Informations Covid-19

Road trip Australie

Faire un road trip en Australie, c’est le rêve de toute une vie. Le pays impressionne déjà par la distance qui nous sépare de lui. Comptez au moins vingt heures de vol, et un décalage horaire conséquent : l’Australie est en avance de dix heures par rapport à la France !

Puis, c’est un continent tout entier qui va s’offrir à vous ! Sixième plus grand pays au monde par sa superficie, l’Europe toute entière pourrait tenir dedans. Alors, évidemment, pour faire un road trip Australie, même si vous disposez de trois grandes semaines, il va vous falloir choisir votre route ! La plus connue et la plus prisée par les touristes est sans doute celle qui va de Sydney à Cairns, plus au sud sur la côte Est. Elle réserve mille surprises, des paysages époustouflants, et une faune et une flore magiques.

Lire la suiteRéduire
* prix à partir de sur une base 2 personnes

Un road trip sur les plus belles côtes de l’Australie

De Sydney à Cairns

A l’Est, l’Australie offre bien sûr de nombreuses plages, très agréables. Votre voyage commence au Queensland. Sydney, ville de départ et citée la plus peuplée d’Australie, vaut la visite (opéra, centre-ville, aquarium, parc zoologique et plages). Près de Sydney, vous pourrez visiter le magnifique parc national des Blue Mountains (les Montagnes Bleues), avec falaises, grands canyons, paysages splendides (formations rocheuses des « Trois Sœurs »), kangourous et koalas. Train panoramique et téléphérique vous assureront des vues imprenables et des émotions fortes ! Vous pourrez faire des haltes au passage des villes de la côte, modernes et pleines de vie : Port Stephen et ses dauphins, Brisbane (nombreux restaurants et cafés, Story Bridge et sa vue panoramique sur la ville, les plages de l’île de Moreton accessibles en ferry, randonnées dans le Parc National de Lamington, à environ 90 mn au sud). Sur la route, ne manquez pas les îles Whitsundays, 74 îles riches d’une faune et d’une flore magnifiques et propices à la détente, qu’elle soit reposante ou sportive (plongée sous-marine, catamarans, voiliers, randonnées). Les tortues, les dauphins et les baleines vous attendent !

La Grande barrière de corail (plus de 2 000 km de long) est un incontournable de ce road trip. Vous pourrez observer, dans des paysages à couper le souffle, tortues, dauphins, requins et baleines. Les amateurs de plongée sous-marine seront comblés. Au final, Cairns, à proximité de la grande barrière de corail, vous séduira par la vie de ses bars et de ses restaurants, sa lagune où l’on peut se baigner, et son parc culturel aborigène, le Tjapukai (histoire des peuples autochtones au travers de leurs contes et légendes, de leurs musiques et de leurs danses). Parce que 2 500 km séparent Sydney de Cairns, il vous faudra compter environ trois semaines de voyage pour faire cette route.

De Darwin à Perth

A l’ouest, la côte est particulièrement sauvage. Plages superbes et villages rustiques se succèdent, sans invasion de touristes. De nombreuses randonnées en montagne sont possibles. S’il fallait n’en faire qu’une, pensez au célèbre Mont Augustus, dans le parc national du même nom, à environ 850 km au nord de la ville de Perth. Il est deux fois plus grand que le Mont Uluru. En restant au plus près de la côte, le récif corallien de Ningaloo vous permettra d’observer tortues, raies Manta, dauphins, et baleines à bosse. De mai à juillet, vous pourrez nager avec les requins baleine (totalement inoffensifs pour l’homme). Ils vous donneront un petit cours de natation !

Près de Denham, Monkey Mia est le territoire des dauphins sauvages, dans la zone de Shark Bay. Ils approchent tout près du rivage plusieurs fois dans la journée. Sur ces eaux calmes, vous pourrez louer un kayak, et ainsi mieux observer dugongs, baleines, et autres tortues de mer…

Il faut compter 4 000km pour couvrir par la côte la distance qui sépare Darwin de Perth. Au final, Perth, à une journée de route de Monkey Mia, vous accueillera avec son centre-ville très vivant, ses galeries d’art et son magnifique jardin botanique. Des beautés aux alentours de Perth, il faut notamment retenir, à trois heures de route au nord de la ville, le Parc National de Nambung et ses « pinnacles » (menhirs vieux de 40 000 ans), et l’île de Rottnest, à 20 km de Perth, ancienne prison pour les aborigènes, aujourd’hui concentré de superbes paysages.

De Perth à Melbourne

Au Sud, la côte offre la « Great Ocean Road » (sur environ 250 km, une longue suite de paysages époustouflants) et l’immense plaine désertique de Nullarbor. Les « Douze Apôtres » sont un regroupement d'aiguilles de calcaire dépassant de l'eau en bord de mer (et de route) dans le parc national de Port Campbell. L’île des kangourous, d’une superficie d’environ 4 400 km2 , à 100 km au sud-ouest d'Adélaïde, est le repaire des kangourous bien sûr, mais aussi des wallabies, des émeus, des opossums, des pingouins, des koalas, des ornithorynques, des phoques, des lions de mer et des baleines !

