Informations Covid-19

Comment aller en Nouvelle-Zélande et réussir son voyage dans ce pays tellement élongée de la France ?

Se trouvant à 18 500 km de la France, la Nouvelle Zelande est une destination idéale pour tous ceux qui rêvent de découvrir de nouveaux horizons. Il existe plusieurs manières de venir dans cet archipel au sud-est de l’Australie. Vous pourrez prendre l’avion pendant une journée. Non, ce ne sera pas assez, il faut une nuit entière également. Puis, il y a le bateau. Oui, tous les chemins mènent en Océanie.
 

* prix à partir de sur une base 2 personnes

Avec un billet de 1 000 euros

Pour beaucoup de globe-trotters, la visite de la Nouvelle-Zélande est l’aboutissement d’un projet préparé pendant plusieurs mois, voire des années. Le billet aller-retour coute rarement au-dessus du millier d’euros. Le prix varie selon la saison et la compagnie choisie. En effet, plusieurs entreprises de transport aérien assurent la liaison entre ce pays d’Océanie et l’Europe. Air New Zealand, la compagnie nationale dessert plusieurs villes en partance du vieux continent. Les passagers ont le choix entre les aéroports d’Auckland ou Wellington (ile du nord) ou Christchurch (ile du sud). Puis, des compagnies internationales relient également la Nouvelle Zelande au reste de la planète. Il y a notamment Air Canada et Virgin Australia. Selon leurs lieux d’embarquement, les Européens pourront prendre place à bord des avions de British Airways, Lufthansa et bien d’autres. C'est aussi possible d'aller en Nouvelle Zélande pas cher en connaissait quelques astuces.

En choisissant les meilleures escales

Le vol vers la Nouvelle Zelande dure entre 22 et 25 heures. C’est humainement impossible le faire ce long voyage Nouvelle-Zélande d’un seul trait. Ainsi, il faut généralement une escale en Asie du sud-est ou au Moyen-Orient. Il est possible de choisir la ville où votre avion marquera une halte de quelques heures. Parfois, l’escale dure toute une journée. Ce ne sera pas une surprise puisque les compagnies les indiquent à l’avance. Ce sont même leurs arguments de vente pour le billet. Certaines d’entre elles s’arrêtent dans les Émirats Arabes Unis. Les voyageurs auront ainsi l’occasion de découvrir Dubay, l’une des plus belles villes de la planète. D’autres appareils font escale à Bangkok, au Japon ou en Corée du Sud. Ce sont de belles récompenses après une douzaine d’heures à rester assis à bord d’un Boeing 767 ou d’un Airbus A380.

Voyager à bord d’un bateau cargo

Pour ceux qui ont le sens de l’aventure, il sera possible de relier l’Europe à la Nouvelle Zelande sur un navire-cargo. Certaines compagnies maritimes proposent à des passagers de leur accompagner pendant un voyage qui dure plusieurs jours. Contrairement aux idées reçues, une telle expérience coute plus cher qu’un billet d’avion. La place pour un aller simple sera proposée autour de 800 dollars américains. Ce tarif inclut le voyage, la restauration et éventuellement les activités à bord. Grâce à cette formule, il sera possible de prendre ses repas à la table du capitaine et de jouer à des parties de basket-ball ou de minigolf avec l’équipage. Si cela peut rassurer, Internet et de nombreuses autres commodités existent sur les cargos modernes. Vous aurez tout pour commencer votre séjour en Nouvelle-Zélande.

En partant en croisière autour du monde

Pour ceux qui ont le moyen de se l’offrir, la croisière autour du monde constitue une autre manière de visiter la Nouvelle Zelande. Plusieurs compagnies proposent des voyages autour du globe qui passe par cette petite sœur de l’Australie. Les plus grands noms dans le secteur des croisières disposent de navire qui transit par l’archipel des Kiwis. Il ne sera pas nécessaire de prendre le bateau au départ d’un port français. Il est possible de prendre l’avion pour ensuite poursuivre le voyage en bateau à Sydney ou en Asie. Les navires passent généralement à Auckland pendant un trajet qui dure deux semaines. Ceux qui ont leurs propres bateaux de plaisance pourront directement relier les ports neo-zélandais en partant d’Europe ou d’ailleurs dans le monde.

Est-il possible de ne pas prendre l’avion pour venir en Nouvelle-Zélande ?

Pour ceux qui ne supportent pas l’avion pour une raison ou une autre, il sera envisageable de relier la Nouvelle Zelande en prenant la route. Le voyage s’apparentera à un tour du monde. La première étape vous emmène à Istanbul, en Turquie. De ce pays, l’aventurier peut prendre le train pour suivre la route de la soie. Il ne s’agit pas de copier Phileas Fog et son voyage autour du monde en 80 jours. Des tours opérateurs bien réels proposent des circuits Paris-Shanghai ou Pékin. De Chine, il faudra rejoindre la Corée du Sud et prendre le bateau vers l’Australie. Après un petit passage à terre, le vadrouilleur montera à bord d’un ferry qui l’amènera dans l’un des ports de Nouvelle Zelande. Une telle aventure durera plusieurs semaines et coutera plusieurs années d’économie, mais ce n’est pas impossible.

Il existe plusieurs manières de venir en Nouvelle Zélande. Les 24 heures d’avion restent les plus rapides. C’est la formule qui convient au mieux aux familles. Les autres options s’apparentent davantage à un circuit initiatique.

Et enfin, pour réussir votre voyage, n'oubliez pas à vous renseigner que faire en Nouvelle-Zélande et de bien préparer votre valise en y mettant les indispensables pour un voyage Nouvelle Zélande.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS