Informations Covid-19

Découvrir la tradition en Chine

Les traditions religieuses en Chine


L’immensité de la Chine se traduit par ses nombreuses religions. Néanmoins, les plus marquantes et les plus pratiquées sont entre autres le Confucianisme, le Taoïsme, le Bouddhisme ainsi que le Christianisme. Ces croyances se côtoient et contribuent à la construction de son histoire. Le Confucianisme est l’une des religions pratiquées. Il est né au Ve siècle av. J.-C. et prône des valeurs principales telles que le Ren et le Xiao, signifiant respectivement la bénévolence et la piété filiale. La famille est aussi l’une des valeurs préconisées par le Confucianisme. Le Bouddhisme est l’une des pratiques religieuses dans l’Empire du Milieu. Il se base sur les Quatre Nobles Vérités selon lesquelles la vie est souffrance et qu’il faut s’en extraire en se libérant de ses désirs. Le Noble Octuple Sentier est le chemin qui mène vers la cessation de la douleur à travers la détermination de l’origine de la souffrance. Trois valeurs sont également importantes dans le Bouddhisme : la non-permanence, l’absence d’égo et la souffrance inhérente à tous les éléments. Le Taoïsme part du principe selon lequel le sage taoïste cherche la Voie. Les principales valeurs sont notamment la quête du Dao, la pratique du paradoxe ainsi que le non-agir. Il est essentiel de comprendre le sens lié à chacun de ces principes afin de mieux vivre l’unité primordiale, l’union avec le monde et enfin le but ultime qui est de faire corps avec le Dao. Toutes ces religions, vous les rencontrerez sous leurs différentes formes respectives lors de votre séjour. Vous y reconnaîtrez certainement l’art du vivre ensemble.

Le Kung Fu Chinois

Les arts martiaux comptent parmi les coutumes intrinsèquement liés à la Chine. Ils désignent un ensemble de pratiques destinées à la maîtrise de soi, à l’autodéfense et au perfectionnement de l’âme. Parmi les plus connus des arts martiaux très pratiqués sur le territoire figure notamment le Kung Fu. Il s’agit du premier sport combinant des pratiques pour développer à la fois les muscles et le cerveau. Une philosophie est la base de cette théorie et on distingue deux types de Kung Fu, à savoir l’interne et l’externe. Il existe également plusieurs catégories dont le Shaolin Kung Fu, très répandu comme en France, le Taiji Quan ou encore le Qi Gong. Ces sports, vous les retrouverez lors de vos vacances. Laissez-vous guider par ces réflexions et ces préceptes pour mieux comprendre l’art de vivre. Ces philosophies façonnent la société et proposent un meilleur être. La maintenance de la santé, l’autodéfense ainsi que la recherche de la longévité sont autant de valeurs communes.

Le thé

Lors de vos vacances dans le pays, vous serez certainement invité à boire du thé. La culture du thé est l’une des valeurs traditionnelles. Cette boisson occupe une place importante en incarnant une idéologie propre selon laquelle elle renforce la réalisation sociale et l’appréciation de l’art. Le thé est ainsi emblématique pour les Chinois, qui la pratiquent depuis plus de 5 000 ans. Il s’agit donc d’une philosophie millénaire devenue rapidement un élément représentatif de la culture. L’art du thé devient un véritable rituel auquel il faut se conformer. La couleur, le parfum et la saveur du thé sont des indices clés pour reconnaître sa qualité. Lorsque vous buvez le thé, soyez attentif à votre environnement, à l’atmosphère ainsi qu’à la perfusion des relations interpersonnelles. La dégustation du thé est un moment crucial dans la mesure où elle représente la joie, le respect et la bonne foi. La flore du thé rassemble la philosophie, la morale et l’éthique et elle se concentre notamment sur l’esprit. Vivez des vacances sous le signe du ressourcement et de la détente en découvrant le rituel du thé lors de votre voyage. Il est de coutume d’apporter un cadeau lorsqu’on est invité. Le danger en Chine entre autres c’est de se tromper sur le cadeau. Évitez les fleurs qui feront référence aux funérailles, les couteaux ou encore les montres qui rappelleront à votre hôte que son heure est comptée. À la fin du repas, aussi délicieux soit le riz, évitez d’en manger sinon vous feriez comprendre à votre hôte que vous avez encore faim.

Les traditions culinaires en Chine

La réputation de la cuisine de l’Empire du Milieu n’est sans doute plus à faire. Les parfums et les saveurs ont dépassé la frontière et enivrent les fins gourmets et les gourmands. La gastronomie fait partie intégrante de la vie des populations chinoises avec des spécificités et des particularités à chaque zone géographique. Les recettes sont à base des ingrédients et des produits locaux pour chaque région. Lors de votre voyage, si vous avez l’occasion de parcourir chaque coin, vous reconnaîtrez que l’aliment de base est différent. En effet, dans le nord, les plats sont plutôt à base de blé, de raviolis et de nouilles. Dans le sud, la cuisine est d’autant plus variée et sans doute la plus répandue. Les plats dits issus de la cuisine chinoise servis à l’étranger sont souvent nés dans le sud. Parmi les régions les plus connues pour la cuisine figurent entre autres Zhejiang, Hunan, Anhui ou encore Fujian. Certaines de ces régions font partie des grandes écoles de cuisine.

La calligraphie

Parmi la coutume locale figure l’art de l’écriture, de bien former les caractères. La calligraphie est un art majeur s’apparentant à une peinture réalisée à la plume. Elle représente le raffinement et le reflet du niveau d’un lettré. Pour réaliser une calligraphie, il faut un pinceau, un papier traditionnel (papier de riz), un bâtonnet d’encre et une pierre à encre. Cette tradition est inhérent à la culture chinoise depuis des milliers d’années. Profitez de votre voyage pour découvrir la calligraphie dans toute sa splendeur.
Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS