots, le français, l'italien ou l'allemand. Cela donne aujourd'hui la langue que nous connaissons. Toutefois, de nombreux autres dialectes sont encore parlés par les indigènes.

Les langues parlées en Argentine

Comme dans de nombreux autres états, certains dialectes subsistent et sont transmis de génération en génération. Parmi les dialectes autochtones encore pratiquées, on trouve le quechua. Ils ne sont pas moins de 1 400 000 à la parler au quotidien. Parfois, les Argentins ne connaissent que celle-ci. Ils peuvent aussi parler le guarani paraguayen, dans les régions proches du Paraguay.

Dans le sud, c'est le mapuche qui domine. Ils sont ainsi 105 000 à pratiquer ce langage. Dans ce territoire, certains connaissent plutôt le tehuelche. Le toba, lui, peut s'entendre dans le nord. Malheureusement, ils ne sont plus que 16 000 personnes à encore le parler.

Ces dialectes autochtones sont les plus parlées. Bien d'autres existent et sont pratiquées par de petits peuples. On peut notamment citer le nandeva, le vilela, le chorote ou encore, le kaingang. Ces dialectes sont malheureusement destinés à disparaître, en raison de la modernisation des populations et de la lente disparition des peuples indigènes.

Les langues étrangères parlées en Argentine

Depuis 2010, les étudiants du niveau secondaire doivent apprendre un langage étranger. En fonction des écoles, ils peuvent choisir entre des cours d'anglais ou de portugais. Il est donc logique qu'elles soient les langues étrangères les plus pratiquées.

Ainsi, l'anglais est le langage le plus répandu dans cet état. Elle est également très utilisée dans les villes touristiques, comme la capitale. Les employés des hôtels et des restaurants sont familiers de ce langage. Vous pouvez donc facilement communiquer avec eux. Les cours de portugais étant moins choisis, il est rare de croiser des Argentins parlant cette langue. Ceux qui pratiquent ce dialecte sont plutôt situés près du Brésil et de tout autre état de l'Amérique du Sud ayant le portugais comme langue officielle.

En Amérique du Sud, le français est très peu appris. Il se peut que le personnel des établissements luxueux maîtrise le langage. Toutefois, cela n'est pas une généralité. Le mieux est donc de communiquer en espagnol.

Comment communiquer en Argentine ?

Après avoir obtenu votre visa pour l’Argentine, communiquer une fois à l'autre bout du monde est une grande problématique. Nombreux sont les voyageurs qui se heurtent à cet obstacle, souvent accentué par la fatigue due au décalage horaire en Argentine. Alors, pour que votre séjour se passe au mieux, il est important de prendre quelques précautions. Si vous avez le temps, le plus simple est de prendre quelques cours d'espagnol, en France. Avec un professeur ou sur internet, vous apprenez la base (se présenter, demander des informations...). Grâce à ces quelques heures d'apprentissage, vous partez à Buenos Aires avec un bagage linguistique. De quoi vous débrouiller pendant toutes vos vacances !

Si vous n'avez pas le temps ni le budget d'apprendre la langue argentine, pas d'inquiétude ! Vous pouvez vous en sortir facilement avec un guide de voyage ou une application de traduction. Sur ces outils, vous trouvez les traductions classiques : se présenter, demander votre direction, demander l'addition... Il vous suffit de les emporter avec vous, où que vous alliez ! Et si la prononciation n'est pas votre fort, vous n'avez plus qu'à montrer la phrase traduite et le tour est joué.

Il est important de pouvoir se fondre dans le pays où vous allez et de faire des efforts pour vous intégrer. Toutefois, il se peut que vous ne soyez pas à l'aise avec ce langage Alors, à votre arrivée, contentez-vous de parler anglais. A Buenos Aires, elle est suffisante pour communiquer avec le personnel ou les habitants. Attention toutefois, il se peut que dans les villes et villages plus petits, l'apprentissage de la langue étrangère ne soit pas aussi poussé. Vous pourriez donc rencontrer quelques difficultés pour échanger avec les locaux.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS

foo