Pérou Tourisme

Grandiose cordillère des Andes, beauté de la côte Pacifique, biodiversité de la forêt amazonienne et centre historique de la mystérieuse culture inca au Machu Picchu constituent des éléments majeurs de la magie du Pérou. Le Pérou est un pays exceptionnel en étant considéré comme un véritable trésor de la planète. Grâce aux efforts de chacun, Perou tourisme et Perou découverte sont étroitement liés de manière à faire apprécier ce magnifique pays d’Amérique latine. Pour les voyageurs ayant déjà visités le Pérou, ils en gardent généralement un souvenir mixant joies et émotions.

En passant quelques jours dans le Pérou, vous allez également découvrir une population héritière d’une culture millénaire, colorée et diverse. En se développant, le tourisme au Pérou a largement contribué au développement économique sans pour autant nuire à son authenticité.

L’industrie du tourisme au Pérou

L’aéroport international Jorge Chávez de Lima vous donne le ton qui règne dans la capitale. Modernité et intégration dans l’environnement sont les maitres-mots de cette mégapole où vivent 12 millions d’habitants. La vie bouillonnante de Lima et le calme des zones montagneuses offrent un des contrastes de ce pays, ce qui ne peut que vous pousser qu'à en savoir plus.

Malgré les besoins en logements, Lima a tenu à préserver son histoire comme le démontre la conservation des rues coloniales. Ville multiculturelle au vrai sens du terme, la capitale dispose d’un large éventail fait d’artisanat local, de son inimitable gastronomie, le tout sur fond de vie nocturne avec pour cadre la côte Pacifique.

Un pays tourné vers le futur dans le respect du passé

Le pays accueille aujourd'hui plus de 3 millions de visiteurs par an, ce qui en fait l’une des destinations favorites d’Amérique latine. En quelques années, le Pérou s’est transformé pour devenir une des destinations privilégiées pour les voyages d’affaires.

En supplément de Lima, Paracas à 250 km au sud de la capitale, Arequipa, la seconde ville du pays et Cusco dans la Vallée Sacrée ont vu la construction d’hôtels modernes et confortables. Destinés aux touristes, ces établissements sont également utilisés lors des nombreuses réunions internationales qui se tiennent régulièrement dans le pays. Dans son classement portant sur le nombre d'événements organisés par pays et par pays, l’Association internationale de Congrès et de Conventions (ICCA) positionne le Pérou à la 39e place, ce qui souligne le dynamisme de ce pays.

Toujours en ce qui concerne les classements internationaux, les World Travel Awards donnent la première place au Pérou en tant que destination culinaire.

Organisateur du sommet sur le climat (COP20) en 2014, le Pérou a ainsi mis en lumière sa volonté d’équilibre entre évolution et préservation de son environnement naturel.

Lima, Arequipa et Cusco, les trois villes patrimoines

Classées au patrimoine de l’UNESCO, Lima, Arequipa et Cusco représentent chacune un centre historique de la culture péruvienne. Ce pays peuplé de 32 millions d’habitants est un savant mélange de traditions, de biodiversité au sens large et d’une modernité indissociable à la nécessaire évolution du niveau de vie. Cet équilibre entre authenticité et tourisme, le Pérou parvient à le préserver au travers de la préservation de son patrimoine architectural, de celui environnemental et culturel.

Le Pérou, l’authenticité en toute sérénité

Ces dernières années, le Pérou s’est doté d’une infrastructure hôtelière exemplaire et d’une logistique touristique moderne. Cette organisation met à destination des voyageurs le maximum d’éléments de confort et de sécurité.

Après une journée en excursion, vous souhaiterez récupérer des forces dans un environnement confortable offrant de nombreux services et équipements. Ces piliers d’un séjour réussi sont parfaitement réunis au Pérou, ce à quoi s’ajoutent les divers aspects de la vie quotidienne des Péruviens.

Visiter le Pérou peut être fait en toute sérénité, sentiment propice à un séjour dans les meilleures conditions possible. Du sanctuaire historique du Machu Picchu à l’Amazonie péruvienne en passant par les nombreuses réserves naturelles, votre voyage au Pérou s’appuie sur cette authenticité à la source de la richesse du pays en offrant ce qui est reconnu comme étant parmi plus beaux paysages du monde.

Tourisme au Pérou : comment découvrir le pays ?

Favoriser l’essor touristique d’un pays passe obligatoirement par le développement des moyens de transport. Ces derniers se sont fortement développés dans la plupart des domaines.

Côté transport aérien, le Pérou dispose de quatre aéroports internationaux et de plus de dix aéroports desservant les principales villes du pays.

En matière de ferroviaire, le pays dispose de plus de 2 300 km de voies reliant les villes de première et deuxième importance.

Les affluents du fleuve Amazone offrent 8 600 km de voies navigables.

Si les rivières les plus larges permettent le transport de masse des passagers et des marchandises, celles plus modestes en largeur sont des moyens de découvrir l’arrière-pays de manière originale.

Vous pourrez ainsi monter à bord d’une pirogue taxi motorisée et admirer tant la flore et la faune que les populations des villages.

Sur les 85 000 km de routes, seule la moitié est goudronnée, ce qui se comprend aisément en prenant en compte la topologie d’un pays dont le point culminant est le mont Huascarán avec ses 6 768 mètres.

L’autobus est un des moyens de transport majeurs du pays. Les lignes sont nombreuses et desservent l’ensemble des zones du pays, dont les villages les plus reculés.

Lors de vos vacances « tourisme Perou », vous aurez l’occasion de monter à bord d’autobus confortables vous menant aux sites principaux du pays.

Dans les villes, vous pourrez utiliser les traditionnels taxis. Une différence notable par rapport aux nôtres est qu’ils ne disposent généralement pas de compteurs. C’est donc au voyageur de négocier le prix de la course avant de démarrer.

Il existe une seconde catégorie de taxis nommés « collectivos ». Ce moyen de transport est un peu particulier et inadapté si vous devez absolument rejoindre un lieu précis à une heure donnée. Comme le laisse penser son nom, un « collectivos » ne démarre que lorsqu’il a atteint son quota de passagers.

La circulation étant dense dans les rues des grandes villes, s’y déplacer à plusieurs est facilité par la présence de myriades de vans à 7 places à la place des habituels autobus. Ces véhicules parviennent à se faufiler dans le trafic, mais les arrêts sont par contre fréquents tant pour permettre la montée et la descente des passagers.

Comme dans de nombreux pays d’Amérique latine et d’Asie, les villes secondaires comme Iquitos et Huaraz disposent de leurs flottes de mototaxis. En supplément de l’aspect amusant de ce moyen de transport, la mototaxi se révèle un moyen pratique de visiter la ville jusque dans ses moindres recoins.

Ce fin maillage des moyens de transport permet ainsi relier aisément chaque étape de son séjour au Pérou que ce soit en ville, sur les bords du lac Titicaca ou pour vous mener sur lieux de vie des communautés andines.

Les incontournables du Pérou

Immense coffre aux trésors d’une superficie de 1,285 million de km², le Pérou possède une multitude de sites exceptionnels. Si tous sont à visiter, certains sont incontournables :

Le Machu Picchu

Star incontestée, le Machu Picchu n’usurpe en rien sa place de site le plus visité du pays. Cette ville Inca oubliée durant des siècles est un chef-d’œuvre humain parfaitement intégré dans l’environnement montagneux. Situées à 2 438 mètres d’altitude, les ruines de ce site sont à cheval entre le sommet du Machu Picchu (Vieille montagne) et celui du Huayna Picchu (jeune montagne).

Cet ensemble architectural comprend plus de 170 constructions réparties sur 200 mètres de large et 530 mètres de long. Le sanctuaire historique du Machu Picchu couvre pour sa part plus de 32 000 hectares. Cet immense espace a été dessiné de manière à protéger la biodiversité de l’environnement naturel. Pour accéder au Machu Picchu, vous traverserez le village d’Aguas Calientes entouré de superbes montagnes verdoyantes. Le nom d’Aguas Calientes (eaux chaudes en espagnol) vient de la présence de sources thermales dont l’eau peut atteindre de 38 à 46°.

Cuczo

Cuczo perchée à 3 400 mètres d’altitude est l’ancienne capitale Inca. Elle est située au sud du Pérou au centre de la cordillère des Andes.

La ville possède un des aéroports internationaux, ce qui facilite la visite de son patrimoine architectural unique. La cathédrale érigée par les Espagnols date du XVIe siècle. Berceau de la contestation des intellectuels péruviens, Cuczo a bénéficié de la découverte du Machu Picchu au début du 19e siècle en développant son tourisme. Bien que proche de l’équateur, Cuczo est baigné par un climat tempéré du fait de son altitude.

La Vallée Sacrée

Bordant la rivière Urubamba, la Vallée Sacrée est située à proximité de Cuzco. Dans cette vallée fertile des Andes, les incas extrayaient de nombreuses richesses naturelles et fournissait l’essentiel de la production de maïs. De nombreux sites sont à visiter comme celui de Yucay qui était la résidence d’été des Incas Sapas. Les salines de Maras situé à proximité sont constituées de centaines d’étagements creusés à flanc de montagne.

La montagne Vinicunca

Toujours dans la même région de Cuzco, la Montagne aux 7 couleurs est réservée aux voyageurs en bonne santé, mais en contrepartie offre un impressionnant paysage, même par temps couvert. La montagne Vinicunca, également nommée montagne arc-en-ciel, constitue une merveille de la nature avec des alternances de couleurs avec des variantes de teintes allant du rouge au vert.

Les lignes de Nazca

Vieilles de près de 2000 ans, les lignes de Nazca sont un des mystères du Pérou. Situées à 400 km au sud de Lima, ces lignes forment plus de 300 dessins couvrant une superficie de 450 km². La raison d’être de ces figures géométriques demeure un mystère dans la mesure où elles ne sont visibles que vue du ciel. Gravés dans le sol plus clair, ces géoglyphes sont parfaitement conservés grâce au climat aride et une activité humaine réduite dans ces lieux.

Arequipa

Arequipa est sans trop de doutes une des plus belles villes du pays. Offrant une superbe vue sur les volcans, la deuxième ville du pays héberge le plus grand couvent du monde.

Construit en 1579, le couvent Santa Catalina couvre une superficie de 10 400 ha et compte environ 40 carmélites. L’architecture n’a pas été modifiée depuis sa construction et forme une véritable petite ville avec ses rues et ses parcs parfaitement entretenus. Le reste de la ville a pour une bonne partie conservé son histoire, dont celle de la période coloniale avec de nombreuses constructions d’origine espagnole.

Le lac de Titicaca

Le lac de Titicaca dans la cordillère des Andes est le lac navigable le plus haut du monde à 3810 mètres d’altitude. Il couvre une superficie 8 600 km² traversés par la frontière avec la Bolivie. Ce lac est alimenté par plus de 25 rivières dont la majorité provient du Pérou. Ce lac est parsemé d’îles comme celles d’Amantini, d’Isla del Sol ou de Taquile.

Le lac est également le cœur d’une réserve naturelle qui porte son nom. De nombreux villages sont peuplés de populations autochtones vivant sur des îles flottantes.

La ville d’Iquitos

Capitale de la région du Loreto, Iquitos est située dans la forêt péruvienne d’Amazonie. Régulièrement traversée par les Conquistadors, la région a longtemps accueilli des colons exploitant d’immenses plantations d’hévéa produisant le caoutchouc.

La ville d’Iquitos peuplée de près 380 000 habitants est particulièrement active grâce à l’exploitation des bois précieux et résines. La ville est également une porte pour les exclusions dans la forêt riche d’une faune et d’une flore exceptionnelles.

La réserve nationale Salinas et Aguada Blanca

La réserve nationale Salinas et Aguada Blanca est proche de la ville d’Arequipa. Cette région offre des paysages de toute beauté faits de volcans et de lagunes sillonnées par des sentiers pédestres, cette réserve est marquée par un écosystème préservé où vivent lamas, alpagas et guanacos.

Mangroves de Tumbes

Situé au nord-ouest du Pérou et frontalier de l’Équateur, le sanctuaire national de Mangroves de Tumbes offre un écosystème figurant parmi les plus productifs au monde. Cette région héberge une faune et une flore préservée par les mangroves. Les plages de sable blanc y sont superbes et procurent un immédiat sentiment de calme. Tumbes est également un lieu privilégié pour la pratique des sports nautiques. Vous pourrez également visiter l’élevage de crocodiles et ceux de coquillages noirs. L’arrière-pays est tout aussi grandiose avec une alternance de plaines et de collines abritant d’autres écosystèmes.

Ce survol rapide du Pérou n’est qu’une approche des nombreux trésors possédés par ce pays. La diversité des lieux rend ce pays attractif pour toutes les générations et toutes les activités, qu’elles soient sportives ou culturelles.

Associant à merveille modernité d’un pays en évolution et préservation de son environnement naturel, un séjour au Pérou s’accompagne d’un incontestable dépaysement.

Si la haute saison touristique couvre essentiellement les mois de juillet et août, un séjour de mars à avril permet de profiter du printemps sur les hauts plateaux. De décembre à février, ces mêmes zones sont touchées par des plus abondantes. C’est par contre la meilleure saison pour profiter de la côte avec des températures particulièrement agréables.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS