Informations Covid-19

Langues du Sri Lanka

Contrairement à d'autres états, comme la France, le Sri Lanka possède deux langages officiels. La plus parlée est le cingalais, pratiquée par 87 % de la population. Elle est issue de la branche indo-aryenne.

* prix à partir de sur une base 2 personnes

Quelles sont les langues officielles du Sri Lanka ?

Le Sri Lanka possède son propre alphabet : l'alpha syllabaire cingalais. Cette langue est aussi fortement maîtrisée pour l'écriture et la lecture. Elle se trouve davantage dans le centre et le sud du pays. Le tamoul est la deuxième langue officielle de l'île. Celle-ci fait partie des dialectes dravidiens. Elle est pratiquée par 28 % des habitants. Toutefois, seulement 26 % des habitants sont capables de le lire et de l'écrire. Ce dialecte est caractérisé par un alphabet unique : l'alpha syllabaire tamoul. Il est surtout parlé dans le nord, ainsi que sur la côte est.

L'alphabet cingalais se lit de gauche à droite. Il a été créé au VIIIème siècle. L'alphabet tamoul est, lui, apparu à la même période. Il se compose de 18 consonnes et de 13 voyelles. Tous les deux ressemblent légèrement à l'alphabet utilisé en Inde.

Quelles sont les autre langues du Sri Lanka ?

Les langages étrangers parlées sur l'île sont fortement influencées par son passé colonial. Ainsi, il n'est pas étonnant de voir que l'anglais est aisément parlé. Même si elle n'est pas la langue officielle, elle est utilisée par le gouvernement pour ses communications. Elle est également parlée par 24 % des habitants. Ainsi, pendant vos voyages, vous pouvez facilement communiquer grâce. On constate également que l'anglais est davantage maîtrisé pour l'écriture et la lecture (31 %) que le tamoul.

Tout comme dans le reste du monde, l'anglais est facilement maîtrisé par les habitants. Elle est ainsi le troisième dialecte le plus pratiqué. Toutefois, le tamoul, le cingalais et l'anglais ne sont pas les seuls langages que vous allez entendre pendant votre séjour. Vous êtes confronté au créole malais. Il est utilisé par les Malais de l'île, près de Colombo et au sud. Malheureusement, cette culture est en déclin.

Quelle est la place du français au Sri Lanka ?

C'est la deuxième langue étrangère la plus parlée sur l'île. Parce qu'elle est enseignée dans les écoles, elle est tout de même en grande progression. D'ici quelques années, vous pourrez donc parler notre langue pendant votre voyage.

Pour l'heure, il est possible que vous rencontriez des Sri Lankais capables de vous comprendre dans les hôtels, les parcs nationaux et les boutiques touristiques. Si vous souhaitez uniquement parler français, il est préférable de laisser de côté le nord et le sud. C'est dans la capitale que vous avez le plus de chance de croiser des Sri Lankais vous comprenant. Afin de communiquer sereinement avec eux, renseignez-vous sur les comportements à éviter lors de votre voyage au Sri Lanka.

Toutefois, cette langue étant encore peu répandue, il est préférable de trouver d'autres moyens de communiquer avec les locaux. Pour indiquer une adresse à un taxi, écrivez-la sur un papier et montre-la au chauffeur. Afin d'être certain qu'il comprenne, vous pouvez même demander à un employé de votre hôtel de rédiger lui-même l'adresse. Les lettres sont alors parfaitement bien reproduites. Vous pouvez aussi prendre quelques cours avant votre départ.

Faut-il apprendre les dialectes du Sri Lanka ?

Pour un voyage de quelques jours, il n'est pas essentiel de maîtriser ses dialectes. Toutefois, cela peut faciliter votre intégration. Il est toujours agréable d'aider des personnes qui font l'effort de parler quelques mots de la langue nationale. Les Sri Lankais sont donc plus enclins à vous venir en aide.

Apprendre le cingalais est possible grâce à des applications. Vous en trouvez quelques-unes, assez intuitives, qui vous permettent de maîtriser les bases. Vous pouvez également utiliser Google Translate et sa fonctionnalité "vocale". Cela vous permet alors d'entendre les mots, l'accent et l'articulation des syllabes.

Sinon, votre guide de voyage vous propose des formules de politesse ou des questions de base. Vous pouvez donc vous servir de lui afin d'apprivoiser les dialectes sri-lankais.

Par exemple, vous pouvez essayer de dire "bonjour" en cingalais (Ayubowan) et en tamoul (Vanakkam), "merci" en cingalais (Istuh-ti) et en tamoul (Nandri) ou encore, "Je ne comprends pas" en cingalais (Mata therenne ne) et en tamoul (enakku puriyala). Avec ces quelques notions, vous devriez vous en sortir facilement. Surtout, vous pouvez toujours utiliser l'anglais. Cette langue étant particulièrement répandue, vous n'avez pas de difficulté à vous faire comprendre des Sri Lankais !

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS