Informations Covid-19

Comment se rendre au Brésil depuis la France

Les transports aériens au Brésil

* prix à partir de sur une base 2 personnes


Au début du 20e siècle, un voyage au Brésil impliquait, depuis l'Europe et le nord de l'Amérique, un long trajet. Mais les récents progrès de l’industrie aérienne ont permis de réduire la durée des vols et les tarifs aériens. Aujourd’hui, ces derniers varient beaucoup tout au long de l’année : les prix des billets de voyage aller-retour sont plus élevés en juillet, en août, et de décembre au janvier. Aussi, l’achat d’un billet de vol avant ou pendant le célèbre Carnaval de Rio peut être un véritable défi.

Le pays est très bien desservi par les compagnies européennes et américaines, qui le relient également à l’Afrique et aux États du Golfe. Si le transporteur brésilien TAM et le portugais TAP sont les plus populaires pour les destinations brésiliennes (Salvador, Recife, Fortaleza, Manaus, Natal et Brasilia), de nombreuses compagnies proposent aussi des vols directs vers Rio : Air France, British Airways, Lufthansa, Iberia ou encore KLM. Les principales portes d’entrée sont situées à São Paulo et à Rio de Janeiro, la distance entre ces deux aéroports étant de 353 km. Avant de partir, pensez à mettre à jour vos vaccins pour un circuit au Brésil.

Pour une distance d’environ 9100 km, le temps en avion entre notre capitale et São Paulo est d’un peu plus de 11 heures, selon la compagnie aérienne. La plupart des vols partent d’Europe le soir et arrivent tôt le matin dans la ville.

Les vols indirects depuis la France

AF et KLM, qui ont uni leurs forces en 2004, opèrent ensemble de nombreux vols entre les villes britanniques et leurs hubs à Charles de Gaulle et à Amsterdam Schiphol. Aujourd’hui, il semble que ces deux compagnies proposent certaines des meilleures formules pour aller au Brésil pas cher, à en croire les sites de comparateurs de prix. AF propose des vols depuis Paris vers Rio 14 fois par semaine ; tandis que les avions de KLM partent d’Amsterdam vers Rio 4 fois par semaine. De son côté, la compagnie espagnole Iberia opère neuf vols quotidiens de Londres à Madrid, deux vols quotidiens de Madrid à São Paulo, ainsi qu’un vol quotidien de Madrid à Rio.

En outre, étant donné la multitude de destinations et l’immensité de l'état brésilien, le Brazilian Air Pass est votre allié pour économiser sur les vols locaux. Ce laissez-passer est valable pour les séjours de 3 à 21 jours, et est accessible uniquement aux étrangers et aux Brésiliens résidants à l’extérieur de l'état.

Enfin, les aéroports principaux du Brésil abritent des centres d’information qui vous fourniront des livrets-guides gratuits, des cartes des villes et des informations touristiques diverses.

Arrivée au Brésil : les transferts et taxis

La plupart des hôtels brésiliens ne fournissent pas de service de navette. Néanmoins, à votre arrivée, il est tout à fait possible de prendre un taxi ou un autobus à l’aéroport. Facilement identifiables par leurs lumières de toit, les taxis brésiliens offrent un service abordable, efficace et professionnel. En temps normal, les tarifs peuvent être affichés par le compteur, mais sont plus souvent inscrits sur une carte collée sur la fenêtre latérale arrière du véhicule. Vous pouvez également réserver un guide si vous voulez que vos visites soient complètes !

Abondant dans les aéroports et les zones urbaines, les taxis brésiliens sont toutefois difficiles à héler à certaines heures et zones dans les villes de São Paulo et de Rio. Ici, vous avez la possibilité d’appeler directement le centre de réservation de taxis urbains, à Rio (270-1442), à São Paulo (08000-106688), ou encore à Belo Horizonte (0800-3350550).

Par ailleurs, l’opérateur d’applications mobiles Uber est bien implanté dans les principales villes brésiliennes. En effet, il est possible de commander directement un véhicule de particulier pour vous déplacer dans les villes de Rio et du Salvador. Enfin, à São Paulo, l’opérateur Uber a lancé une solution plus ou moins radicale contre l’insoutenable mauvaise circulation urbaine : un trajet en hélicoptère dès 16 euros.

Se rendre en bateau au Brésil

Depuis que le transport aérien est devenu rapide, populaire et bon marché au Brésil, aucun service de fret régulier ne relie le l'état brésilien au reste du monde. Certaines lignes de fret, telles que l’établissement Grimaldi, offrent un service limité au départ d’Europe. Pourtant, c'est l’une des principales régions mondiale qui se destinent à la croisière ; et Rio est un port d’escale privilégié pour les croisières internationales.

Pour trouver rapidement un bateau de croisière pas cher, il vous suffit d’attendre que les compagnies déménagent au Brésil à la fin de la saison estivale européenne, ou retournent en Europe à la fin de la saison estivale brésilienne. Les principaux ports d’escale sont Rio, Belém, Buzios, Recife, Vitoria, Fortaleza, Manaus et Salvador. Une fois arrivés dans l’un des ports d’escale, il vous suffit d’acheter un ticket d’autobus pour rallier rapidement votre destination finale. Pensez seulement à réserver votre voyage à l’avance auprès d’un agent de voyages ou au terminal de la ligne de bus concernée.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS