Informations Covid-19

Economie USA

Si vous prévoyez de voyager ou de vous expatrier aux Etats Unis, vous avez intérêt à acquérir quelques notions sur son economie. Les USA ont leurs secteurs d’activités de prédilection.

Le produit intérieur brut ou le PIB de cet immense état fédéral d’Amérique du Nord est estimé à 54 960 dollars par habitant. À titre comparatif, le même indicateur de création de richesse se situe à 36 854 pour la France. Comprenez que le niveau de vie est ainsi relativement élevé comparé à celui d’Europe. Ceci dit, le tissu économique americain présente également quelques particularités, notamment des faiblesses. Voici de plus amples détails.

Lire la suiteRéduire
* prix par personne à partir de et sur une base 4 personnes (autres bases nous contacter pour devis)

L’art de devenir la première puissance mondiale ?

Vous le savez probablement déjà que les Etats Unis tiennent actuellement la place de première puissance mondiale.
Les USA ont parcouru du chemin avant d’avoir acquis ce statut. En 1492, c’était encore une vaste étendue de terres sauvages. Les pionniers ont enduré de nombreuses épreuves pour conquérir ce territoire d’est en ouest. Les colons exploitaient les ressources naturelles à force de bras et parfois avec des esclaves. Ce fut seulement pendant la Guerre de Sécession que la nation américaine a acquis une certaine maturité. L’abandon de l’esclavage a donné lieu à l’industrialisation. Parallèlement, la population a triplé de 1860 à 1920.
La Guerre de Sécession (1861-1865) constitue ainsi le point de départ du développement économique.
Après s’être remis d’un conflit fratricide qui mettait fin à l’esclavagisme, le pays s’est rapidement industrialisé. Le progrès avait pris un rythme soutenu pendant trois décennies. Chemin de fer, télégraphe, électricité, tout a été créé très rapidement. 440 000 brevets ont été déposés entre 1860 et 1890.
Cette inventivité s’est encore accentuée au premier quart du XX siècle. 1 million de brevets ont été enregistrés entre 1900 et 1925. En cinquante ans, les Américains ont tout inventé, y compris les puissantes banques d’affaires, les grandes compagnies ainsi que d’autres structures. L’impérialisme est officiellement né.

L’economie s’appuie sur quelques secteurs porteurs

L’agriculture americaine serait la première de la planète en termes de production.
Pourtant le secteur primaire n’occupe que 1 % du PIB local. Autrement dit, les immenses champs de maïs et les troupeaux de vaches ne créent qu’un centième de la richesse nationale. Les activités agricoles n’occupent qu’un Américain sur cent.

Le secteur des transformations emploie uniquement 20 % de la population active. Le reste de la population travaille dans le domaine de la prestation de services. Sur place, il y a 10 000 banques pour 300 millions d’habitants. Au cours de l’année 2016, l’endettement moyen de chaque famille americaine était estimé à 7879 dollars.

Les avis divergent en ce qui concerne les secteurs porteurs américains.
Toutefois, les analystes s’accordent à dire que la prestation de service (dont la sante) et la haute technologie continuent d’occuper d’importantes places. Ceci dit, l’industrie du luxe ainsi que l’engineering se portent mieux que les autres activités. Le tourisme connait également un rythme soutenu.
Toutefois, les secteurs plus classiques comme l’industrie automobile continuent de peser sur l’échiquier mondial. Les marques américaines commencent réellement à s’intéresser aux marchés internationaux. Parallèlement aux habituels muscles cars et aux imposants SUV, les citadines ainsi que les modèles électriques américains gagnent en popularité sur le marché européen.

Quelle opportunité pour les expatriés français ?

Les entreprises françaises ont une très bonne réputation de l’autre côté de l’Atlantique. Les marques de mode sont toujours les bienvenues. Les places dans les galeries et les avenues commerciales les plus prestigieuses leur sont réservées.
Outre le luxe, le savoir-faire des jeunes ingénieurs français intéresse également les Américains. Les startups sont accueillies les bras ouverts à Silicone Valley, la capitale mondiale de la haute technologie. Cette localité californienne a été choisie par Apple, Google, Facebook et d’Amazon. Ce dernier, leader dans le domaine de l’e-commerce, est la propriété de l’homme le plus riche du monde.

Pour les expatriés venus de l’Hexagone, le cosmétique et la coiffure sont également accueillants.
Avoir des compétences dans ces activités et être Français constituent des atouts sur un CV. Les Américains sont particulièrement fans de la French touch. Cet engouement continue dans le domaine de la restauration. Les métiers de la bouche s’ouvrent aux expatriés. De New York à Los Angeles, les spécialités culinaires françaises sont toujours les bienvenues. En dernier, non des moindres, le tourisme, particulièrement l’univers des croisières de luxe offre d’importantes opportunités d’emploi. Les postes sont généralement bien payées en plus d’êtres stables, alors que demander de plus.

Que ce soit pour les vacances ou pour un aller simple, les Etats Unis constituent une destination de premier choix.
L’economie locale a connue des hauts et des bas, mais se relève toujours. Talonnés par la Chine, les Etats Unis doublent leur effort dans la conquête de marché international. Les modèles d’affaires commencent à se relaxer. Les prix baissent même si l’inflation ne peut jamais être complètement écartée. L’administration actuelle a tendance à appliquer une politique de protectionnisme. Vous pouvez profiter de cette détermination et prendre votre part dans le rêve américain. Faites les vaccins pour les USA et bon voyage.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS