Les jours fériés en Inde et les différences par rapport au calendrier férie en France

L’inde possède le plus grand nombre de jours fériés par rapport à tous les autres pays du monde. Mais attention, même si nous vous éditons une liste des jours fériés du pays, vous devez prendre en compte que chaque Etat ou région a ses propres ! Aussi, nous vous présentons le calendrier férié qui concerne tout le territoire, mais aussi certaines régions. Les événements ci-après sont malgré tout assez similaires entre le Nord et le Sud. Ces informations vous seront utiles avant de passer les douanes en Inde.

Du début de l’année jusqu’au mois de juillet 

Le 8 janvier, c’est Moharum, une commémoration en l’honneur du petit-fils du Prophète Mahomet, mort en martyre.

Le 26, le pays célèbre la fête de la République indienne, soit le 26 janvier 1950, jour où la constitution fut adoptée. Il y a un défilé grandiose à Delhi avec des chars militaires, des éléphants, des chameaux et des danseurs.

Le 23 février, c’est la fête nationale Mahashivaratri, elle est consacrée à Shiva, l’un des trois grands dieux chez les Hindous.

Le mois de mars est assez rempli en nombre de jours fériés. Il y a l’anniversaire du Prophète Mahomet. Un jour dont la date change chaque année. C’est Holi, la fête des couleurs où le but est de s’asperger de poudres colorées. Elle a lieu pendant la pleine lune entre février et mars. Elle est l’une des fêtes les plus populaires pour les Hindous. Enfin, le 27 mars est le premier jour de l’année dans le calendrier Marathe, c’est donc le jour de l’an pour les hindous et les marathes.

Le 3 avril, il y a la célèbre fête nationale de Ram Navmi qui correspond à la naissance de Rama, cela débute par un bain rituel, des chants puis des offrandes. Le 7 avril, c’est l’anniversaire de la naissance de Vardhamana Mahavira, le fondateur du Jainisme, une doctrine religieuse hindoue. Il y a également le Vendredi saint ou le Good Friday dont la date diffère chaque année. Puis le 14 avril, il y a la commémoration de la date d’anniversaire de Dr Babasalheb Ambedkar Jayanti, un nationaliste indien “intouchable” à l’origine de la constitution.

Le 1e mai correspond au Jour de l’Etat du Maharashtra, crée en 1960, qui se situe dans l’Ouest et qui est le 2e Etat le plus peuplé d’Inde. C’est aussi la fête du travail comme pour les français. Le 9 mai permet de célébrer la naissance, l’éveil et enfin l’accès au nirvana du Bouddha.

Les mois de juin et juillet  se remarquent par une absence de jours fériés !

En inde, aussi il y a le lundi de Pâques, mais comme en France, il n’est pas à date fixe, il a toujours la particularité de tomber au début de la semaine !

D’août à décembre

En août l’Inde fête son Indépendance qui a eu lieu le 15 août 1947. Le 19 août correspond au nouvel an Parsi, qui sont des descendants des anciens perses ayant émigrés en Inde. Et le 23 permet de fêter l’anniversaire de Ganesh Chaturthi.

Le mois de septembre se termine par un jour férié national avec le 28, c'est la fête religieuse hindoue qui célèbre la victoire du bien sur le mal à l’image de la victoire du Roi Rama sur le démon Ravana. C’est l'une des célébrations les plus longues puisqu'elle dure 10 jours, mais uniquement dans le Sud de l’Inde.

Le 2 octobre, les fidèles prient au Raj Ghat de Dehli pour l’anniversaire de Mahatma Gandhi, à l’endroit même où il fut incinéré.

Le 17 octobre est une fête hindoue très importante où les maisons sont illuminées. Elle se prolonge souvent de deux jours.

Le 2 novembre correspond à l’anniversaire du Gourou Nanak, poète indien fondateur du Sikhisme, une religion monothéiste du Nord de l’Inde.

Le 25 décembre comme en France correspond à Noel. Mais Noel est, ici, un mélange des traditions indiennes et de celles d’autres pays. Le sapin est remplacé par un bananier ou un manguier, des guirlandes lumineuses décorent les maisons, la table est dressée en plein air… Mais, seule une minorité la fête, une plus grande partie de la population s’applique à célébrer la fête de la lumière ou Dilawi dont la signification est plus sociale et culturelle.

Le calendrier musulman étant lunaire, les fêtes sont donc à date variable comme la fête musulmane Id al-Adha en l’honneur du sacrifice de Hazrat Ibrahim, qui tua son unique fils à la demande de Dieu. Ce jour-là, un animal est tué pour chaque famille. Cela concerne également la fête Id al-Fitr et celle du Ramadan.

En résumé, seules 3 fêtes sont communes à toutes les régions d’Inde : la fête de la République, de l’Indépendance et de l’anniversaire de Gandhi. Nous vous avons ajouté quelques autres que vous serez susceptibles de vivre selon la période de votre séjour ainsi que la région.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS