Costa Rica tourisme

Le Costa Rica est aujourd’hui le pays d’Amérique centrale le plus visité par les touristes internationaux. Cette place en tête de classement n’est pas vraiment une surprise eu égard au fait que le Costa Rica, parfois surnommé la “Suisse de l’Amérique centrale” s’apparente à un véritable paradis terrestre.

En outre, loin du tourisme de masse, le Costa Rica offre à ses visiteurs un tourisme intimiste et respectueux de l’environnement. En effet, jouissant d’un patrimoine naturel et biologique exceptionnel, ce pays se veut pionnier de la préservation de la nature.

Ce petit pays de 51.100 kilomètres carrés abrite sur son seul territoire près de 6% de la biodiversité mondiale. Alors que dans les années 1980 des dizaines de milliers d’arbres étaient abattus chaque année pour transformer les forêts vierges en cultures agricoles, le Costa Rica a choisi de changer radicalement de stratégie en réalisant que la nature était le véritable trésor du pays. Aujourd’hui les aires protégées et parcs nationaux recouvrent plus d’un tiers du territoire. Quant à la question de quand partir, sachez que le Costa Rica présente un climat tropical qui vous garantit une météo clémente et des températures élevées toute l’année.

Il y a tant à faire lors de votre séjour au Costa Rica qu’il serait impossible de dresser une liste exhaustive, vous trouverez néanmoins ci-dessous les incontournables qui constitueront les étapes les plus marquantes de votre séjour.

Lire la suiteRéduire

* prix à partir de sur une base 2 personnes

San José

Etape obligée de votre séjour, notamment car c’est vraisemblablement le lieu où vous atterrirez, San José est la capitale du Costa Rica. Fondée en 1738, cette ville et ses banlieues comptent près de deux millions d’habitants. Découvrez au fil de vos ballades le charme des bâtiments de style coloniaux et Belle Epoque du centre historique. Notamment, faites un détour par le théâtre national du Costa Rica, joyau architectural de la fin du 19ème siècle. Les nombreux musées de San José vous permettront d’en apprendre davantage sur ce pays que vous vous apprêtez à visiter. Ne manquez surtout pas le musée de l’or précolombien (Museo del oro precolombino) entièrement consacré aux objets précolombiens en or. Vous pourrez y découvrir plus de 1600 pièces uniques qui témoignent de la richesse et du raffinement des civilisations qui peuplaient le Costa Rica avant la découverte de l’Amérique. Le musée national du Costa Rica vous permettra également de vous familiariser avec l’histoire et la grandeur du pays.

Cartago

Fondée en 1563 et longtemps capitale du Costa Rica (jusqu’en 1823 lorsque San José fut désignée capitale), cette ville reste marquée par les grandes catastrophes naturelles qui l’ont frappée tout au long de son histoire. Cartago fut en effet ravagée par une importante éruption volcanique en 1723 avant de subir deux tremblements de terre en 1841 et en 1910. De ces catastrophes naturelles subsistent les fameuses ruines de Cartago (Ruinas de Cartago) qui sont les vestiges d’une ancienne église dont la construction fut abandonnée suite aux fureurs de la nature. Ces ruines arborées constituent aujourd’hui un magnifique endroit pour une belle ballade.

La ville de Cartago abrite également le centre religieux de ce pays catholique : la basilique Notre Dame des Anges (Nuestra Señora de los Angeles). Initialement construite en 1912, cette basilique fut détruite par un tremblement de terre en 1926 avant d’être reconstruite. Ce magnifique monument religieux présente une architecture exceptionnelle de style byzantin. La basilique abrite également la statue de la sainte patronne du Pays, surnommée affectueusement la “Negrita”. Cette Vierge noire fait l’objet d’une dévotion populaire toute particulière. Tous les ans au mois d’août, la basilique Notre Dame des Anges accueille le plus grand pèlerinage du pays. Si vous avez la chance de visiter Cartago à cette période, ne manquez pas ce grand moment populaire qui est l’un des éléments caractéristiques de la culture costaricaine.

Ile Coco

Véritable paradis terrestre au large de la côte pacifique du pays, l’Ile Coco est incontestablement l’un des plus beaux endroits du Costa Rica. Ile volcanique préservée et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1993, cette île est un véritable sanctuaire naturel. Comme tout paradis perdu, l’île ne se laisse pas facilement découvrir. C’est en effet uniquement après une traversée de trente heures de bateau que vous pourrez accoster sur les rives verdoyantes de ce joyau du Pacifique. Cette longue traversée vous fera remonter dans le temps et vivre le quotidien des pirates qui se servaient jadis de l’île comme base arrière pour y cacher leurs butins. Pour les amateurs de chasse au trésor, les nombreuses légendes locales évoquent d’ailleurs la présence sur l’île de nombreux trésors qui resteraient à découvrir. Le véritable trésor de l’île se situe aujourd’hui sous l’eau puisque le lieu est considéré comme l’un des meilleurs sites de plongée sous-marine au monde. Les amateurs pourront admirer une faune marine d’une exceptionnelle diversité : raies mantas, requins marteaux, requins baleines, poissons perroquets, tortues, dauphins, baleines à bosse, etc. De nombreux sentiers permettent également de réaliser de belles balades et randonnées et d’admirer les richesses naturelles de l’île.

Parc national Corcovado

Lors de votre séjour au Costa Rica, ne manquez pas de découvrir le Parc national Corcovado. Situé sur la péninsule de l’Osa, le parc offre à ses visiteurs une des plus grandes forêts primaires tropicale d’Amérique centrale. La nature est ici maître en son royaume. Pour les naturalistes amateurs, sachez que le parc est un refuge pour 10.000 espèces d’invertébrés, plus de 3.000 espèces végétales, près de 400 espèces d’oiseaux ainsi que plusieurs dizaines d’espèces de mammifères dont certaines espèces très rares comme le tapir de Baird ou encore le fourmilier géant. Longtemps à la merci des braconniers et des bûcherons, cette zone riche par sa biodiversité fut décrétée parc national en 1975 afin de garantir sa protection. Sachez également que le parc national Corcovado accueille quatre espèces de singe. Peut-être aurez-vous la chance d’observer ces adorables habitants de la forêt dans leur milieu naturel. De manière pratique, vous pourrez si vous le souhaitez vous rendre en avion au parc national Corcovado depuis San José. Quant à l’hébergement, de nombreux hôtels et lodges sont présents aux alentours du parc.

Une occasion unique de faire du rafting

Sachez également que le Costa Rica accueille les amateurs de rafting venus du monde entier pour les nombreuses rivières qu’abrite le pays. Les fans d’adrénaline ne seront pas déçus. Les cours d’eau Pacuare, Reventazon et Sarapiqui sont sans doute parmi ceux qui se prêtent le plus à la pratique de cette activité. Si ces trois rivières vous garantissent de revenir de vacances avec des sensations fortes plein la tête, elles offrent également très tronçons plus calmes qui permettent de découvrir la nature depuis la rivière et de surprendre ainsi le cours de la vie sauvage.

Montezuma

Jadis village de pêcheurs, Montezuma est une magnifique station balnéaire au Costa Rica, propice au repos et à la détente après plusieurs jours de randonnées dans les parcs nationaux par exemple. La ville se caractérise également par une ambiance encore aujourd’hui très détendue et très festive qui perdure depuis les années 1980 et 1990 lorsque le village de pêcheurs fut pris d’assaut par des routards et des hippies du monde entier. Encore aujourd’hui, vous pourrez y rencontrer nombre de profils assez originaux aspirant à un monde différent. La région de Montezuma vous permet de réaliser une large palette d’activités à proximité immédiate de la ville, notamment plusieurs réserves naturelles et de magnifiques plages de sable fin. Une magnifique randonnée vous permettra d’accéder à la réserve naturelle de Cabo Blanco au sein de laquelle vous pourrez admirer une splendide cascade à trois niveaux. Enfin, pour les amateurs de gastronomie, Montezuma abrite certaines des meilleures tables du pays.

Parc national du volcan Irazu

Parc national depuis 1955, ce magnifique milieu naturel s’est formé autour de l’activité volcanique de la région, et notamment du Volcan Irazu. Ainsi, alors que le Costa Rica offre dans son ensemble une végétation luxuriante et des étendues de forêts à perte de vue, vous serez surpris par l’atmosphère différente qui règne dans le parc national du volcan Irazu. En effet, c’est dans un paysage lunaire à couper le souffle que vous évoluerez. De nombreux cratères se sont transformés au fil du temps en petits lacs. Ne manquez notamment pas le monumental Diego de la Haya Crater.

Réserve de Monteverde

Réserve naturelle créée dans les années 1950 par des quakers américains, cette réserve est incontestablement l’une des plus palpitantes du Costa Rica. Elle présente en effet la particularité d’être une forêt tropicale d’altitude. Cette altitude permet d’une part des paysages à couper le souffle lorsque la brume se met à envelopper la cime des arbres et d’autre part permet le développement d’une faune et d’une flore que l’on ne retrouve pas forcément dans les autres réserves naturelles du pays.

Playa Samara

Sans doute la plus belle plage du pays ! Laissez-vous séduire par l’incroyable plage de sable blanc que vous offre Playa Samara. Outre une invitation à la détente et au farniente, de nombreuses possibilités s’offrent aux visiteurs. Les amateurs et surf et de paddle pourront s’adonner à leur activité sportive préférée. Il est également possible de survoler la zone en ULM afin notamment d’observer chaque année la grande migration des baleines.

Outre les sept lieux incontournables présentés, ce fabuleux pays qu’est le Costa Rica présente de très nombreux autres lieux d’intérêt. A vous maintenant, avant de partir, de vous saisir d’une carte et de déterminer l’itinéraire qui fera de ce voyage un moment inoubliable. Votre agence de voyage ou l’office de tourisme pourront vous aider à déterminer le parcours idéal.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS