Informations Covid-19

Comment obtenir votre visa pour les USA ?

Voilà, vous avez décidé de partir aux States. À vous les Etats Unis avec leurs gratte-ciels, leurs grosses voitures ainsi que leurs parcs grandioses.

Ceci dit, il vous faut préparer quelques papiers pour pouvoir fouler le sol américain. Que cela n’enlève en rien votre enthousiasme ! En effet, les Américains sont intransigeants en matière d’immigration, mais ils accueillent les touristes à bras ouverts. Voici quelques compléments d’information qui vous seront utiles, notamment pour l’obtention d’un visa.

Lire la suiteRéduire
* prix par personne à partir de et sur une base 4 personnes (autres bases nous contacter pour devis)

Formalité voyage USA, les détails

D'abord, vous devez disposer d’un passeport électronique ou biométrique. Dans les deux cas, le document doit être en cours de validité. Votre pays hôte exige à ce qu’il soit encore valide 6 mois après votre retour en France. Une dérogation spéciale vous permettra d’échapper à cette règle du semestre de validité.
Puis, vous devez remplir une autorisation électronique de voyage. Il s’agit d’un formulaire que vous devez remplir en ligne. Ce papier est obligatoire, même pour les enfants. Il vous sera exigé à l’aéroport en guise de visa.
Pour cause, les Etats Unis n’obligent pas les ressortissants européens à présenter un visa. Cette autorisation communément appelée ESTA remplacera le visa. Au moment de vous présenter à l’ambassade, vous devez présenter un billet d’avion aller-retour. Ceux qui ont la chance de faire le trajet en bateau de croisières doivent également justifier par un billet.
Dans les deux situations, vous aurez à prouver que vous n’avez pas l’intention de rester. Ainsi, le billet retour est obligatoire dès la demande de l’équivalent d’un visa. Le séjour peut durer 90 jours ou plus. Cependant, si vous venez pour le tourisme, vous n’avez pas l’autorisation d’accepter un emploi ou de suivre des études. Ce sera vu comme un prétexte pour rester.
Avec la conjoncture actuelle, la douane americaine et l’ambassade du pays font un tri sélectif sur les personnes qui peuvent entrer sur le territoire. Les voyageurs issus du moyen orient sont particulièrement filtrés. Il suffit de connaître l’ histoire usa pour comprendre pourquoi cette mesure a été prise.

À propos de ce fameux ESTA

L’ESTA ou système d’autorisation de voyage électronique représente l’équivalent du visa.
C’est un programme qui s’adresse aux voyageurs qui transitent ou séjournent sur le territoire des Etats Unis. Ne vous trompez pas, le visa dans sa forme classique existe pour différentes nationalités.
Les touristes originaires d’Europe de l’Ouest, d’Australie et d’autres pays industrialisés font partie de l’exception qui confirme la règle. Outre les Français, les ressortissants de 36 nationalités qui souhaitent passer moins de 90 jours aux USA pourront bénéficier d’un ESTA.
L’obtention de ce document obligatoire doit suivre une procédure qui se rapproche à celle de l’obtention d’un visa. La présentation du passeport est obligatoire. La demande est à faire à titre individuel au plus tard dans les 72 heures qui précédent votre séjour. La démarche est à faire directement sur le site officiel du gouvernement dédié à ce système. Il faut tout simplement un ordinateur connecté à internet. Les instructions sont en anglais, mais restent tout à fait compréhensibles. Puis, ceux qui font tout depuis leurs portables pourront également demander l’ESTA sur la version mobile du site gouvernemental. Autrement, vous pouvez confier la mission à des tierces personnes, notamment les prestataires spécialisés dans ce domaine.

Différents types de visas américains

Tous ressortissants étrangers séjournant aux Etats Unis doivent disposer d’un visa ou de son équivalent, quel que soit le motif de son passage.
Les étudiants pourront faire le choix entre trois types d’autorisation de sejour. Ce sont les visas F, M et J selon les motifs de leur séjour ou pourquoi aller aux usa.
Ceux qui suivent un cursus académique bénéficieront d’un modèle F. Ils suivent généralement des cours dans l’enseignement général ou à l’université.
Ceux qui sont en stages ou qui poursuivent des formations techniques jouissent d’une autorisation de type M. Ce visa s’adresse ainsi à ceux qui sont en imprégnation professionnelle.
Ensuite, le modèle J est destiné aux étudiants qui sont sur place dans le cadre de programmes philanthropiques.
Dans tous les cas, les titulaires de ces visas n’ont pas la permission de travailler en dehors du cadre de l’apprentissage.

Pour les voyages d’affaires, il faut faire la demande des formulaires B1 et B2.
Ces deux documents permettent de rester sur place pendant tout un semestre. Par contre, ils excluent la possibilité de travailler. Pour cela, il faut un visa de travail en bonne et due forme. Le type change selon la nature de l’emploi.
Les postes saisonniers auront par exemple le formulaire H-B2. Les sportifs ou les artistes auront le P1 à P3.
En dernier, mais toujours aussi important, il y a les visas au pair. Ce sont des travailleurs qui viennent aux Etats Unis pour être hébergés. Inversement, ils s’occupent de babysitting ou d’autres tâches. C’est pratique pour vivre à l’américaine sans supporter les charges.

En somme, les Etats Unis réservent un accueil chaleureux pour les enfants de la France. Cependant, pensez bien à demander le plus d'informations possibles pour ne pas vous tromper en ce qui concerne les formalités. Encore mieux, confiez votre dossier de sejour usa à des professionnels.

Stopover
Haut
OBTENIR UN DEVIS