Passez par l’ancienne ville d’Adelaïde, surnommée la « ville des églises », car elle pratiqua très tôt la liberté religieuse, ville côtière qui vous emmènera en tramway pour un barbecue sur la plage (Glenelg), avec possibilité de déguster de très bons vins (les vignobles ne sont pas loin) ! Non loin, le village de « Second Valley » offre ses criques et ses falaises. Vous verrez au passage les kangourous brouter paisiblement l’herbe locale…

Le parc national des Grampians, à 235 km à l'ouest de Melbourne, offre de multiples possibilités d’excursions (Hollow Mountain, cascades MacKenzie) et évidemment, une faune (kangourous, émeus, koalas, opossums…) et une flore (gommiers rouges, eucalyptus stringybarks, boronias…) inégalées. N’hésitez pas à flâner dans les villes balnéaires de Port Harbor et Port Elliot. Vous pourrez y observer la migration des baleines en hiver. Avant d’arriver à Melbourne, ne manquez pas les « Triplet Falls », cascades époustouflantes au cœur de la forêt (petite randonnée d’à peine 15 mn de marche), dans le parc national Great Otway.

Il faut compter entre trois et cinq semaines pour faire le trajet qui relie Perth à Melbourne, soit une distance d’environ 4000 km.

L’île de Tasmanie, et le centre sauvage

Ce n’est pas fini, il reste encore à voir, à admirer, à posséder. Si le cœur vous en dit, et si vous avez la fibre d’un aventurier, vous visiterez le « centre rouge », avec le Mont Uluru, véritable symbole de toute l’Australie, majestueuse montagne ocre plantée au milieu de l’outback, en plein désert. Pour les inconditionnels du lointain et du dépaysement, pour aller au-delà du bout du monde, il y a encore la fameuse île de Tasmanie. Ce n’est pas rien : il faut deux semaines pour en faire le tour. A vous de choisir !

La Tasmanie

La Tasmanie est une île sauvage, destination incontournable pour tout amateur d’aventures authentiques. Il faut deux semaines pour faire le tour en voiture ou en camping-car (sa superficie dépasse les 68 000 km2). Vous vous y rendrez en ferry au départ de Melbourne (avec ou sans votre véhicule), ou par avion jusqu’aux villes tasmaniennes d’Hobart ou Launceston.

Le parc national du Mont William, en Tasmanie, couvre 184 km2. Il offre de nombreuses possibilités d’excursions, avec bien entendu l’ascension du Mont William, à 167 m d’altitude, et son magnifique panorama. Ne manquez pas non plus le parc national du Mont Cradle, ses excursions et ses paysages uniques, et son habitant peu commun, le Diable de Tasmanie, un marsupial carnivore qui ne vit que sur l’île de Tasmanie !

Le centre rouge

De Darwin à Adélaïde, vous traverserez l’Australie par le centre de ses terres. Les paysages seront magnifiques, mais chauds, rouges, et poussiéreux. L’habitant est rare, la nature omniprésente, c’est l’aventure assurée. 3 000km : comptez au moins un mois pour rejoindre Adélaïde depuis Darwin, si vous voulez voir beaucoup de choses, dans les trois semaines pour un road trip rapide et dynamique. Cela donne une idée du périple qui vous attend. Les paysages du désert n’ont pas leur égal, vous en reviendrez transformé et émerveillé.

Uluru, c’est le rocher le plus célèbre d’Australie, énorme monolithe rougeoyant et mystérieux, au lever comme au coucher du soleil. La grande ville la plus proche, Alice Springs, se situe à 450 km. Visitez ce parc national magnifique et où la culture aborigène est reine, le parc national d'Uluru-Kata Tjuta.

Le parc national de Kakadu et ses paysages grandioses est le sanctuaire d’une multitude d'espèces animales typiques (crocodiles, oiseaux…). Il est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1981. Il fait presque 20 000 km2.

Mataranka, dans le « Never-Never » (tout un programme !), est une ville authentique, un peu perdue, avec d'étonnantes sources thermales et piscines naturelles à proximité (dans le parc national Elsey). Les piscines naturelles sont ouvertes de jour comme de nuit : un bain sous les étoiles vous appelle ! Après ce repos bien mérité, les randonneurs apprécieront la balade (4km) jusqu’aux chutes d’eau « Mataranka Falls ».

Ce ne sont là, finalement, que quelques idées, quelques points de rêve connus sur la carte, alors que tout le continent recèle des possibilités qui ne se prévoient pas à l’avance. Bien sûr, avant le voyage, il faut tracer une route provisoire sur la carte, compter les jours à priori et prévoir la location de votre véhicule. Mais le meilleur reste à venir ! Il pourra s’agir d’un barbecue improvisé sur la plage avec quelques amis, d’une conversation pleine de sens avec un aborigène, d’un coucher de soleil partagé avec des kangourous de passage. Tout cela ne se prévoit pas et se passera sur place, par le plus pur des hasards. Allez-y !

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS