Informations Covid-19

Quand partir à Bali ?

Surnommée « L'île des Dieux », il n'est pas cliché de dire que Bali a dû être bénie par eux. Cette île tropicale paradisiaque n'a certainement pas usurpé sa renommée mondiale.

Bien qu'une des plus petites îles de l'archipel indonésien, avec seulement 5600 km² de superficie (environ les 2/3 de la Corse!), elle est un concentré d'exotisme et de sensations nouvelles. Située dans le sud-est asiatique, au sud de Bornéo et à l'est de Java, Bali fait partie des petites îles de la Sonde. Sa localisation équatoriale lui permet de jouir d'une chaleur agréable et constante d'environ 28°, d'une végétation luxuriante et d'eaux toujours chaudes qui ne peuvent que donner l'envie d'aller a bali. Tout comme le reste de l'Indonésie, elle est une île volcanique, ce qui lui offre des paysages somptueux et variés entre mers, plages et montagnes.
Lire la suiteRéduire

Quand partir à Bali

Si vous souhaiter vous ressourcer dans le dépaysement d'une île de rêve où culture et nature vous entraînent dans un voyage fantastique, venez séjourner à Bali. Quelque soit votre style en tant que voyageur (amoureux de la nature, sportif, contemplatif, oisif, culturel...) vous trouverez votre bonheur. Mais quand partir a bali, me direz-vous ?

Le climat tropical de l'île permet de bénéficier d'une température quasi constante malgré une période de mousson entre novembre et mars, et d'une eau de mer entre 25 et 28° toute l'année. Conditions optimales pour les plaisirs balnéaires de toute sorte, en toute saison, si bien qu'il devient inutile de se demander quand aller a bali !

Dotée d'une nature exceptionnelle, Bali se caractérise par des paysages d'une beauté à couper le souffle. Fortement marquée par le volcanisme comme toute la région indonésienne, l'île possède une chaîne de montagnes en son centre, qui culmine à plus de 3100 m d'altitude pour le volcan Agung, toujours actif. Des terres volcaniques riches et fertiles, associées à des précipitations importantes fournissent une végétation dense. Ainsi se dessinent des paysages grandioses de pentes douces découpées en terrasses par la culture du riz, au sud, et de pentes plus fortes au nord où se pratique la culture du café. Le tout plonge dans des eaux turquoises bordées de récifs coralliens et de plages de sable blanc au sud et noir au nord. Le paradis sur terre ?

A l'est de Bali, entre l'île et sa voisine Lambock, passe la Ligne Wallace, séparant les zones biogéographiques de la faune et de la flore indomalaise, de celle, très différente, de l'Australie. Ainsi, la faune, de type asiatique permet d'observer de nombreuses espèces d'oiseaux tel que l'Etourneau de Bali, endémique et en danger d'extinction, mais aussi des singes macaques crabiers qui s'aventurent parfois jusqu'au bord des routes et près des temples. L'ouest de l'île compose le Parc National de Bali, réserve naturelle englobant l'île de Menjangan et sa riche faune marine. Celle-ci se compose de nombreuses espèces toutes plus colorées les unes que les autres et font de Bali un lieu parfait pour la plongée sous-marine. On peut y observer des raies Mantas, les célèbres hippocampes pygmés cachés dans d'immenses gorgones ou le non moins célèbre Mola-Mola ou poisson lune, emblématique des eaux balinaises. Mais également différentes espèces de requins à pointe blanche ou à pointe noire, des tortues marines protégées, des coraux et des éponges.

Avec un tel climat la flore est elle aussi généreuse et diversifiée, avec des forêts pluviales, des prairies fertiles ou des mangroves au sud. Parmi les espèces typiques de Bali on peut trouver plus d'une douzaine de sortes de palmiers différentes et des bambous fantastiques. Considéré comme un arbre sacré, le Banyan, quant à lui est l'arbre le plus imposant de l'île. Et que dire des multiples variétés de fleurs toutes plus odorantes les unes que les autres : hibiscus, jasmin, bouguainvilliers, orchidés, lotus ou frangipaniers.

Une des principales originalités de Bali est sa culture et sa civilisation restées traditionnelles. En effet, dans une Indonésie très majoritairement musulmane depuis le XVème. siècle, Bali est restée profondément tournée vers l'hindouisme qui imprègne toutes les activités, du quotidien à l'art de la danse et de la musique, jusqu'à l'architecture au travers des temples nombreux. Les danses balinaises, très codifiées sont spécifiques, avec des costumes richement ornés et hauts en couleurs. Les mouvements des main sont lents et très élaborés, les balancements du coup et de la tête gracieux, démontrant la délicatesse du raffinement de la société. Autre art spécifique de Bali, le Topeng, théâtre à la fois masqué, chanté et dansé qui s'inspire des légendes des anciens royaumes balinais.

Les balinais eux-même, forment un peuple d'une extrême gentillesse, chaleureux, hospitalier et respectueux envers tous les étrangers et toujours souriant.

Ainsi se dessine une destination idyllique où vous pourrez vivre une aventure extraordinaire et hors du commun en profitant d'un cadre somptueux. Mais ou aller a bali pour embrasser le maximum de ce qu'elle nous offre ?

Où aller à Bali ?

La richesse foisonnante de Bali offre une telle multitude d'activités et de lieux à visiter qu'il est bien difficile d'établir un choix pour commencer son voyage Bali !

Bali étant une île, elle est naturellement entourée de plages et de sites balnéaires nombreux qui se sont développés avec l'essor du tourisme depuis les années 1970. Une des premières villes balnéaires balinaises à prendre son envol est Sanur, et ce dès les années 30. Située à seulement 6 km de la capitale régionale Denpasar, elle fut longtemps fréquentée par les brahmanes (dirigeants et lettrés des hautes castes), puis par de nombreux artistes, notamment peintres impressionnistes. Aujourd'hui, le confort et la tranquilité sont les atouts principaux de Sanur. Lieu de baignade calme car protégé par la barrière de corail, elle offre 4km de plages de sable blanc d'où on peut observer une faune dense juste avec un masque et un tuba. Pour quelques roupies vous trouverez facilement un pêcheur qui vous emmènera pêcher au large sur les « prao », catamarans traditionnels très colorés. Si vous vous sentez plus attiré par les plantes, vous pouvez également visiter le Centre d'Informations sur la mangrove qui forme comme un musée en plein air proposant une promenade au milieu des palétuviers. L'Orchid Garden Bali regroupant des centaines d'orchidées et de fleurs tropicales pourra aussi vous ravir.

Sanur est loin d'être la seule ville balnéaire de l'île dont les centres principaux se développent du côté sud de Bali, sur l'Océan Indien et non loin de Denpasar. Les stations balnéaires majeures sont Kuta et Nusa Dua où l'on peut trouver le plus grand nombre d'hôtels et les plus luxueux. C'est également dans ces villes côtières que s'est concentré le tourisme dit « de congrès », très important avec de fréquentes conférences internationales. Dans ces centres vous pourrez profiter de tous les services touristiques possibles : restaurants, street food, bars, magasins de souvenirs et d'artisanat local, locations diverses, clubs de plongés sous marine ...

Cette dernière peut se pratiquer sur un très grand nombre de spots divers et variés allant de la plage au récif corallien ou aux épaves. La température douce et constante de l'eau quasiment identique à celle de l'air, permet une pratique tout au long de l'année même s'il est préférable d'éviter le plus fort de la mousson entre décembre et février. Si vous êtes un passionné de plongée sous marine choisissez donc bien quand partir Bali. Vous bénéficierez d'une eau claire et transparente offrant une excellente visibilité jusqu'à 20 m, accessible à tous les niveaux et passionnante avec tous les types d'équipement, du simple tuba aux bouteilles les plus lourdes. Toutes ces conditions exceptionnelles réunies permettent une observation optimale des nombreuses espèces vivant autour de l'île, de quoi se remplir la mémoire d'images merveilleuses.

Si le tourisme balinais est principalement tourné vers la mer, il ne faut pas pour autant négliger les magnifiques et spectaculaires paysages offerts par l'intérieur volcanique de l'île. Entre les typiques rizières en terrasses qui sculptent le versant sud des montagnes et les pentes plus abruptes couvertes d'une luxuriante végétation sur le versant nord, vos sens vous empliront d'une immensité de sensations multiples et dépaysantes, justifiant de partir a bali.

Deux cultures majeures se partagent l'île de Bali : le riz au sud et le café au nord. Il s'agit majoritairement d'un café au goût sucré et doux, aux arômes suaves. Il est produit dans des fermes traditionnelles relevant du système dit « Abian Subak », basé sur la philosophie balinaise des « trois sources du bonheur » : bonnes relations avec Dieu, les Gens et l'Environnement. Elles s'intègrent donc parfaitement dans le système du commerce équitable. Vous pourrez aussi peut-être déguster le café le plus rare et le plus cher du monde : le Kopi Luwak. Sa particularité provenant de sa récolte pratiquée uniquement dans les excréments d'une petite civette (le Luwak) locale, ce qui lui donne un arôme incomparable apporté par les sucs digestifs de l'animal.

Découvrez ce café d'exeption en profitant des nombreux spectacles de danses ou de théâtre traditionnel visible sur toute l'île. Puis terminez votre moissons d'images mémorables et de sensations par la visite pleine de sérénité d'un des nombreux temples hindouistes de Bali ou « Pura », comme le Ulun Danu au bord du lac Bratan, les temples de Besakih, ou celui de Gunung Kawi, l'un des plus anciens.

Il ne faudrait pas non plus oublier d'assister à un des typiques combats de coqs ou de grillons, ou à un concours de chant d'oiseau. Ni s'abstenir de découvrir la grande richesse de l'artisanat balinais du bois ou du tissu, avec ses somptueuses batik peintes par exemple.

De quoi remplir sa valise jusqu'à ne plus pouvoir la fermer ! Enfin si vous pouvez vous résoudre à quitter cette île de rêve bénie des dieux et de la nature.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS